Affichage des articles dont le libellé est Conspiration. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Conspiration. Afficher tous les articles

2Pac aurait été interviewé des années après sa mort


Dans les années 2000, le célèbre rappeur Tupac aurait donné une dernière interview. Pour certains, il s’agirait d’une preuve que la star est toujours vivante et qu’elle se cacherait à l’abri des regards.

Le 13 septembre 1996, le rappeur américain Tupac Shakur a été assassiné à la suite d'une fusillade survenue à Las Vegas, dans le Nevada, aux États-Unis.

Mais beaucoup ont souvent prétendu que l’artiste avait survécu à cette fusillade et s'était cachée.

Une nouvelle interview a encore alimenté cette théorie que d’aucuns jugent invraisemblables. Un enquêteur prétend que le rappeur a été filmé et enregistré six ans après sa mort.

La chaîne YouTube Wired Up TV a publié la vidéo de l'interview il y a peu. Tupac était interrogé par Sway Calloway, un populaire animateur de radio.

Il a dit : « Ne croyez pas ces faux récits. »

« Pac vous le dit lui-même, cela prouve pourquoi cette interview a été faite après que Tupac se soit échappé. »

Dans la vidéo – prise officiellement lors d’une émission de radio diffusé sur East vs West en 1996 avant la mort de Tupac - le chanteur discute de la création de sa propre station de radio sur la côte ouest des États-Unis.

L'animateur de radio intervient alors : « Ils ont leur propre satellite ***. »

Lorsque la vidéo se termine, le narrateur de la chaîne YouTube a déclaré que ce commentaire pourrait faire toute la lumière sur ce complot.

« Je veux que vous fassiez attention à ce que Sway a dit, quand Pac parlait de créer une radio sur la côte ouest, il (Sway) dit : ‘tu sais qu'ils ont leurs propres matériels’ et ensuite il dit : ‘ouais, tu veux dire qu’ils ont des satellites’. »

« Cela m'a époustouflé, il n'y avait pas de radio par satellite en 1996. »

La première station de radio par satellite a été lancée le 25 septembre 2001 par XM, soit cinq ans après le décès de Tupac.

Il ajoute : « Sway a tout révélé, il a dit quelque chose de manière très furtive. »

Plus loin dans la vidéo, l’homme affirme que l’un des « amis de 2Pac » lui a confirmé que « l’interview avait été faite des années après 1996 » et n’a pas été rendue public avant les années 2000.

Depuis la publication de la vidéo sur YouTube il y a deux jours, plus de 2 000 personnes l’ont visionné.

Une personne a dit : « Tupac est bien vivant, mon frère ! »

Un autre a déclaré : « Nous le savons tous les deux. Je veux dire, nous savons tous ce qui est vraiment arrivé. »

L’explication bien plus logique est que Sway faisait simplement référence à des satellites dans l’espace.

Quelques jours plus tôt, il a été révélé que le rapport d'autopsie de la star avait été « falsifié ».

 

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/779335/Tupac-alive-conspiracy-rapper-interviewed-after-death-video-Sway, 23 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Elvis Presley aurait utilisé un sosie lors d’une interview


Elvis Presley aurait utilisé un sosie au cours d'une interview donnée il y a de nombreuses années. Cela constituerait un indice qui prouverait qu'il est toujours en vie …

Depuis la mort d’Elvis Presley en août 1977, de nombreuses personnes ont affirmé qu’il avait simulé sa propre mort pour pouvoir commencer une nouvelle vie plus tranquille et loin des projecteurs.

Par le passé, certains avaient remarqué, qu’au cours de son enterrement, des gouttes de sueur étaient visibles sur le corps du King. Sachant qu’un cadavre ne transpire pas, beaucoup ont soutenu que ce n’était pas son corps mais un mannequin de cire.

Une nouvelle vidéo, tournée à Houston en 1974, aux États-Unis, a, une nouvelle fois, ajouté de l’huile sur le feu.

Une page Facebook populaire, consacrée aux théories entourant la possible survie de Elvis, prétend avoir des preuves qui démontreraient que le roi du rock est toujours en vie.

La vidéo nous montre le King en train de parler avec des journalistes d’une future émission qu’il devait tourner : « Ils m’ont demandé de la faire et j’avais hâte de faire des concerts, vous savez, cela fait longtemps que je n’ai pas joué sur scène devant un public. »

Seulement, étrangement, certains ont constaté des incohérences dans l’apparence de Elvis. Sur ces images, il semble avoir les « yeux marrons » alors qu’il est bien connu que le King avait les yeux bleus.

L'administrateur de la page écrit : « Dans cette vidéo, on voit clairement que les yeux marrons et les manièresde cette personne sont différents de ceux de Elvis ! »

« C'est parce que cette interview a, en réalité, été réalisée par Jesse Garon Presley. »

Cette affirmation paraît à peine croyable puisque Jesse Garon Presley était le frère jumeau de Elvis officiellement décédé le jour de leur naissance en 1935.

Des théoriciens du complot pensent que Jesse n’est peut-être jamais mort mais qu’il a grandi dans le plus grand secret afin de devenir le sosie d’Elvis.

Ce dernier, à son tour, lui a permis de simuler sa propre mort et de vivre cacher.

Des internautes ont également affirmé que le chanteur légendaire semblait anxieux et mal à l'aise au cours de cette interview. Il semblait être considérablement différent. D’habitude, il se montrait confiant.

