Affichage des articles dont le libellé est Conspiration. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Conspiration. Afficher tous les articles

La Maison Blanche pourrait faire des révélations sur les OVNI


Des audiences publiques sur les OVNI et les extraterrestres pourraient bientôt être organisées par la Maison Blanche.

L'influent US Armed Services Committee a enquêté sur l'argent dépensé pour un projet top-secret mené par Pentagone.

Considéré comme l'une des commissions les plus puissants de Washington, le groupe supervise les dépenses militaires ainsi que la législation.

Les principaux membres politiques ont demandé combien d’argent des contribuables avait été dépensé pour le Programme d’identification avancée des menaces aérospatiales (« Advanced Aerospace Threat Identification Program », AATIP), qui a enquêté sur les rapports de soucoupes volantes pendant quatre ans à compter de 2008.

Des responsables travaillant avec des scientifiques de Bigelow Aerospace ont examiné des vidéos d’ovnis et auraient étudié des débris d’objets accidentés.

L'AATIP avait étudié une mystérieuse vidéo qui montrait que des pilotes américains dans le Pacifique avaient vu un OVNI apparaître soudainement à 80 000 pieds avant de se diriger vers la mer et de s'arrêter à 20 000 pieds.

Luis Elizondo, qui dirigeait le projet du Pentagone, a déclaré que des chercheurs avaient conclu que certains des OVNIS utilisaient des ‘sauts temporels’ pour atteindre des vitesses exceptionnelles et faire des mouvements spectaculaires.

Nick Pope, qui a enquêté sur le phénomène OVNI pour le ministère de la Défense, estime que l'enquête menée par le Commission des forces armées de la Chambre des représentants des États-Unis pourrait mener à une audition publique majeure qui serait une « coup de tonnerredans le monde politique ».

M. Pope a déclaré : « Je pense que la puissante Commission des forces armées des États-Unis était aussi fasciné et mystifié par les révélations sur le projet OVNI du Pentagone que tout le monde. »

« Certains membres du comité et membres du personnel ont été irrités de ne pas avoir entendu parler de l'AATIP, notamment parce que le gouvernement américain avait précédemment nié tout intérêt officiel pour les ovnis. »

« Le compte rendu des délibérations du Congrès qui mentionne l'AATIP suggère que le comité a demandé et a reçu un mémoire sur ce projet OVNI de la part de l'Agence de renseignement de la Défense, éventuellement en vue de tenir des audiences officielles au Congrès. »

« Ces audiences pourraient être étroitement axées sur l'AATIP, en examinant comment l'argent des contribuables a été dépensé et ce que le DIA [Defense Intelligence Agency, NDLR] a conclu. »

« Cela inclurait presque certainement une enquête sur les trois vidéos déclassifiées qui ont été diffusées, montrant des avions de la marine américaine poursuivant des objets non identifiés. »

« Les audiences devraient probablement aller au-delà de l'examen de l'AATIP, et devraient porter sur le phénomène ovni dans son ensemble. »

« Ce serait une excellente occasion de lever le voile sur le mystère des OVNIS. »

M. Pope a déclaré être informé par des sources privées que des discussions avaient lieu et qu'il serait heureux de témoigner en personne.

Il a déclaré que le président Donald Trump était resté silencieux sur le sujet des ovnis mais Hilary Clinton avait indiqué qu'elle demanderait des informations sur la Zone 51 si elle était élue.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/729853/Pentagon-UFO-project-aliens-Advanced-Aerospace-Threat-Identification-Programs

, 16 septembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

2Pac se serait enfui à bord d’un jet privé et serait vivant


Tupac Shakur est vivant et aurait été emmené clandestinement à la Barbade à bord d’un jet privé. Cette affirmation nous vient d’un homme qui certifie avoir joué un rôle clé dans son évasion.

L'icône de rap a été déclarée morte à la suite d’une fusillade en voiture il y a 22 ans. Toutefois de nombreux fans refusent toujours de croire qu'il a été tué.

Récemment, des preuves ont émergé prouvant que l’artiste est toujours en vie et qu’il vit reclus. Un homme prétend qu'il a aidé à la tentative de fuite de Tupac. Il a récemment publié une vidéo en ligne concernant ce prétendu vol à destination de la Barbade.

Michael Nice dit avoir aidé le rappeur à quitter les États-Unis avant que son frère ne l'aide à mener une nouvelle vie à Cuba.

Et remarquablement, il a également publié des images du jet privé qui, selon lui, avait été la clé de l’évasion du musicien.

Michael et son frère avaient travaillé à la fin des années 1990 pour assurer la sécurité du parti politique d'extrême gauche The Black Panthers - un mouvement auquel ont participé les parents de Tupac, Adeni Shakur et Billy Garland.

Il affirme que son groupe avait reçu des informations selon lesquelles Tupac s’était fait tiré dessus dans le but de le tuer. Le travail de Michael consistait à l'évacuer de Las Vegas, dans le Nevada.

Le 7 septembre 1996, Michael a été informé que son client avait été blessé par balle lors d'une embuscade et que sa vie était sérieusement compromise.

Quelques jours plus tard, il a été chargé d'extraire le rappeur du pays avant que quelqu'un ne finisse le travail.

Selon Michael, la société de sécurité pour laquelle il travaillait a fait un don anonyme à l’hôpital où Tupac se reposait. En échange, l’hôpital devait annoncé son décès.

Le corps aurait été échangé avec un autre.

Le 13 septembre, Tupac était décédé des suites d'une hémorragie interne causée par des blessures par balle.

Mais Michael affirme que son équipe l’avait déjà fait sortir de l’hôpital et que le rappeur était à bord d’un jet privé déguisé en copilote.

Une séquence vidéo montre l'intérieur de l'avion qui aurait été utilisé.

Il ne semble pas y avoir de passagers à bord à part deux hommes qui parlent dans le cockpit.

Mais la vidéo se coupe avant que nous puissions mieux voir leurs visages.

Michael affirme que l’équipe s’est ensuite envolé de Las Vegas jusqu’à la Barbade. C’était une expérience particulièrement tendue.

« C'était comme une évasion de prison », a-t-il révélé.

« Nous nous sommes félicités et nous avons échangé des poignées de main quand nous avons finalement réussi à le conduire jusqu’à la Barbade. »

« Nous l'avons aidé à s'échapper et c'était un sentiment merveilleux. »

« Mon frère l'a ensuite aidé à se rendre à Cuba. »

Michael a téléchargé son histoire sur YouTube, où elle a cumulé 250 000 vues en un peu plus d'une semaine.

Les internautes étaient stupéfaits.

« J'ai toujours cru que 2Pac était vivant - je suis tellement heureux », a révélé l'un d'eux.

Un autre a ajouté : « Oh mon Dieu, je savais qu'il était vivant, j'espère qu'il reviendra. »

Et un troisième a déclaré : « Je crois cette personne à 100%, tout est logique. »

Ce n'est pas la première théorie affirmant que le rappeur est toujours en vie.

En février, une théorie affirmait que la légende du rap se cachait en Somalie.

Plus récemment, une photo, nous montrant Tupac toujours vivant, a été révélée. Elle aurait été prise quelque part en Afrique.

Chris Carroll, un sergent retraité de la police de Las Vegas, était le premier officier à se rendre sur les lieux de la fusillade de Tupac. Il a déclaré que son corps était tombé de la voiture « comme s'il s’était appuyé contre la porte ».

« Je l'ai attrapé avec mon bras gauche et il s’est écroulésur moi », a-t-il déclaré au Vegas Seven.

« Il était couvert de sang et j’ai remarqué immédiatement que le gars avait une tonne d’or sur lui - un collier et d’autres bijoux - et tout cet or était couvert de sang. Je n'ai pas réalisé que c'était Tupac Shakur. »

Au moins 12 coups de feu ont été tirés en direction de la voiture par un homme non identifié, dont quatre ont touché Tupac et une autre a frôlé la tête de Suge.

Tupac a été touché par deux fois dans la poitrine, une fois dans la cuisse et une fois dans le bras par la fenêtre arrière.