L’un d’eux affirme : « On peut voir que ce n’est PAS Elvis ».

Un autre poursuit : « J'ai déjà remarqué cela avant de savoir que c'était Jesse et non Elvis car il n'était pas à l'aise. »

Un troisième a ajouté : « Vernon a l'air assez nerveux, je pensais que c'était possible parce que c'était Jessie. »

L’administrateur de la page répondit : « J’ai aussi remarqué cela. J'ai aussi constaté que Jesse ne pouvait pas répondre à toutes les questions concernant les événements de la vie d'Elvis. »

« Ce n'est clairement pas Elvis (c'est Jesse). »

Un autre a déclaré : « Pour moi, cela me réconforte de savoir qu'Elvis a eu la chance de mener une vie normale et heureuse. »

D’autres étaient en désaccord avec ces affirmations surprenantes.

Une personne a déclaré : « [Sur ces images], vous pouvez voir qu'il avait besoin de repos. Il était tellement débordé. »

« Il se repose maintenant. »

Un autre a déclaré : « Le pauvre homme transpirait tellement, il fallait qu'il sorte. »

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/778020/Elvis-alive-conspiracy-footage-King-used-body-double-cover-up-video, 19 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

2Pac est toujours en vie selon les registres d’une prison


Tupac Shakur serait toujours en vie. En effet, un homme correspondant à sa description a été emprisonné peu après sa mort.

Tupac Shakur a été officiellement tué lors d'une fusillade survenue à Las Vegas, dans le Nevada, aux États-Unis, le 13 septembre 1996.

Mais des chercheurs ont découvert des incohérences dans les rapports officiels. Depuis, ils affirment qu'il a en fait survécu à cette attaque et a simulé sa propre mort pour fuir la célébrité.

Récemment, un homme a révélé davantage de preuves accréditant cette théorie controversée.

La star de YouTube, Ex Con Cody Lachey, a posté une vidéo le montrant en train de naviguer sur le site d’information sur les détenus du département du shérif du comté de Los Angeles.

Il a alors recherché le nom complet et la date de naissance de Tupac et a découvert deux entrées.

L’une a été inscrite le 14 avril 2017, la seconde le 26 avril 2019, soit plusieurs années après la mort supposée du rappeur.

Le mystère s’épaissit ensuite lorsque cet homme découvre des informations sur l’apparence du détenu.

Il est enregistré comme mesurant 5ft10ins (1m77) – soit la même taille inscrite sur le permis de conduire de Tupac.

Le détenu pèse 165 livres, ce qui ne représente que 3 livres de moins que les 168 livres trouvées sur ce même permis de conduire.

« Tupac est censé être mort », conclut le YouTuber.

« C'est exactement la même chose que les détails concernant l'autre arrestation – le prévenu a la même taille, les cheveux de la même couleur, et pèse le même poids. »

« Les gars - Tupac est en vie, je vous le dis. »

« C'est Tupac. »

La vidéo a été vue plus de 1 000 fois depuis sa publication - mais elle a suscité des réactions mitigées de la part des internautes.

« Wow, il est impossiblede simuler une telle information », a écrit l'un d'eux.

Un autre a ajouté : « J’y crois vraiment maintenant. »

Mais un troisième a déclaré : « Si tel était le cas, les médias le sauraient et l’auraient appris de la part des détenus de cette prison ... pas une chance que ce soit lui»

Un autre a commenté : « Il y aura beaucoup de gens qui auraient changé de nom, surtout échapper aux fans. »

Cody a rapidement répondu en demandant comment un homme pourrait changer sa taille, son poids et le teint de son visage pour ressembler parfaitement à Tupac.

L’internaute lui a répondu : « Il y a beaucoup de sosies dans le monde, comme les pseudos Michael Jackson et les doppelgangers d’Elvis Presley, dont les histoires auraient pu être adaptées pour créer un complot ».

Tupac n’est pas le seul artiste à être, en réalité, toujours vivant.

De nombreuses personnes pensent que Elvis Presley est toujours en vie, citant comme preuve des « observations » supposées de l’artiste.

Ils prétendent également qu'une « erreur » visible sur sa pierre tombale montre que le King du rock and roll souhaitait donner des indices sur le fait qu’il n’est pas mort. En analysant des photos de son corps prises lors de ses funérailles, certains ont découvert que ce n’était pas son corps, mais un mannequin en cire.

 

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/777776/Tupac-alive-conspiracy-man-found-matching-rapper-description-this-year-video, 16 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un album contiendrait des preuves que Paul McCartney est mort


La couverture d’un album des Beatles prouverait que le chanteur Paul McCartney est réellement mort, il y a de nombreuses années. C’est ce qu’affirme une théorie aussi populaire que controversée.

Bien qu’il soit l’un des chanteurs les plus connus de sa génération, quelques fans des Beatles croient que Paul McCartney est décédé en 1966.

La légende dit que McCartney a été tué dans un accident de voiture et a, par la suite, été remplacé par un sosie.

Le groupe - affirment certains - a ensuite laissé dans leurs albums des indices cachés révélant la vérité.

« Yesterday And Today » est l’un de ces albums qui a déclenché une certaine frénésie parmi les croyants. Cette incroyable théorie a refait surface avant la vente aux enchères d’un exemplaire de l’album pour la modique somme de 125 000 £ le 9 mai 2019.

Quand il est sorti pour la première fois en 1966, l’album a suscité la controverse pour sa couverture sur laquelle on pouvait voir les membres Beatles poser avec des morceaux de chair crue et des parties de corps démembrées.

Il visait à montrer que les Beatles n'étaient pas plus en chair et en os que quiconque, malgré leur renommée mondiale.

Mais d’autres ont examiné cette photo sous un angle totalement différent.

Un article publié sur le site « Officially Pronounced Dead: The Great Beatle Death Conspiracy » nous explique : « Il n'y a que deux poupées décapitées sur la photo et les deux semblent pointer en direction de la tête de Paul. »

« Est-ce une possible référence à la décapitation de Paul durant l'accident de voiture ? »

Le site ajoute : « George tient l'une des têtes de poupées à côté de celle de Paul, presque de manière comparative. »

« Était-ce une blague entre les membres du groupe sur la manière dont Paul ressemblaitsuite à cet accident ? Cheveux brûlés (avec marques de brûlure) et les dents cassées ? »

Les réactions hostiles provoquées pour cette couverture a été tel que les Beatles l'ont rapidement remplacée par une simple photographie d’eux debout autour d'une valise.

Mais cela n’a pas arrêté les théoriciens.

La nouvelle couverture montrait que McCartney était assis dans une valise. Cela symbolisait, pour certains, le fait que le « vrai » McCartney se trouvait également dans une boîte [un cercueil] enterrée six pieds sous terre. »

L’album « Yesterday And Today » ne serait pas le seul à fournir des indices sur le fait que McCartney soit aujourd'hui décédé.

Dans une vidéo qu’il a mise en ligne, Christopher Glen montre la couverture de l'album « Sgt. Pepper’s Lonely Hearts » et a souligné la présence d’un insigne sur lequel on peut lire les lettres « OPD » sur le vêtement porté par McCartney.

« En Grande-Bretagne, OPD signifie Officially Prononcally Dead », s'exclame-t-il.

Enfin, à l’arrière de la couverture, on voit les quatre Beatles se tenir côte à côte.

« George Harrison fait un geste du doigt avec ses mains et pointe une ligne qui dit : ‘Mercredi matin à 5 heures’. »

« C'est censé être à ce moment qu’aurait eu lieu l’accident. »

Sans surprise, McCartney a répété à plusieurs reprises que les rumeurs étranges de sa propre mort étaient fausses.

En 1969, il avait déclaré à la BBC : « Les rumeurs de ma mort ont été grandement exagérées. »

« Cependant, si j'étais mort, je suis sûr que je serais le dernier à le savoir. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/776256/Paul-McCartney-dead-conspiracy-yesterday-and-today-album-cover-evidence-Beatles-video, 13 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Selon le FBI, Hitler a été vu vivant dans un hôtel au Brésil


Adolf Hitler a été repéré vivant deux ans après la Seconde Guerre mondiale par un informateur, selon des dossiers détenus par le FBI.

Les documents du FBI révèlent les efforts déployés par les États-Unis pour enquêter sur les rumeurs et les informations selon lesquelles Hitler aurait survécu à la Seconde Guerre mondiale.

Il avait précédemment été révélé que les services secrets américains avaient reçu une information selon laquelle le dirigeant nazi s'était enfui à bord d’un sous-marin à destination de l'Amérique du Sud.

D’autres dossiers révèlent que l’enquête s’est poursuivie et deux ans plus tard, en 1947, une source a été interrogée. Celle-ci affirmait avoir vu Hitler et sa compagne Eva Braun.

Des documents déclassés datés du 5 juin 1947 nous apprennent que le chef nazi aurait été vu dans un hôtel d'une ville appelée « Casino ».

En dépit de l'enquête menée par le FBI, les historiens admettent que Hitler s'est tué il y a 74 ans, au Fuhrerbunker, à l'âge de 56 ans.

Des agents secrets du FBI ont affirmé que la ville - décrite comme proche du Rio Grande au Brésil - semblait être « entièrement peuplée » d’Allemands.

Le document fortement expurgé certifie que l'informateur « a reconnu Eva Braun et Hitler assis à une table » dans un hôtel de la ville.

Il a été menacé de ne pas en parler au monde extérieur - et a, plus tard, prétendu avoir fait l'objet de tentatives d'assassinat.

Des agents spéciaux ont interrogé l'homme, un journaliste amateur qui a prétendu avoir servi au sein de la résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale. Les détails de cet échange ont été consignés dans des dossiers déclassifiés.

Le document avait été envoyé directement en haut lieu, ainsi qu’au directeur du FBI, J. Edgar Hoover, qui a ordonné l’ouverture d’une enquête.

Casino a été décrit comme une ville qui semblait être entièrement peuplée d’allemand et composée uniquement de villas de luxe et d’un Grande Hôtel.

Il y avait également ce qui a été décrit comme une « grande station de radio » dotée d'une antenne inhabituelle.

« Les habitants de Casino ne semblaient pas être engagés dans une occupation particulière », lit-on dans le document du FBI.

La taupe a également affirmé que l’accès à la zone avait été restreinte par les militaires « trois à quatre mois » avant la fin de la guerre en Europe.

Le témoin a ensuite assisté à un spectacle à l'hôtel la nuit suivante, où il a remarqué que le personnel faisait des salutations - et c'est là qu'il prétend avoir repéré Hitler et Braun.