Aucune arrestation n'a jamais été faite en relation avec ce meurtre.

À ce jour, le mystère reste intact.

Le service de police de Los Angeles pense que « c'était un meurtre par représailles ».

Son allégeance au gang des Bloods aurait joué un rôle dans les événements qui ont mené à la fusillade.

Six mois plus tard, son rival, Christopher Wallace, ou Notorious B.I.G, a été abattu dans des circonstances similaires à Los Angeles.

Son tueur n'a jamais été retrouvé non plus.

Tupac est devenu célèbre avec son premier album solo intitulé 2Pacalypse Now.

Ses albums ultérieurs ont fait fureur dans le monde entier, et l’artiste s’est positionné comme l’une des voix les plus importantes dans l’industrie du hip hop.

De sa première apparition avec le groupe de rap Digital Underground, jusqu’à ses succès dans des films hollywoodiens, il a toujours remporté un énorme succès.

Avec des succès tels que Dear Mama, California Love et All Eyez on Me, il est l’un des plus grands rappeurs des années 1990.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/729338/Tupac-alive-private-jet-smuggle-rapper-Barbados-bombshell-video

, 15 septembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Tupac serait toujours en vie et aurait été pris en photo en Afrique


Cela fait déjà 22 ans que le célèbre rappeur Tupac est mort à la suite d’une fusillade survenue à Las Vegas. L’artiste était alors en voiture et il venait d’assister à un combat de boxe.

De nombreux fans de Tupac Shakur n'ont jamais voulu croire à sa mort. Des théoriciens du complot ont longtemps avancé des hypothèses sur ce qui était réellement arrivé à la star californienne.

Aujourd’hui, un fan prétend avoir la preuve que Tupac n'est pas mort le 13 septembre 1996.

Michael Nice, un YouTuber, affirme avoir un contact qui connaît l'emplacement exact où se trouverait rappeur. Il a publié une vidéo particulièrement choquante sur place.

Dans cette vidéo de 10 minutes, l’homme nous dévoile une photo qui, selon lui, montrerait que Tupac est actuellement en Afrique. Il se rendait dans un campement où il serait davantage en sécurité .

Michael spécule que le rappeur se « révélera » probablement le 13 septembre 2019.

Michael met en garde ceux qui l’écoutent : « Si quelque chose devait m'arriver, cette photographieserait publiée dans le monde entier ».

Il porte ensuite la photo, prétendant montrer Tupac, jusqu’à l’objectif de la caméra.

La photo nous montre trois personnes. Celle de droite, habillée en rouge, serait le rappeur emblématique.

Michael poursuit en disant que la photo sera, espérons-le, rendue public « quand l’accord sera donné ».

Certains internautes, sur YouTube, sont convaincus. L’un d’eux écrit : « Wow, c'est lui ! The Don Makaveli est en vie ! »

Un autre a écrit : « Si ce n'est pas 2Pac, alors c'est le meilleur sosie que j'ai jamais vu. »

D'autres n'étaient pas si convaincus.

L’un écrit : « À cette distance, oui, il y a des similitudes. En prenant une capture d'écran, puis en zoomant, il semble que l'homme ne lui ressemble pas vraiment, son sourire est différent. »

Tupac a été abattu après avoir assisté à un match de boxe de Mike Tyson au MGM Grand à Las Vegas le 7 septembre 1996.

Il a été opéré deux fois dans les 24 heures qui ont suivi mais a été déclaré mort le 13, presque une semaine après cette fusillade.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/729305/tupac-shakur-alive-conspiracy-murder-suge-knight-murder-dead

, 13 septembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Les plus incroyables théories sur les attaques du 11 septembre


Cela fait 17 ans que les attentats terroristes du 11 septembre 2001 ont frappé les États-Unis. Malgré le temps passant, les théories du complot ne se sont pas estompées.

Aujourd'hui marque l'anniversaire de ce jour d'horreur. 19 terroristes djihadistes avaient pris en otage des avions remplis de passagers. Ils les ont ensuite fait voler jusqu’aux tours jumelles situées à New York et sur le Pentagone. Au total, près de 3 000 personnes ont perdu la vie.

Des questions demeurent encore sur cet événement qui a eu des répercussions mondiales. Par ailleurs, des militants continuent d’exiger des réponses officielles.

Alors que certaines théories repoussent les limites de la croyance et rejettent la faute sur les extraterrestres capables de changer de forme, d’autres sont persuadés que ces avions étaient en fait des « missiles entourés d'hologrammes conçus pour les faire ressembler à des avions ». D’autres, encore, affirment que le chanteur pop Prince a prédit ces événements dans une chanson jouée quatre ans avant les attaques.

Voici les théories du complot les plus connues et les plus étranges.

Les tours jumelles ont été abattues par des explosifs et non par des avions

Quelques heures seulement après les attaques sur les tours jumelles, la plus connue de toutes les théories était peut-être déjà apparue dans un forum de discussion sur Internet.

L’auteur de cette publication a comparé l’effondrement des tours nord et sud à un acte de démolition contrôlé en raison de la rapidité et de la parfaite démolition de ces bâtiments qui se sont effondrés sur eux-mêmes.

Une fois que la poussière s’était dissipée, des théoriciens ont apporté de nouvelles preuves sous forme de témoignages, citant des informations faisant état d’explosions avant que les tours ne s’effondrent et que des débris ne soient visiblement récupérés dans les niveaux inférieurs des Tours.

Lorsque le rapport officiel a indiqué que les tours étaient tombées en raison de graves dommages structurels causés par les avions et les incendies qui en résultaient, les théoriciens du complot soutenaient que les incendies n’avaient pas duré assez longtemps (56 minutes dans la tour sud).

L’actuel président des États-Unis, M. Trump, a également mis l'accent sur cette idée dans une interview donnée le jour de l'attaque.

Un missile a frappé le Pentagone (et non le vol 77 d'American Airlines)

Les premières séquences vidéo et les photos prises de la scène ne semblaient pas montrer beaucoup de traces d'épaves d'avion.

Les théoriciens affirment que cela prouve que le vol 77 n’a pas frappé le Pentagone, mais qu’il s’agissait plutôt d’un missile ou d’un drone sans pilote.

Ils affirment également que les dommages structurels sur le bâtiment étaient trop faibles pour avoir été causés par un avion de ligne et se demandent pourquoi l’avion (piloté par un amateur) a même été autorisé à survoler la zone pour percuter le siège du Département de la défense des États-Unis.

Le vol 93 de United Airlines a été abattu

Selon des rapports officiels, les passagers à bord du vol 93 ont tenté de reprendre le contrôle de l'avion aux pirates de l'air. Cette lutte, qui a suivi, a provoqué la chute de l'avion dans un champ en Pennsylvanie.

Comme pour l'attaque du Pentagone, les théoriciens déclarent que seule une petite épave de l'avion avait été découverte sur le terrain. Ils avancent que le site de l'accident lui-même était trop petit pour un avion de cette taille.

Le gouvernement des États-Unis était au courant de ces attaques et a empêché l'armée d’agir

Une croyance affirme que le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (ou NORAD) a délibérément ordonné à ses chasseurs de se retirer et de permettre aux avions détournés d’atteindre leurs cibles.

L’Amérique avait apparemment la force aérienne la plus puissante du monde, mais n’a réussi à intercepter aucun des avions ce jour-là, ce qui, selon les théoriciens, est le signe d’une conspiration du gouvernement visant à laisser les attaques se poursuivre.

Pourquoi feraient-ils une telle chose ? Les théoriciens du complot estiment que le gouvernement voulait utiliser ces attaques pour justifier une invasion de l’Irak et de l’Afghanistan afin de protéger ses intérêts pétroliers.

La légende de la pop Prince a prédit les attentats terroristes du 11 septembre

De nombreux théoriciens du complot affirment que les paroles chantées par Prince lors d’une représentation en 1998 étaient une prédiction des atrocités terroristes du 11 septembre 2001 à New York et à Washington.