Hitler et Braun auraient été aperçus assis à une grande table, le Fuhrer semblait « rasé de près » et « squelettique ».

Il a également indiqué avoir reconnu un officier allemand qu'il avait nommé Weissman, originaire du Paris occupé.

La source avait tenté de prendre des photos de la ville et de deux suspects sous prétexte d’écrire un récit de voyage – ce qui a provoqué la fureur du « directeur » de l’hôtel.

Le personnel lui a ensuite ordonné de quitter l’hôtel « dans l’heure » et une fille qui s’est identifiée comme étant la nièce de Braun a déclaré qu’elle n’aimait pas les journalistes, car ils étaient « trop curieux ».

La source du FBI a ensuite quitté Casino pour rentrer à Rio de Janeiro, où deux fois quelque chose est tombé de hauteur devant lui, faisant craindre que quelqu'un essayait de le « supprimer ».

Il semble que son histoire s’aligne avec les théories que Hitler, Braun et d’autres nazis ont fui de Berlin avant l’arrivée de l’Armée rouge.

Des rumeurs infondées avaient prétendu que le dernier des nazis s'était rendu en sous-marin en Amérique du Sud.

Les agents du FBI ont signalé qu'ils soupçonnaient que leur source serait un « messager du Parti communiste » ou un « agent russe ».

On a également dit qu'il parlait « très mal anglais » quand il a raconté cette histoire à des agents de Los Angeles.

Le rapport a toutefois ensuite été transmis au directeur du FBI, Hoover, qui a ordonné une enquête.

Hoover a écrit à un agent local basé à Rio et a noté que ce récit était une « histoire plutôt fantastique ».

Il a déclaré : « Il est souhaitable, par le biais des contacts avec la police, que vous nous posiez des questions sur l'exactitude des informations contenues dans ce message. »

On ignore ce qu'il est advenu de l'affaire par la suite, mais il est peu probable que Hitler et Braun aient été découverts vivants.

Les documents du FBI offrent un aperçu fascinant de la peur très réelle que Hitler ait pu survivre à la Seconde Guerre mondiale.

Beaucoup de spécialistes ont prétendu que Hitler avait vécu à cause des circonstances étranges entourant sa mort.

Les divisions de l'Armée rouge se rapprochaient de Berlin lorsque Hitler s’est tué, puis son corps avait été brûlé par des soldats soviétiques.

Les autorités russes avaient également affirmé que Hitler était toujours en vie. Joseph Staline avait même raconté au président américain Harry Truman que le dictateur sanguinaire avait survécu.

Cependant, des enquêtes ultérieures menées par des responsables occidentaux suggèrent que le Führer était bel et bien mort - malgré les allégations d'observations enregistrées par la CIA et le FBI.

Des historiens avaient affirmé que les dirigeants nazis s'étaient réfugiés en Amérique du Sud emportant, avec eux, des trésors volés à travers l’Europe.

On prétend même qu'une division de la SS s’y serait installée et aurait continué à travailler pour mettre en place un quatrième Reich.

La CIA a enquêté sur la survie de Hitler dans les années 50 après qu’un homme se faisant passer pour un ancien officier nazi se soit présenté avec une photo d’Adolf Hitler.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/775455/adolf-hitler-alive-world-war-2-nazi-brazil-fbi-documents-south-america-sighting-sub, 10 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le rapport d’autopsie de 2Pac aurait été falsifié !


Le rapport d'autopsie de Tupac Shakur était un faux, ce qui confirmerait que la star du rap n'est pas morte.

Tupac Shakur a été assassiné le 13 septembre 1996 lors d'une fusillade à Las Vegas (dans le Nevada, aux États-Unis).

Mais certains théoriciens sont convaincus depuis des années que la star célèbre pour des titres comme California Love a survécu à cette fusillade et simulé sa mort pour fuir la célébrité et démarrer une nouvelle vie loin des projecteurs.

Des photos du rappeur, censément toujours en vie à ce jour, ont circulé ces derniers temps, après avoir été postées par la chaîne YouTube WiredUp TV.

Un des membres de l'équipe a maintenant affirmé que le rapport d'autopsie de Tupac avait été falsifié, à cause de deux erreurs distinctes.

Danny - qui n’a pas révélé son identité complète - a déclaré au Daily Star Online :

« Les résultats de l’autopsie indiquent qu'il mesurait 6 pieds et pesait 215 livres. »

« Hors Tupac mesurait 5 pieds 10 pouces maximum et pesait 170 livres dans ses meilleurs jours. »

« Je ne savais pas que Tupac était aussi grand que Michael Jordan. »

Selon le rapport officiel du coroner concernant le chanteur, il est indiqué que 2Pac mesurait 72 pouces (soit 6 pieds).

Mais sur le permis de conduire de la star, délivré par l’état américain de Californie quatre mois seulement avant le décès du chanteur, il était écrit qu'il faisait 5 pieds 10 pouces de haut.

Il indique également que le chanteur ne pesait que 76 kg, contrairement aux 97 kg inscrits dans le rapport du médecin légiste.

L’homme, qui a fait ces découverte, se demande : « Comment ont-ils pu faire cette erreur ? Ce sont des professionnelsqui font cela tous les jours. Comment ont-ils pu avoir mesuré et pesé si mal le chanteur ? »

« J’en ai consulté beaucoup d’autres [des rapports d’autopsie] et aucun d’entre eux ne possédaient de telles erreurs, pas même ceux concernant mes amis proches. »

Le docteur Robert Jordan - un pathologiste du bureau du coroner du comté de Clark où le corps de Tupac avait été emmené - a nié toute erreur.

Dans une vidéo, il affirmait que la taille du rappeur était différente car « un individu debout est généralement plus petit que lorsqu'il se tient couché ».

Mais cela n'a pas convaincu Danny, qui a déclaré : « Le certificat de décès a été falsifié, c'est un faux. »

Il pense également que les divergences prouvent que le rapport du coroner a été « contrefait » - et que Tupac n'est jamais mort.

« Seules quelques personnes étaient au courant de ce plan consistant à simuler sa mort. Il n’y avait environ que quatre ou cinq personnes », a-t-il poursuivi.

« Et c'était le plan de Tupac de simuler sa mort. »

Danny a confié qu'il disposait de beaucoup plus de photos et de vidéos prouvant que le rappeur est bien en vie, mais qu'il ne les publierait pas avant que sa « source » ne l'ait autorisé à le faire.

Il y a seulement quelques semaines, une photographie de Tupac prise huit ans après sa mort est apparue sur les réseaux sociaux.

Le rappeur emblématique n'est pas la seule célébrité qui ne serait pas réellement décédée.

Certains affirment que le roi du rock and roll Elvis Presley n'est jamais mort le 16 août 1977.

Il existerait de nombreuses preuves. Ainsi, le King aurait été observé et filmé plusieurs fois bien des années après qu’il ne soit officiellement mort.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/774606/Tupac-alive-conspiracy-coroner-report-mistake-prove-rapper-fake-death-video, 08 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le brevet du fameux TR-3B a été publié sur Internet


L’existence d’un avion espion américain hautement secret et construit dans le cadre d'un « black program » pourrait enfin être reconnue après la publication en ligne d'un « brevet » concernant ce mystérieux appareil.

Beaucoup pensent que le fameuxTR-3B a été créé secrètement avec une technologie de pointe par l’armée de l’air américaine.

Cela n'a jamais été officiellement confirmé, mais les observations « d’objets » triangulaires ont beaucoup alimenté les rumeurs ces derniers temps. En effet, des ufologues pensent que bon nombre d’observations d’OVNI ayant cette conception si particulière correspondraient, en réalité, à cet engin dont l’existence n’a jamais été reconnue par les autorités.

Récemment, un brevet apparent de l'avion-espion supersonique est apparu sur Internet. Certains croient que cela pourrait être une preuve concluante de son existence.

Le « brevet » décrit ce véhicule spatial comme « ayant une coque triangulaire » et un « champ électrique horizontal ».

Il a été déposé le 20 décembre 2004 par John St Clair, mais a été rendu public après la publication du brevet - ce qui signifie que tout le monde peut désormais le copier.

Blake et Brett Cousins, deux ufologues actifs sur YouTube via leur chaîne Thirdphaseofmoon, ont découvert ce brevet avant de poster une vidéo afin de donner leur opinion.

Les deux spécialistes ont remarqué que cette information a été publiée un jour à peine après que la marine américaine eut annoncé qu'elle rédigerait de nouvelles directives pour que les pilotes signalent les rencontres avec des OVNI.

« Je pense que la marine américaine n’a fait que donner une petite révélation. Cela signifie qu'elle va donner plus d'informations au public à l’avenir », a déclaré Brett.

« Parce que nous avons besoin et voulons plus d'informations. »

Ces incroyables images ont divisé les internautes.

Certains ont cru à ce qu'ils voyaient. L’un d’entre eux a d’ailleurs écrit : « La divulgation est à venir ».

Un autre a écrit : « Je savais que ça existait. »

Mais d’autres n’étaient pas aussi convaincus, affirmant que ce « brevet » n’était rien de plus qu’un canular.

« J'ai juste fait une recherche rapide sur les brevets et il n'en existe pas pour John St Clair, c'est un canular sur Internet », a écrit une troisième personne.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/774918/USAF-top-secret-TR3B-spy-plane-emerge-conspiracy-patent-video, 08 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Hitler se serait enfui en Argentine à bord d’un sous-marin


Selon une information reçue par le FBI, Adolf Hitler aurait survécu à la Seconde Guerre Mondiale et se serait rendu en Argentine à bord d’un sous-marin.

Des documents déclassés et détenus par l’agence d’investigation révèlent que le FBI avait entendu des rumeurs selon lesquelles Hitler avait survécu. Ils ont reçu ces informations cinq mois seulement après son décès, survenu le 30 avril 1945.

Des espions américains ont reçu des informations affirmant que le dirigeant nazi avait fui l'Allemagne via un sous-marin dans les derniers jours de la guerre alors que les alliés aient pénétré dans Berlin.

Il est dit que les responsables argentins ont accueilli Hitler et qu'il est resté caché dans les contreforts des Andes.

Les dossiers du FBI sont datés du 21 septembre 1945, soit deux semaines à peine après la capitulation du Japon à la suite du largage de la bombe A et de la fin officielle de la Seconde Guerre mondiale.

L'histoire officielle assure que Hitler s’est suicidé dans le Führerbunker à l'âge de 56 ans le 30 avril de cette année - il y a presque exactement 74 ans.