Le clip, qui aurait été enregistré lors de son spectacle à Utrecht, aux Pays-Bas, le 23 décembre 1998, comprend un extrait surprenant.

Voici ce qu’il chante : « Je dois retourner en Amérique. Je dois me préparer pour cette bombe. »

« Oussama Ben Laden, prépare-toi à bombarder. »

« Amérique, tu ferais mieux de faire attention. »

« 2001 m'a frappé. »

La Bible a prédit la tragédie

Certains croient que le chapitre 18 du Livre de l'Apocalypse annonçait l'attaque terroriste.

On peut y lire : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux. »

Certains pensent que le fait que le mot « tombée » soit mentionné à deux reprises est une référence au World Trade Center qui comptait deux tours.

Le Mossad

Les agents israéliens ont orchestré des événements pour impliquer l'Amérique dans des guerres contre des ennemis de cet État.

Cette théorie joue particulièrement sur l’annonce que cinq hommes ayant des liens avec le Mossad et avec beaucoup d’argent dans leurs chaussettes ont été vus se préparant à filmer les attaques.

Les propriétaires des tours

Cette théorie propose que les tours ont été démolies à l’aide d’explosives. Le propriétaire de l'immeuble avait changé, pour la première fois, peu avant les attentats du 11 septembre, et le nouveau propriétaire, Larry Silverstein, avait réalisé, grâce à son assurance, un bénéfice de 500 millions de dollars.

Les théoriciens notent que John O'Neill, un officier supérieur du contre-espionnage (qui avait démissionné du FBI en août 2001) avait repris en main la sécurité du WTC le jour des attaques.

Les attentats du 11 septembre ont été prédits par les Simpson

Dans l’épisode New York City Against Homer, Lisa tient un magazine avec le mot New York accompagné d’un numéro neuf. Derrière, se trouve une silhouette du World Trade Center, ce qui ressemble au numéro 11.

Le design, dit-on, est une référence directe au 11 septembre.

L’épisode a été diffusé pour la première fois en septembre 1997 - quatre ans avant ces atrocités terroristes.

La CIA

Certains croient que la CIA a été tenue informée de l'attaque menée par Al-Qaïda et a bloqué les enquêtes du FBI, en disant qu'ils arrêteraient cette attaque avant que cela ne se produise.

D'autres soutiennent que la CIA était directement impliquée et avait fait part d’informations faisant état d'explosions dans différentes parties des tours et que le bâtiment 7 du WTC, dans lequel se trouvaient des bureaux de la CIA, avait été détruit pour dissimuler des preuves puisque ce lieu avait servi de centre d’opérations pour mener à bien l’attaque des tours jumelles voisines.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/728075/9-11-conspiracy-september-11-attacks-isis-anniversary-simpsons-prince

, 11 septembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

L’épave du vol MH370 découvert dans la jungle au Cambodge ?


Ian Wilson, un passionné de nouvelle technologie, a proposé une théorie potentiellement révolutionnaire sur l’un des plus grands mystères aériens qui a marqué le monde ces dernières années.

Cet homme, qui vit au Royaume-Uni, affirme avoir repéré l’épave de l’avion du vol MH370 sur Google Maps.

Ian Wilson pense que les restes du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, qui avait disparu en transportant 239 personnes entre Kuala Lumpur et Beijing, sont éparpillés dans une jungle au Cambodge.

L’homme qui a réalisé cette vidéo prévoit maintenant de visiter ce terrain très dense pour prouver son incroyable théorie.

Il a déclaré : « En utilisant l’outil de mesuresur Google, vous constatez qu’il mesure environ 69 mètres de long, mais il semble y avoir un espacement entre la queue et l’arrière de l’avion. »

« Il est juste un peu plus grand [qu’un Boeing], mais il y a un espacement qui en ait probablement la cause. »

Le 8 mars 2014, l’avion a décollé de la capitale malaisienne avec 227 passagers à son bord et 12 membres d'équipage.

Mais il a disparu peu après qu’il ait quitté l’espace aérien malaisien et qu’il ait été transféré au centre de Ho Chi Minh Ville. C’est peu après que le transpondeur a été coupé sans explication.

M. Wilson a déclaré au Daily Star Online : « Je m'étais rendu là-bas sur Google Earth à plusieurs reprises pendant plusieurs heures. J'ai passé des heures à chercher des endroits où un avion aurait pu s’écraser. »

« Et finalement, vous pouvez voir l'endroit où se trouve cet avion. C'est littéralement la partie la plus verte et la plus sombre que vous pouvez voir. »

Les enquêteurs ont beaucoup travaillé depuis la disparition de l'avion.

Cependant, malgré la publication d'un rapport de 1 500 pages, ils ont admis qu'ils ne pouvaient toujours pas dire ce qui s'était passé.

Le Bureau of Aircraft Investigations Archives a déclaré qu'ils ne pouvaient pas exclure cette découverte faites sur Google Maps. Cette mystérieuse image date de 2018.

Source
https://www.mirror.co.uk/news/weird-news/google-maps-tech-expert-claims-13184611

, 05 septembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une nouvelle preuve confirme que Michael Jackson est en vie


Selon beaucoup de personnes, la mort de Michael Jackson n’est qu’un canular. Ils affirment que le chanteur est toujours vivant. Récemment, ils ont découvert une nouvelle preuve attestant de cette théorie un peu folle.

Ce mercredi 29 août 2018 a marqué les 60 ans de la naissance du chanteur de « Thriller ». Des fans du monde entier se sont réunis pour célébrer cet événement. Michael Jackson est décédé le 25 juin 2009 à la suite d'une overdose de médicaments qui lui avait été prescrit sur ordonnance.

Mais de nombreux fans à ce jour, restent catégoriques, il est toujours en vie. Il existe d’innombrables théories attestant ce fait sur Internet.

Seulement deux jours après ce qui aurait été son soixantième anniversaire, une nouvelle vidéo a fait son apparition. Elle prétend présenter la preuve la plus solide selon laquelle la Roi de la Pop est toujours en vie.

Selon le passeport de Michael Jackson, il a reçu, pour deuxième prénom, « Joe », en l’honneur de son père.

Mais sur son certificat de décès, l'orthographe complète de ce prénom est utilisée. On peut en effet lire « Joseph » et non « Joe ».

Intrigué par cette erreur, un fan aurait interrogé la sœur de Michael, La Toya, sur Twitter. Cette dernière a confirmé que son nom complet était Michael Joe Jackson et non « Michael Joseph Jackson ». Hélas, le message a depuis été supprimé.

Les fans du monde entier affirment maintenant que c'est la preuve que sa mort a été truquée.

La vidéo a été téléchargée sur YouTube, où elle a déjà totalisé près de 60 000 vues.

« Michael Joseph Jackson est mort et Michael Joe Jackson est vivant », a déclaré l'un d'eux.

Un autre a ajouté : « Michael Joe Jackson n'est pas mort - il a simulé son décès ».

Un troisième a suggéré : « Michael Joseph Jackson doit être le double du vrai Roi. »

Le chanteur est entouré de controverses depuis son décès survenu il y a neuf ans.

Il y a peu, Steve Erhardt, le styliste du chanteur, a posté un message crypté sur Facebook faisant croire a de nombreux fans qu’il était toujours en vie.

Son garde du corps, Matt Fiddes, pense que le « roi de la pop » aurait « fini en prison », si il était encore en vie.

Michael Jackson - Dirty Diana

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/726849/Michael-Jackson-alive-death-certificate-mismatch-proves-not-dead-video

, 31 août 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un agent de la CIA avoue le meurtre de Bob Marley


Un agent de la CIA aurait reconnu, sur son lit de mort, avoir assassiné Bob Marley. Cette révélation relance les vérités sur le décès du plus célèbre des artistes jamaïcains.

La légende du reggae, Bob Marley, est mort tragiquement à l'âge de 36 ans. La vie et la carrière de l’icône jamaïcaine ont été interrompues à l’issue d’une bataille de quatre ans contre le cancer.

Cependant, un ex-officier de la CIA a admis le meurtre alors qu’il était sur le point de mourir.

Bill Oxley, âgé de 79 ans, aurait revendiqué le meurtre de Bob Marley parmi 17 autres assassinats qu’il aurait perpétré pour le gouvernement américain entre 1974 et 1985. Il affirmait que la CIA « était une loi en soi ».

Oxley, qui aurait travaillé pendant 29 ans comme agent de la CIA, aurait déclaré qu’il était souvent utilisé comme un tueur à gages sur des cibles considérées comme « représentant une menace pour les intérêts des États-Unis ».

Dans une interview partagée largement sur Internet, il a admis n'avoir eu aucun problème à procéder à l'assassinat de Bob Marley parce que « j'étais patriote, je croyais en la CIA et je ne remettais pas en cause les motivations de l'agence - j'ai toujours compris que parfois des sacrifices devaient être faits pour le plus grand bien. »

Selon la théorie du complot, Oxley a utilisé de faux titres de presse pour avoir accès à Bob Marley lors de sa retraite à Blue Mountain. se présentant comme un photographe célèbre travaillant pour le New York Times, et a donné un cadeau à Bob Marley.

« Je lui ai donné une paire de Converse All Stars. Taille 10. Quand il a essayé la bonne chaussure, il a crié ‘OUUUCH’ ».

« C'était ça. Sa vie touchait à sa fin à cet instant-là. Le clou dans la chaussure était imprégné d’un virus et de bactéries cancéreuses. Si ça lui transperçait la peau, ce qui a été le cas, c'était la fin pour lui. »

« À la fin des années soixante et au début des années soixante-dix, une série d'assassinats de personnalités de la contre-culture ont eu lieu aux États-Unis. Lorsque le temps de Bob Marley est venu, nous avons pensé que la subtilité était à l'ordre du jour. Plus de balles et de cerveaux éclaboussés. »

M. Oxley dit qu'il a gardé un contact étroit avec Marley pendant les dernières années de sa vie, assurant que les conseils médicaux reçus à Paris, à Londres et aux États-Unis « accéléreraient son décès plutôt que de le guérir ».

« La dernière fois que j'ai vu Bob avant sa mort, il avait enlevé les dreadlocks et il perdaitdu poids à vue d’œil. »

« Il était très reclus, et paraissait incroyablement petit. Le cancer avait fait son boulot. »

Beaucoup considèrent cette histoire comme étant une fiction. Toutefois, ce récit concorde avec les conclusions des scientifiques britanniques en 2014, qui ont découvert que le mystérieux mélanome acral - un type rare de cancer de la peau.

Dans un entretien de 2013 sur le décès de Bob Marley, Ziggy a déjà laissé entendre que son père avait été tué : « Je ne sais pas quoi croire ... il y a beaucoup de théories ».

À la fin des années 1970, la Jamaïque était inondée d’armes à feu bon marché, d’héroïne, de cocaïne, de propagande d'extrême droite et, comme le décrivait Maurice Bishop, trois ans plus tard, la CIA « tentait de détruire l'économie ».

« Déstabilisation », avait déclaré M. Bishop à la naissance du New Jewel Party, « c’est la méthode la plus récente de contrôle et d’exploitation de la vie et des ressources d’un pays et de son peuple par le harcèlement, l’intimidation et la violence. »

En réponse aux machinations fascistes de la CIA, Marley transformait ses paroles en un crucifix révolutionnaire pour repousser les « vampires » qui venaient sur l’île.

La CIA, qui a nié toute implication dans la mort de Marley, a été sollicitée mais n’a pas répondu à ces accusations.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/725614/bob-marley-assassination-cia-deathbed-confession-reggae-star-bill-oxley

, 28 août 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un chanteur accuse les chemtrails d'empoisonner l'humanité


Les chemtrails constituent l'une des théories de la conspiration les plus controversées et populaires sur le web. Pourtant, aujourd'hui, il est de plus en plus difficile pour la population d'ignorer les nombreuses preuves démontrant que la pulvérisation atmosphérique est une réalité.

En outre, il est bien documenté que les gouvernements du monde entier ont des programmes de géoingénierie, qui comprennent l'ensemencement des nuages et la dispersion dans l'air d'aluminium, de baryum, de strontium, de lithium et d'autres agents toxiques.

Au cours des dernières années, une poignée de célébrités et d'artistes ont clairement indiqué qu'ils ne pensaient pas que les chemtrails n'étaient qu'une théorie. Avant de mourir d'une overdose d'opioïdes, l'artiste Prince avait parlé de chemtrails dans une interview donné à Tavis Smiley sur PBS.

En 2016, Chuck Norris avait écrit un article pour WND intitulé « Sky Criminals », qui faisait suite à d'autres articles qu'il avait auparavant rédigés. Merle Haggard, chanteur de musique country, était franc à propos des chemtrails, les mentionnant même dans la chanson « What I Hate ». L'acteur Vin Diesel a publié en 2016 une photo sur son réseau social, démontrant ses opinions à propos des chemtrails qui polluent le ciel.

Récemment, le légendaire musicien et producteur de reggae Lee 'Scratch' Perry a rejoint les rangs de ces artistes célèbres en évoquant les chemtrails sur un réseau social. En outre, il a accusé la 5G, qui s'installe progressivement partout à l'heure actuelle, d'être un poison, notamment à cause de ses ondes nocives.

Scratch est l'une des figures les plus excentriques, énigmatiques et prolifiques de l'histoire de la musique reggae

Les chemtrails demeurent énigmatiques et, s'ils existent vraiment, il est temps de se demander quel est l'objectif cacher derrière. Pour certains, les chemtrails auraient pour but de modifier la météo, alors que pour d'autres, l'objectif serait de régler le problème grandissant de la surpopulation …

Source
https://thedailytruth.wakonda.guru/read/260/une-legende-du-reggae-accuse-les-chemtrails-et-la-5g-d-empoisonner-l-humanite

, 28 août 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une base ultra secrète découverte dans le désert de Gobi


Une base militaire secrète aurait été découverte grâce au logiciel Google Earth en plein cœur du désert de Gobi.

Les théoriciens du complot Blake et Brett Cousins ont fait cette surprenante découverte après avoir utilisé le célèbre logiciel de cartographie.

Dans les séquences vidéos postées sur leur chaîne YouTube « thirdphaseofmoon », on peut voir une sorte de « parc industriel abandonné ».

Il est basé dans le paysage aride du désert de Gobi, dans le nord de la Chine.

Quand Blake zoome dessus, on remarque ce qui ressemble à une mystérieuse piste d’atterrissage.

« Lorsque vous défilez vers le haut, une piste d'atterrissage aux motifs artistiquesse révèle », dit-il.

« Elle est très étrange en effet. Cette chose semble ne jamais avoir été utilisée et elle se trouve au milieu du désert de Gobi. »

Elle semble être constituée de formes géométriques qui pourraient être des pistes ainsi que des motifs en forme de huit arrondies.

« Je pense que nous venons de trouver, pour la première fois, une sorte de programme spatial secret qui se déroule dans le désert de Gobi dans un aéroport abandonné. »

« Google Earth ne nous fournit aucune indication concernant ce lieu. »

Plus de 30 000 personnes ont visionné la vidéo depuis qu’elle a été publiée plus tôt cette semaine.

« Il s'agit d'une structurepour tester les avions de reconnaissance, leurs caméras et leurs équipements de ciblage », pense un internaute.

Un autre a suggéré : « On dirait un grand OVNI pour moi. »

Un dernier a proposé une explication plus logique : « Cela ressemble à un outil d'étalonnage pour les nouveaux satellites ou pour les équipements de radar orbital. »

Plus tôt cette année, le président américain Donald Trump a annoncé son intention de créer pour une force spatiale militarisée d'ici 2020.