Et s’il avait survécu à la guerre, il aurait célébré son 130ème anniversaire cette année.

Les dossiers du FBI diffusés sur son site Web révèlent que l’enquête sur les possibilités que Hitler ait survécu intéressait les plus hauts responsables de l’agence et que ces documents étaient devenus une priorité. Ces éléments avaient été examinés par le directeur en personne John Edgar Hoover.

De nombreuses lettres échangées entre Hoover et ses subordonnés révèlent qu'ils ont transmis des informations aux services de renseignements militaires après avoir reçu ces informations surprenantes.

Le paquet de données très expurgé révèle que Hitler serait arrivé en Argentine deux semaines et demi après la chute de Berlin.

Deux sous-marins se seraient dressés sur les côtes argentines avant que ses occupants soient emmenés à cheval dans les contreforts des Andes.

Cette information proviendrait d'une source rencontrée par un agent du FBI à Hollywood qui demandait « l'immunité pour ne pas être renvoyé en Argentine ».

Sur place, Hitler aurait souffert d'asthme et d'ulcères - et aurait rasé sa fameuse moustache.

Le dirigeant nazi serait arrivé en Argentine avec une cinquantaine d'autres personnes, apparemment des fonctionnaires et des membres de leur famille ayant fui le Troisième Reich.

La source aurait nommé six responsables argentins qui s'étaient arrangés pour abriter le dirigeant nazi

Les responsables du FBI qui ont déposé ce rapport ont toutefois conclu qu'il y avait un « manque d'informations suffisantes pour soutenir cette histoire » et ont conclu qu'il y avait un doute sur le fait de savoir si la source leur avait dit « la vérité ».

Ils ont également déclaré qu’il était « impossible de poursuivre les efforts pour localiser Hitler avec les rares informations obtenues à ce jour ».

Le dossier contient d’autres articles révélant des affirmations selon lesquelles Hitler était en vie, y compris venant de l’ambassadeur nazi Otto Abetz.

Les enquêtes sur la survie redoutée de Hitler après la Seconde Guerre mondiale se poursuivirent jusque dans les années 50, une grande attention étant accordée à l'Amérique du Sud.

Il est connu que l’Argentine a hébergé des criminels de guerre nazis qui ont utilisé ce qu’on appelle des « ratlines » - un réseau de voies d’évasion pré-programmées - pour fuir l’effondrement du Troisième Reich.

Il y a à peine deux ans, une immense salle au trésor d'artefacts nazis a été découverte à Buenos Aires, y compris un buste de Hitler.

Les chercheurs ont déclaré que la découverte « pourrait constituer une preuve irréfutable » de la présence « d’importants dirigeants » cachés en Argentine après la Seconde Guerre mondiale.

Les documents du FBI offrent un aperçu fascinant de la peur très réelle que Hitler ait pu survivre à la Seconde Guerre mondiale.

Des chercheurs ont souvent prétendu que Hitler avait survécu à cause des circonstances étranges entourant sa mort.

Les divisions de l'Armée rouge se rapprochaient de Berlin lorsque Hitler s'était tué, puis son corps avait été incendié par des soldats soviétiques.

Les autorités russes ont également affirmé que Hitler était toujours en vie - Joseph Staline ayant carrément certifié que Hitler n’était pas réellement mort au président américain Harry Truman.

Cependant, des enquêtes ultérieures menées par des responsables occidentaux suggèrent que le Führer était bel et bien mort - malgré les allégations d'observations enregistrées par la CIA et le FBI.

Les théories persistent à ce jour et il y a même deux ans, une fausse histoire à propos d'un homme prétendant être Hitler était devenue virale.

Certains ont affirmé que les dirigeants nazis s'étaient réfugiés en Amérique du Sud avec des trésors volés en Europe.

On prétend même qu'une aile survivante de la SS s’y serait installée et aurait même constitué un « Quatrième Reich ».

La CIA a enquêté sur la survie de Hitler dans les années 50 après qu’un homme se faisant passer pour un ancien officier nazi se soit présenté avec une photo d’Adolf Hitler.

La très grande majorité des historiens considèrent que Hitler est bien mort à Berlin il y a 74 ans. Par ailleurs, des tests ultérieures ont prouvé que le corps découvert et qui appartenait à Hitler était authentique.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/773800/adolf-hitler-alive-world-war-2-nazi-argentina-fbi-documents-submarine-south-america, 30 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un étrange livre révèle qui était vraiment Jésus


Un livre découvert parmi les dossiers classifiés de la CIA prétend nous révéler la véritable identité de Jésus-Christ, ainsi que les détails de la fin du monde à venir et une multitude de détails sur les OVNIS.

Des dossiers déclassifiés des archives de la CIA révèlent l'étrange livre intitulé « The Adam and Eve Story » (« L'histoire d'Adam et Eve ») datant de 1966.

Ce manuscrit se trouvait parmi un paquet de documents accompagnant un article du magazine Time et un « bordereau de transmission ». On y a également retrouvé une boîte à outils, des manomètres pour pneus, un porte-clé et un kit de réparation pour pare-chocs.

Le livre - écrit par l'auteur Chan Thomas - contient toute une série d'affirmations surprenantes sur l'histoire du monde et sur un cataclysme imminent qui serait étroitement lié à l'histoire biblique du déluge de Noé.