Coordonnées géographiques : 43°04'51.75"N, 92°48'26.85"E

 

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/722510/Google-Earth-secret-military-space-base-found-Gobi-Desert-video

, 14 août 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des bases secrètes découvertes en Antarctique


Le gouvernement américain dirigerait des opérations militaires secrètes en Antarctique selon de nombreux théoriciens. Les images de ces installations secrètes sont d'ailleurs brouillées sur les nombreuses images satellites disponibles …

Des images vidéo, qui ont récemment été publiées, nous montrent plusieurs structures étranges découvertes grâce au logiciel Google Earth. Sur certaines de ces photos, on peut voir des bâtiments dont l'utilisation demeure mystérieuse. D'autres nous révèlent des entrées menant à des bases secrètes.

L'homme derrière cet enregistrement a révélé qu'il avait découvert une véritable pyramide dont le sommet est enneigé la semaine dernière.

Quelques jours plus tard, il a tenté de retrouver cette surprenante structure. Hélas, l'image avait été, entre temps, floutée, avec toute une région du pôle sud.

Il a dit : « Il se passe quelque chose là-bas. »

« Ils veulent que nous pensions que c'est une terre enneigée où il ne se passe rien - mais alors pourquoi est-ce qu'ils brouilleraient tant d'images ? »

« Nous avons trouvé des structures pyramidales bizarres il y a quelques jours - et maintenant ils ont complètement flouté l'Antarctique. »

« Vous ne pouvez pas les voir tout de suite. Que cachent-ils vraiment ? »

La vidéo a été mise en ligne sur la chaîne YouTube The Stir Podcast le 28 juillet 2018, où elle a cumulé plus de 2 400 vues.

Les internautes ont rapidement partagé leurs opinions.

« Il est évident qu'ils ne veulent pas que nous le sachions », a commenté un internaute.

Un autre a ajouté : « Je suis sûr qu'ils vont dire qu'ils ont rencontré des problèmes avec les serveurs. »

Et un dernier a déclaré : « Je crois qu'il y a quelque chose là-bas, davantage que des installations destinées à la simple recherche scientifique. »

L'Antarctique est, depuis longtemps, le centre des théories du complot.

En mai de cette année, l'épave d'un mystérieux avion a été repéré dans cette région inhospitalière.

Certains pensent même avoir mis à jour une ville entière dissimulée sous la glace après avoir repéré quatre « bâtiments ».

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/720426/Google-Earth-Antarctica-find-blurred-US-military-operation-conspiracy-video

, 01 août 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Buzz Aldrin révèle que l'humanité ne s'est jamais rendue sur la Lune


Buzz Aldrin, un astronaute mondialement célèbre, a fait de fracassantes révélations qui ont grandement intéressé de nombreux théoriciens du complot. Sur une vidéo publiée il y a peu, le scientifique aurait clairement dit, à propos de la mission Apollo, « nous n'allions pas sur la lune ».

L'américain, aujourd'hui âgé de 88 ans, est connu pour être l'un des premiers hommes à avoir marcher sur la surface de la lune, lors de sa mission Apollo 11, en compagnie de Neil Armstrong au mois de juillet 1969.

Des séquences vidéo pourraient définitivement prouver que cette mission n'a, en réalité, jamais eu lieu.

La vidéo, prise lors du National Book Fest 2015 au Walter E. Washington Convention Center, montre le retraité parlant tranquillement à une jeune fille.

L'enfant l'interroge : « Pourquoi personne n'est-il allée sur la lune depuis si longtemps ? »

Et Buzz lui a répondu : « Ce n'est pas une question d'une enfant de huit ans puisqueje me la pose également»

« Je voudrais aussi le savoir, mais je pense que je le sais déjà, parce que nous n'y sommes pas allés - c'est ainsi que cela s'est passé. »

« Et si cela ne s'est pas produit, il est important de savoir pourquoi cela ne s'est pas fait. A l'avenir, si nous voulons continuer à faire quelque chose et progresser, nous devons savoir pourquoi quelque chose s'est arrêtéepar le passé. »

La vidéo a refait surface après avoir été mise en ligne sur YouTube le 25 juillet 2018. Elle est rapidement devenue virale, accumulant déjà un demi-million de vues.

Celles et ceux qui sont persuadés que l'alunissage était un montage soigneusement orchestré ont été prompts à partager leurs opinions.

« Oh mon Dieu, Buzz a craché le morceau », a déclaré un internaute.

Un autre a ajouté : « Cela n'a pas de prix, Buzz admettant qu'ils ont feint [cette mission] pour battre les Russes. »

Et un troisième a spéculé : « Ils vont le tuer pour ça. »

Finalement l'astronaute a expliqué que l'argent était le principal problème. Cela indiquerait-il que sa réponse initiale était le résultat d'une certaine confusion ?

Il a révélé : « Si vous voulez acheter de nouvelles choses, de nouvelles fusées, au lieu de continuer à faire la même chose encore et encore, alors cela va coûter davantage d'argent. »

S'agit-il d'une étrange réponse maladroite ou le reflet d'une réalité ?

Notons que les propres enfants de l'astronaute croient qu'il souffre de problèmes de santé mentale, nous rapporte The Blast.

En avril 2018, le Daily Star Online a révélé qu'il était passé au détecteur de mensonges après avoir affirmé avoir vu un OVNI au cours de cette mission qui a vu les astronautes atterrir sur la Lune.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/719869/Buzz-Aldrin-reveals-we-did-not-go-to-moon-bombshell-video

, 30 juillet 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des soldats auraient tué un être géant en Afghanistan


Les forces spéciales américaines auraient tué un être géant ayant des cheveux roux en Afghanistan. L'humanoïde, mentionné dans la Bible, mesurait 12 pieds de hauteur (3 mètres 65), selon une théorie controversée.

Des rumeurs circulent depuis des années. Elles racontent que l'armée américaine aurait tué une créature mesurant « trois fois » la taille d'un homme normal.

La bête aurait été abattu après avoir essuyé « plusieurs tirs » dans la région de Kandahar, alors que les troupes cherchaient une patrouille qui manquait à l'appel.

Cette histoire extravagante, qui a été démentie par l'administration américaine, a récemment refait surface sur les réseaux sociaux.

Elle a été présentée pour la première fois dans un documentaire diffusé sur YouTube produit par le réalisateur et blogueur L.A. Marzulli, sorti il y a deux ans.

Deux anciens soldats des forces spéciales ont raconté cette rencontre avec un monstre supposé mythique.

Ils ont allégué que l'histoire de la mort de cette géante créature était connue parmi les nombreux soldats stationnés dans ce pays. Mais personne ne pouvait en parler publiquement.

Un soldat a décrit le géant comme mesurant « trois fois la taille d'un homme » et avait « des doigts supplémentaires sur ses mains et ses pieds » alors qu'il faisait tournoyer une énorme épée.

L'autre soldat a déclaré : « C'était un homme mesurant au moins 12 à 15 pieds de haut. »

« C'était un monstre, avec une barbe rousse. Ses cheveux dépassaient ses épaules. »

« Et Dan a couru vers lui et a commencé à tirer. Cela nous a tous déconnecté de la réalité parce que cette scène était surréaliste. »

Les soldats prétendent que Dan a été tué par un coup de sabre avant que le géant ne soit tué à la suite de « tirs multiples ».

Il semblerait que la carcasse de 1 000 lb (environ 450 kg) de la créature ait été transportée par hélicoptère dans un filet de fret. Tous les témoins avaient été contraints de signer un accord de non-divulgation car l'étrange échange de tirs devait impérativement être soigneusement dissimulé.

L. Mazuilli est convaincu que la créature était une manifestation d'un Nephilim, décrit dans le livre de la Genèse comme la progéniture géante des filles des hommes par les fils de Dieu.

Cependant, Snopes.com a découvert que le seul soldat appelé Dan qui a été tué cette année-là dans ce pays déchiré par la guerre, est mort avec trois autres personnes dans un accident alors qu'ils éliminaient des explosifs.

Le département de la Défense des États-Unis n'a aucune trace d'un incident dans lequel des militaires auraient été tués par un géant.

L'homme le plus grand de l'histoire se nomme Robert Wadlow. Il mesurait 2,72 m (8′ 11″) au moment de sa mort à l'âge de 22 ans en 1940.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/719335/Kandahar-giant-US-military-Nephilim-biblical-monster-Afghanistan-L-A-Marzulli

, 29 juillet 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

L'URSS aurait réussi à envoyer des hommes sur la Lune !


Une théorie affirme que les astronautes soviétiques auraient battu les États-Unis dans la conquête spatiale et auraient envoyé, en premier, des hommes sur la Lune. Hélas, ils ne seraient jamais rentrés chez eux.

La Russie et les États-Unis se sont affrontées pendant les années 50 et 60 dans une course folle à l'espace. Les deux superpuissances cherchaient à conquérir le ciel.

C'est l'Union Soviétique qui a remporté les deux premières batailles. Elle a, en effet, été la première à placer un satellite en orbite et à envoyer un homme dans l'espace.

La NASA a riposté il y a 49 ans aujourd'hui avec la fameuse mission Apollo 11 durant laquelle elle a envoyé, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, des hommes sur la Lune. C'est un exploit qui n'a jamais été égalé par l'Union Soviétique.

Cependant, des théoriciens du complot affirment que les Russes ont réussi à envoyer un homme sur la lune. Ils auraient même réussi à le faire en premier !

Cette surprenante théorie affirme que les cosmonautes sont morts sur la lune dans un incident qui a été couvert par les Soviétiques.

Le mystère entourait les missions spatiales du Kremlin - même le nom de son ingénieur en chef Sergei Korolev était un secret bien gardé par la Russie.

On sait que les désastres spatiaux de l'Union soviétique ont été dissimulés et ne sont devenus connus qu'après la chute du rideau de fer.

Pendant des décennies, des rumeurs persistaient au sujet de « cosmonautes perdus ». Ces derniers auraient été envoyés dans l'espace et ne seraient jamais revenus à la maison.

Des théoriciens du complot ont même révélé des effrayants enregistrements sonores dans lesquels on peut entendre des voix faibles en russe émanant des cosmonautes en orbite.

Les détails du programme de recherche soviétique pour une mission habitée n'ont même pas été rendus publics avant 1990.

Les théoriciens du complot prétendent avoir des « preuves » que ce sont aussi les Soviétiques qui ont mis le premier homme sur la Lune.

Une vidéo visionnée 600 000 fois sur YouTube nous montre le « lancement à la nuit tombée d'une fusée top secrète ».

Ces images affirment que ce vaisseau spatial a été lancé en même temps que la célèbre sonde Spoutnik, qui est devenue le premier objet artificiel placé en orbite en 1957.

Des images, plus ou moins douteuses, nous montrent des astronautes - qui ne portent pas les combinaisons spatiales habituelles des soviétiques - en train de planter un drapeau sur la Lune.

La chaîne YouTube The Unknown certifie que les Soviétiques ont atterri sur la lune mais ne sont jamais revenus chez eux.

Le voyage de retour raté a été considéré comme un « déshonneur » par le gouvernement soviétique. C'est la raison par laquelle cette opération a été soigneusement cachée dans le « plus grand secret jamais étouffé ».

Le théoricien du complot pense même que des extraterrestres ont été impliqués dans cet incident. Pour lui, cela serait une des raisons pour laquelle ils ne sont jamais revenus.

Les historiens n'ont bien sûr trouvé aucune preuve suggérant que les Soviétiques aient atteint la Lune en premier. Les experts s'accordent à dire que les deux premiers hommes à avoir foulé le sol lunaire étaient Armstrong et Aldrin en 1969.

Les Soviétiques ont réussi à placer une sonde sur la Lune en 1966 - appelée Luna 9.

C'est devenu le premier vaisseau spatial à avoir atterri de manière contrôlée sur un corps céleste autre que la Terre.

Luna 9 a réussi à offrir à l'humanité son premier aperçu de la surface de la Lune avec une série d'images grossières mais surprenantes.

Moscou est également le premier à avoir réussi à atteindre la Lune avec un objet artificiel en 1959. Hélas, il s'est écrasé et n'a pas pu poursuivre sa mission.

Au même moment où Apollo 11 atterrissait sur la Lune, la sonde soviétique Luna 15 s'écrasait sur la surface lunaire à environ 530 miles de là. Ce fut le dernier effort des Soviétiques pour prendre le dessus sur les États-Unis.

Des astronautes de l'Union Soviétique ont survolé la Lune, mais jusqu'à présent aucun Russe n'a jamais marché sur la surface du seul satellite naturel de la Terre.

C'est une série de lancements ratés de fusées à la fin des années 60 et 70 qui ont finalement mis fin au rêve de Moscou.

Les théoriciens du complot restent fasciner par l'atterrissage sur la Lune. Des théories émergent constamment sur les diverses missions spatiales qui se sont succédées.

Certains prétendent que l'homme n'a jamais posé le pied sur la Lune. Apollo 11 serait un gigantesque canular mis en scène par Hollywood.

D'autres disent que les États-Unis ont trouvé quelque chose sur la Lune qui les a tellement effrayés qu'ils ont été contraints de ne jamais y revenir. Pour certains, les astronautes y auraient rencontré une civilisation extraterrestre.

Certains affirment même que les nazis auraient atteint la Lune en 1942 !

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/717742/moon-landing-conspiracy-us-fake-russia-space-race-soviet-union-lost-cosmonauts-cold-war

, 22 juillet 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un homme sans combinaison spatiale photographié sur la Lune


En analysant une photo prise sur la Lune dans les années 1970, un ufologue a découvert la présence d'un homme ne portant pas de combinaison spatiale. Pour beaucoup, il s'agit d'une preuve supplémentaire que l'homme n'a jamais mis le pied sur la Lune

Les sceptiques ont longtemps prétendu que la NASA avait falsifié ses missions lunaires. Certains prétendant qu'ils « avaient admis que la mission de 1969 ne pouvait pas être possible ».

D'autres théories surprenantes ont fait surface affirmant que la Russie avait battu les États-Unis dans la conquête de la Lune.

Une autre vidéo est récemment devenue virale. Celle-ci nous montre un astronaute ne portant pas visiblement pas de combinaison spatiale sur la surface lunaire.

Le chasseur d'OVNI Streetcap1 a posté une photo de l'un des astronautes impliqués dans l'atterrissage d'Apollo 17 en 1972.

Au moment où il zoome sur sa visière, une silhouette semble apparaître dans le reflet. Celle-ci ne porte vraisemblablement pas de combinaison spatiale.

« Cette photo a été prise sur la Lune », nous précise l'ufologue. « C'est un reflet d'un visage de l'un des astronautes. J'ai trouvé ça un peu étrange. »

« J'ai analysécette photo sur mon logiciel. »

« Ce que nous semblons voir ici c'est une la silhouette d'un humain ne portant pas de combinaison spatiale, vers le début des années 70. C'est une photographie de la mission Apollo 17. »

« Il porte une sorte de, je ne sais pas, une sorte de gilet ... une jambe là, avec une chaussure, une autre jambe et une ombre de cette silhouette probablement. »

Cette personne a admis qu'elle avait cru en l'alunissage avant de tomber sur ces incroyables images.

Mais les internautes ont eu des réactions mitigées après avoir regardé cette vidéo.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/660816/Moon-landing-hoax-cover-up-conspiracy-theory-NASA-video-alien-apollo-17

, 21 juillet 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un phénomène inexpliqué filmé au-dessus de Houston


De mystérieuses images, récemment publiées, prouveraient que le gouvernement américain teste, en ce moment même, une technologie destinée à manipuler la météo.

La vidéo, prise au Texas dans le sud des États-Unis, nous montre le moment où des images radar ont été complètement occultés par une source inconnue.

Une autre vidéo montre une étrange tâche verte qui se forme au-dessus de Sugar Land et dont la taille augmente rapidement dans une formation circulaire.

Selon Travis Herzog, un météorologue travaillant à ABC News, le phénomène a été causé par une nuée d'oiseaux qui a envahi le ciel.

Mais le théoricien de la conspiration Tyler Glockner, qui gère la chaîne YouTube Secureteam10, n'est pas d'accord avec cette explication.