Le Daily Star Online a révélé que Thomas semble avoir été un chercheur sur les OVNI travaillant sur un projet pour l'US Air Force.

Les raisons de la classification par la CIA de ce texte et des autres éléments demeurent inconnues, mais depuis qu’il a refait surface de nombreuses théories ont émergé.

Sur le manuscrit, il est annoté à la main la mention « pour Art L., de », le deuxième nom ayant été masqué par la CIA. Cela laisse supposer que ce texte aurait pu être saisi à quelqu'un qui l’avait reçu en cadeau.

Thomas affirme dans le livre que le monde est sujet à des « changements cycliques de pôles ».

Il prétend que la civilisation est anéantie tous les 7 000 ans par cet événement cataclysmique, qui a été prédit par des personnalités de l’histoire - y compris Jésus.

Il affirme que Jésus n'est pas la figure prophétique que nous connaissons actuellement, et tel qu’il est décrit dans la Bible. Il serait, en réalité, un érudit formé en Inde.

Et il est écrit que Jésus avait prédit un désastre imminent et tentait de préparer les gens à la fin des temps - le dernier cataclysme étant le déluge subit par Noé.

Thomas prétend avoir traduit les dernières paroles de Jésus sur la croix, affirmant qu’il parlait réellement dans la langue qu’il avait apprise en Inde - dans laquelle il disait : « Je succombe, je m’évanouis, l’obscurité m’a vaincue ».

Il allègue que le dimanche de Pâques, le jour durant lequel Jésus est monté au ciel, il a en fait été récupéré par un « véhicule spatial » venu d’ailleurs.

Le titre du livre - L’histoire d’Adam et Eve - provient de l’appréciation de Thomas selon laquelle l’histoire de la Genèse est en réalité une parabole sur l’effondrement d’une civilisation antérieure, lors d’un événement cataclysmique qui a précédé le déluge de Noé.

Il affirme qu'il existe des « zones vides » dans la Voie Lactée que notre système solaire traverse tous les quelques milliers d'années, ce qui provoque des changements cataclysmiques sur la Terre lorsque les pôles se déplacent.

Aucune des affirmations de Thomas dans son livre ne repose sur la compréhension moderne de l’histoire ou de la science.

Malgré ses nombreuses affirmations surprenantes, le livre étrangement classifié par la CIA devient encore plus étrange lorsque l’on examine qui était Thomas.

On pense que Thomas faisait partie d'une équipe employée par la société aérospatiale McDonnell Douglas et dirigée par le Dr Robert Wood - devenu depuis un expert reconnu sur les OVNI au sein du MUFON.

Wood avait nommé Thomas dans un article publié en 2007. Il avait indiqué que c’était l'un des hommes qu'il avait employés pour leurs recherches sur les OVNI.

Il décrit l'auteur comme étant un « innovateur exceptionnel » qui « prétendait être en contact avec les extraterrestres ».

Le Dr Wood a toutefois avoué avoir presque « viré » Thomas pour son comportement excentrique - mais l'a décrit comme un « penseur hors du commun ».

Des documents publiés par WorldCat révèlent que le livre étrange de Thomas a été publié en 1963 et 1965, et qu’une copie a été enregistrée dans les fichiers de la CIA en 1966.

Ce livre obscur est ensuite devenu inédit jusqu'en 1993 et il n’a plus été republié depuis. Malgré tout, des versions complètes sont disponibles en ligne.

Des forums sont, cette année, tombés sur ce livre - le fichier de la CIA étant passé de main en main avec une réputation de livre « banni ».

Le service Google Trends révèle que l’intérêt pour Thomas et son livre a augmenté de 700% ces 12 derniers mois.

La vérité est peut-être encore plus étrange qu’on ne pourrait le penser. En effet, cet homme, qui travaillait sur un projet lié au projet OVNI pour le compte de de l'US Air Force, a écrit un texte si étrange qui s'est en quelque sorte retrouvé parmi des fichiers hautement classifiés.

Thomas commence également son livre par une dédicace dans laquelle il liste plusieurs des plus hauts gradés américains car, sans eux, « ce livre n'existerait peut-être pas ».

Il mentionne Curtis LeMay, un général de l'armée de l'air américaine qui a été d’une importance capitale dans la politique militaire des années 1960 pendant la guerre froide. On lui attribue la célèbre citation « Bombardez-les jusqu’à ce qu’ils reviennent à l'âge de pierre ».

L'auteur cite également le général des forces aériennes américaines, Harold Grant, responsable des communications, et l'amiral Rufus Taylor, un officier du renseignement qui a ensuite travaillé pour la CIA.

On ne sait pas pourquoi Thomas a dédié son livre à ces personnalités militaires de haut rang - et il ajoute un message à « l'état-major conjoint de cette époque » et les remercie de leur « encouragement inspirant ».

Clôturant son introduction, Thomas écrit : « À tous ceux qui ont éprouvé des difficultés, méprisé et ri, qui m'ont relégué à la folie et qui m'ont même viré. »

« Sinon, comment aurais-je été aussi motivé pour rechercher, résoudre, trouver et obtenir la vérité. Je leur dois tout. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/773619/jesus-easter-cia-files-chan-thomas-adam-and-eve-story-cataclysm-end-of-days-ufos-aliens, 26 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Elvis Presley serait toujours en vie et serait protégé par le FBI


Elvis Presley aurait été impliqué dans l’une des opérations menée par le FBI après sa mort supposée. Il existerait des preuves de tout cela.

Elvis Presley a été retrouvé mort dans la salle de bain de sa maison de Graceland à l’âgé de 42 ans le 16 août 1977.

Le rapport du médecin légiste officiel indiquait que sa cause de décès était une crise cardiaque. Toutefois, des théories ont rapidement émergé affirmant que le King avait simulé sa mort.

Elvis aurait, ces dernières années, été observé bien vivant à plusieurs reprises. En outre, beaucoup sont persuadés que le corps exposé lors de son enterrement n’était pas le sien, mais une poupée de cire. D’autres ont certifié avoir découvert des enregistrements audios réalisés après son prétendu décès.

Une autre théorie, particulièrement étonnante, raconte que le King a simulé sa mort et qu’il était agent du FBI.

Cette théorie prétend qu'il avait été impliqué dans l'opération Fountain Pen menée par le FBI. Celle-ci avait pour but de détruire une organisation criminelle appelée (« The Fraternity ») « La fraternité ». Il aurait ainsi simulé sa mort parce qu’il craignait pour sa vie.

Cette théorie a été explorée dans le documentaire The Elvis Files diffusé en 1990. Il a récemment été republié sur YouTube.

Bill Pixby, l’animateur de cette émission, a révélé, devant la caméra, des documents du FBI et relatifs à l’opération Fountain Pen. Ces documents étaient centrés sur des événements qui ont eu lieu entre 1976 et 1982.

Il fut demandé à Luc Dionne, un invité de l'émission - qui avait travaillé pour le gouvernement canadien - ce qu'il pensait de ces documents. Il a répondu : « Nous pouvons trouver de nombreuses annotations et des corrections qui pourraient correspondre à l'écriture manuscrite d'Elvis. »

« Je suis presque persuadé que Elvis Presley a poursuivi son implication dans l'opération Fountain Pen pendant plusieurs années après sa mort présumée. »

L'écriture sur ces derniers documents ne pouvait pas être celle d'Elvis, étant donné qu'ils étaient basés sur des événements survenus après sa mort.

Mais l'expert en graphologie, Paul Weast, suggère que l'impossible est possible.

Il cite une annotation qui se lit comme suit : « NAM (nom abrégé) Frederic Peter Pro. »

Frederic Peter Pro aurait été à la tête du gang de la Fraternité.

« Cette écriture a été comparée à l'écriture connue d'Elvis Presley et elle correspond très, très étroitement », affirme Paul.

Il parle ensuite d’une deuxième annotation qui dit : « À Memphis (ville natale d’Elvis) le 15/8/78. »

Encore une fois, il affirme que cela correspond « très favorablement » à l’écriture d’Elvis.

L’expert explique ensuite avec quoi il a comparé les notes.

« J'avais la lettre qu'il avait écrite au président Nixon, plusieurs chèques annulés écrits par Elvis Presley, une liste de cadeaux de Noël ainsi que plusieurs autres documents », dit-il.

« Tous correspondaientà son écriture connue. »

Elvis n'est pas le seul musicien a fait l’objet de nombreuses théories.

Le rappeur emblématique Tupac Shakur - abattu lors d'une fusillade en 1996 - a été sujet à des rumeurs selon lesquelles il serait encore en vie.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/770300/Elvis-alive-conspiracy-The-King-involved-FBI-death-Operation-Fountain-Pen-video, 15 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Kurt Cobain aurait été photographié à Nice, en France


Près de 25 ans après sa mort, la légende du grunge, Kurt Cobain, aurait été aperçu dans le sud de la France !

Un certain nombre de théories, parfois étranges, ont émergé après la mort du leader du groupe Nirvana survenue à Seattle, dans l'État de Washington, en avril 1994.

De nombreuses personnes sont convaincus que le rockeur a été tué - mais d'autres affirment qu'il est toujours en vie et mène une nouvelle existence loin des États-Unis.

Daniel Carr, une informaticien, a pris une étrange photo le mois dernier avant de la publier sur Twitter avec la légende suivante : « Kurt Cobain est vivant et habite à Nice, en France. »

Sur ce cliché, on peut voir un homme avec de longs cheveux blonds et des traits du visage similaires à ceux de Cobain. Il est adossé à une chaise au soleil.

On peut également le voir porter un manteau à imprimé léopard avec lequel le chanteur avait posé de son vivant ainsi que des lunettes de soleil.

En 2017, une autre vidéo était apparue qui a convaincu certains fans de Nirvana que Cobain était toujours parmi nous.

Le chanteur Ramiro Saavedra avait interprété le fameux titre « Come As You Are » dans le cadre d’une émission de talents péruvien. Sa performance est rapidement devenue virale.

La guitare à la main, Ramiro avait la même coiffure emblématique de Cobain et portait un gilet similaire. Mais, plus troublant encore, sa performance était, à la note près, très semblable à celle de Kurt Cobain.

Un utilisateur sur Reddit a écrit : « Oh Mon Dieu, Kurt Cobain de Nirvana est vivant ! ». Un autre a surenchéri : « Il est vivant ! »

D'autres sont convaincus que Cobain a, en réalité, été assassiné, comme un enquêteur privé qui a personnellement examiné le corps de l’artiste.

Tom Grant a été interviewé dans le cadre du documentaire Soaked in Bleach diffusé en 2