Le 16 juillet 2018, il a posté une vidéo en spéculant que cela pourrait être quelque chose de plus sinistre qui a été accidentellement exposé publiquement par la chaîne d'informations.

Il a également souligné que le nombre d'oiseaux nécessaires pour provoquer un tel phénomène aurait été vu ou filmé par quelqu'un.

Sa vidéo a déjà accumulé plus de 350 000 visites en moins de 48 heures.

« Je suis prêt à parier qu'il y a une centrale électrique près du centre de cette explosion, une sorte de technologie de la HAARP », a suggéré un internaute.

Un autre a ajouté : « Ceci a été provoqué par le projet HAARP et il s'agit d'une sorte de technologie de modification / manipulation de la météo. »

Et un dernier a simplement déclaré : « La manipulation de la météo est effrayante et est en cours. »

Le projet High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP) a été lancé en tant que projet de recherche entre l'US Air Force, la Navy, l'Université de l'Alaska Fairbanks et le DARPA.

Beaucoup croient que le gouvernement américain utilise déjà le programme HAARP pour contrôler les conditions météorologiques en utilisant des chemtrails.

Au fil des ans, le projet HAARP a été accusé d'avoir généré des catastrophes naturelles, des orages et des coupures d'électricité. Il serait aussi responsable des étranges formations nuageuses observées un peu partout dans le ciel.

Officiellement, ce projet a été conçu et construit par la BAE Advance Technologies pour aider à analyser l'ionosphère et étudier le potentiel de développement de technologies plus performantes.

Janos Pasztor, spécialiste du changement climatique, a déjà révélé au Daily Star Online comment cette technologie pouvait littéralement mener à la militarisation de notre ciel.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/716797/HAARP-weather-manipulation-rise-miles-wide-anomaly-texas-video

, 18 juillet 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une guerre civile va-t-elle bientôt éclater aux États-Unis ?


Alex Jones, célèbre théoricien du complot, affirme que les « globalistes » avec l'aide du Parti Démocrate des États-Unis vont lancer une nouvelle guerre civile américaine le 4 juillet 2018.

Selon M. Jones, l'élite mondialiste commence délibérément à créer une « situation d'urgence civile » pour forcer Donald Trump à démissionner. L'homme cite le Financial Times de Londres comme « source ».

Il a également fait des déclarations extravagantes selon lesquelles CNN et CNBC avaient annoncé ce sombre plan en déclarant que les États-Unis avaient besoin d'une « guerre civile » pour démettre le président de ses fonctions.

S'exprimant sur Info Wars, M. Jones a élaboré : « Pour le mondialiste, l'Amérique est juste un autre endroit à abattre. »

« Mais tout le monde sait maintenant qu'ils souhaitent lancerune guerre civile. »

« Nous reprenons notre destin en main et c'est la guerre qui nous attend pour l'avenir. »

« Et le 4 juillet est une phase cruciale dans ce plan. »

« Les mondialistes sont en train de mettre place ce plan. Ils ont déjà commencé avec des émeutes impliquant, en secret, des Antifa depuis trois mois. Ils voient le 4 juillet comme leur nouveau jour J. »

« Jusqu'au mois de septembre, ils vont commencer à sortir toutes les fausses affaires concernant la Russie, puis ils vont supprimer le 25e amendement. »

« Ils vont mener leur prochaine grande offensive. »

Alex Jones est connu pour ses théories parfois difficiles à croire. Par le passé, il avait affirmé que Michelle Obama était, en réalité, un homme, que le Pentagone avait une bombe qui pouvait rendre les grenouilles gay et que le gouvernement américain avait été impliqué dans les attentats du 11 septembre 2001.

Il est convaincu que plusieurs gouvernements et grandes entreprises se sont entendus pour créer un « nouvel ordre mondial » en provoquant des crises économiques et des attaques terroristes internes.

M. Jones a poursuivi : « Vous pouvez nous suivre, nous les rêveurs qui croient en l'humanité, ou que les mondialistes de sang-froid qui laissent les femmes être vendues comme esclaves et veulent empoisonner notre nourriture avec des OGM et du fluorure. »

Alex Jonesa publié une vidéo dans laquelle le documentariste de gauche Michael Moorepréconise une guerre civile pour faire tomber le président Trump.

Alex Jones est très célèbre aux États-Unis. Il est d'ailleurs décrit comme étant « le principal théoricien de conspiration de l'Amérique ».

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/984041/alex-jones-civil-war-july-4-usa-democrats-globalists-left-wingers

, 05 juillet 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une étrange lumière violette filmée aux Philippines


Récemment, une mystérieux et terrifiante lumière violette a été filmée dans le ciel en Asie. Pour certains, cela est une nouvelle preuve que les dirigeants du monde contrôlent la météo …

Cette vidéo d'une durée de six minutes a été prise aux Philippines par une femme qui se demandait ce qui se passait juste au-dessus d'elle. En effet, dans le ciel nuageux, il y avait une étrange lumière violette.

Après un certain temps, le phénomène a complètement disparu, comme si elle s'était « éteinte ».

La vidéo a été mise en ligne sur le compte YouTube de Ashley Vlogs le 11 février 2018.

Elle a été publiée avec la légende suivante : « Cela s'est produit près du port aérien de Pasay City. »

Pour certains, ce phénomène serait une preuve supplémentaire que les gouvernements tentent de manipuler la météo par des procédés obscures.

D'autres pensent que cette teinture violette n'est que le résultat de la pollution du ciel.

Notons que ce n'est pas la première fois qu'un tel phénomène est filmé ou observé. Ainsi, un mystérieux faisceau pourpre a été repéré dans le ciel de Phoenix. Peu de temps auparavant, une lueur semblable a été filmée au cours d'une tempête au Texas.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/711576/Weather-control-fears-rise-purple-cloud-Philippines-sky-video

, 22 juin 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

D'étranges Hommes en noir interrogent des habitants en Pennsylvanie


Ces dernières mois, les États-Unis sont frappés par un phénomène inexpliqué. Partout dans le pays, des habitants ont entendu des booms mystérieux.

Au cours de l'année dernière, des explosions inexpliquées et des bruits retentissants ont secoué des maisons dans de nombreuses régions rurales des États-Unis. Les témoins ont été littéralement terrifiés par ces événements surnaturels.

Alors que la grande majorité de ces booms anormaux demeurent inexpliqués, le FBI s'est particulièrement intéressé à ces mystérieux bruits d'explosion récemment entendus, à travers les zones rurales de l’État de Pennsylvanie juste au nord de Philadelphie. Est-ce que cela signifie qu'une sorte de groupe terroriste constitué en cellules dormantes pourraient s'entraîner avec des explosifs improvisés ?

Compte tenu des nombreux cratères trouvés le long des routes rurales, cela pourrait-il être une possibilité ? Cela semble peu probable puisque aucun témoin n'a vu quelqu'un faire exploser une bombe en pleine journée sur l'une de ces routes.

Le mystère entourant cette affaire s'épaissit après que des Hommes en Noir (« Men in Black », en anglais) aient été observés par plusieurs habitants de Pennsylvanie où ont été entendus ces fameux booms. Les Hommes en Noir, popularisés par Hollywood, seraient des humanoïdes (d'origine humaine ou extraterrestre), toujours vêtus d'un costume gris ou noirs et travaillant pour le gouvernement fédéral américain. Ils rendraient visite aux témoins d'OVNI pour leurs demander et les menacer de ne pas parler sur ce qu'ils ont vécu.

Dans l'affaire qui nous intéresse présentement, on apprend que des Hommes en Noir ont rendu visite à plusieurs témoins oculaires.

S'adressant au média The Intelligencer, un journal couvrant l'actualité de la région du comté de Upper Bucks en Pennsylvanie où ces booms mystérieux se sont produits, des habitants ont décrit avoir vécu une expérience « un peu effrayante » après que l'un des derniers booms inexpliqués ait été entendu.

Une résidente qui a demandé à ce que son nom ne soit pas révélé, affirme que deux terrifiants agents, étrangement familiers et non identifiés, se sont présentés à sa porte à l'improviste. Ils l'ont interrogé d'une manière quelque peu menaçante :

« Deux hommes en costume sombre et roulant à bord d'une voiture noire ont frappé à la porte d'entrée et à la porte arrière jusqu'à ce que je réponde. Je pouvais voir qu'ils avaient des badges sous leurs manteaux, mais ils ne s'identifiaient pas. C'était déconcertant. Puis ils sont partis. »

Que doit-on penser de l'apparition de ces Hommes en Noir ? Y a-t-il autre chose dans cette affaire que le gouvernement et les autorités ne veulent pas que l'on sache ? Sachant cela, il est difficile de croire qu'il puisse s'agir d'un groupe paramilitaires caché dans l'arrière-pays ou d'un « loup solitaire » qui testent des explosifs sur le bord de routes peu fréquentées.

Ces hommes en noir étaient-ils simplement des hommes qui portaient un costume noir et qui travaillaient pour le compte d'une organisation non divulguée comme la NSA ou la CIA ? Ou est-ce que quelque chose de plus effrayant s'est déroulé dans la Pennsylvanie rurale ?

Comme c'est souvent le cas dans ce genre d'affaire impliquant les Hommes en Noir, nous ne le saurons probablement jamais …

Source
http://mysteriousuniverse.org/2018/06/mysterious-men-in-black-question-residents-about-unexplained-booms/

, 17 juin 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Projet HAARP : Un étrange nuage photographié en Californie


D'étranges images ont récemment émergé sur Internet. Celles-ci, pour certains, prouveraient que les gouvernements du monde entier travaillent à la mise en œuvre d'une technologie permettant de contrôler de la météo, notamment par le biais du projet HAARP.

Cette vidéo nous montre un phénomène étrange qui a été filmé à Palmdale, dans l’État de Californie, sur la côte Ouest des États-Unis. Donna, une habitant locale, a pris une photo de ce qu'elle a décrit comme étant un « nuage en forme de cigarette ».

Mais peu après qu'elle ait publié en ligne sa photo, d'autres personnes lui ont répondu qu'ils avaient remarqué la même chose dans le ciel.

Le même jour, une jeune femme a signalé la présence d'une ligne inexplicable qu'elle avait repérée sur Google Earth. Celle-ci s'étendait de l'Antarctique à l'Australie.

L'ensemble de ces événements surnaturels ont été rassemblés dans une vidéo publiée par la chaîne YouTube MrMBB333. Il suggère que ces deux phénomènes pourraient être liés.

Depuis qu'elle a été mise en ligne, elle a déjà accumulé plus de 20 000 vues.

Beaucoup d'internautes sont convaincus qu'il s'agit d'une preuve de manipulation météorologique à l'échelle mondiale.

Un commentaire se lit comme suit : « Ce ne sont pas des nuages, c'est un quelconque mélange qu'ils ont pulvérisé ce jour-là. Ce sont des produits chimiques qu'ils vaporisent pour refléter la lumière du soleil. »

Un autre a ajouté : « Ce sont des chemtrails produits par le projet HAARP. »

Un troisième a déclaré : « Ils empoisonnent le ciel ».

Le programme de recherche HAARP (High Frequency Active Auroral Research Program) a été lancé en tant que projet de recherche mené conjointement par l'US Air Force, la Navy, l'Université de l'Alaska Fairbanks et la Defense Advance Research Agency.

Il a été conçu et construit par BAE Advance Technologies pour aider à analyser l'ionosphère et étudier le potentiel de développement d'une technologie avancée.

Mais les théoriciens du complot ont longtemps cru qu'il s'agissait d'un projet secret géré par le gouvernement américain pour contrôler les conditions météorologiques.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/708170/Huge-line-cloud-spans-entire-globe-sparking-HAARP-weather-control-claims-video

, 10 juin 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

David Meade accuse la NASA d'avoir truqué les missions lunaires


L'atterrissage lunaire de 1969 de la NASA constitue, pour certains, le plus grand canular du 20ème siècle. David Meade, théoricien de la conspiration bien connu, a révélé que sa propre mère n'avait jamais cru à cet événement diffusé en direct à la télévision.

Quand la NASA a accompli l'exploit incroyable d'envoyer le premier homme à la surface de la lune à bord de la mission spatiale Apollo 11, de nombreuses personnes à travers le monde entier se sont demandées si l'agence spatiale Américaine n'avait, en réalité, pas monté un incroyable canular.

La diffusion historique en direct de la vidéo où l'on voit Neil Armstrong sortir du module lunaire a été remise en question. Certains affirment que toute cette scène a été enregistrée dans un studio de cinéma.

David Meade est célèbre dans les milieux complotistes. Il s'est fait connaître sur ses théories sur la planète X. Aujourd'hui, il a révélé pourquoi il pense que l'atterrissage sur la lune aurait pu être falsifié par le gouvernement américain.

Il a déclaré : « Ma mère, même dans les années 1960, ne croyait pas que l'alunissage avait véritablement eu lieu. Elle était sceptique. Beaucoup de gens le sont. »

Selon M. Meade, une zone de rayonnement au-dessus de la Terre, connue sous le nom de ceinture de Van Allen, aurait été infranchissable pour la mission Apollo 11. Si toutefois, ils auraient essayé de la traverser les trois astronautes auraient été aspergés de doses létales de radiations.

La ceinture de Van Allen, ou ceinture de rayonnement de Van Allen, contient une grande densité de particules énergiques dans deux zones distinctes situées aux environs de 500 à 58 000 km au-dessus de la Terre.

M. Meade a prétendu que la mission Apollo qui a emmené les astronautes Neil Armstrong, Michael Collins et Buzz Aldrin sur la Lune n'était pas protégée du danger que représente la ceinture de Van Allen.

Il explique : « Devinez quoi ? Sans protection nucléaire, il semble qu'une forme de vie biologique telle qu'un être humain ne puisse traverser ces ceintures. »

« A moins, bien sûr, qu'ils aient été protégés du rayonnement par six pieds de plomb. »

« Le vaisseau spatial Apollo n'avait pas un tel blindage. Est-ce la façon la plus simple de prouver qu'aucune mission spatiale n'a traversé la ceinture de Van Allen ? »

« Ce monde est-il contrôlé par des sociopathes qui ne se soucient pas de la vérité ? C'est la question fondamentale. »

« Avons-nous été soumis à une série de mensonges depuis les années 1960 ? C'est ce à quoi Eisenhower [président des État-Unis de 1953 à 1961, NDLR] nous a mis en garde. »

Cependant, selon les astronautes de la NASA, il n'y avait absolument aucun danger pour les astronautes de la mission Apollo 11 parce que l'exposition aux rayonnements dans la ceinture de Van Allen était minime.

La NASA a indiqué que les dosimètres portés par les astronautes d'Apollo n'ont pas enregistré plus de deux rads de radiations au cours de cette mission qui a duré six jours, c'est-à-dire beaucoup trop peu pour être mortels.

Les chiffres de l'Agence américaine pour la santé et la sécurité au travail (OSHA) révèlent qu'un corps humain devrait être soumis à 300 rads pendant une heure avant que cela soit considéré comme mortel.

La NASA a déclaré : « Le dosage total pour le voyage est de seulement 11,4 rads en 52,8 minutes. »

« Parce que 52,8 minutes est égal à 0,88 heures, cela est égal à un dosage de 11,4 Rads par 0,88 heures donc 13 Rads en une heure, ce qui est bien en dessous des 300 Rads en une heure qui est considérée comme létale. »

« En outre, cette exposition aux radiations serait pour un astronaute qui se trouverait à l'extérieur de l'engin spatial pendant le transit à travers les ceintures. »

« La protection contre les rayonnements à l'intérieur de l'engin spatial réduit l'exposition de 13 Rads par heure de sorte qu'il est complètement inoffensif. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/963446/Moon-landing-fake-NASA-hoax-Apollo-11-conspiracy-theory-David-Meade, 22 mai 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité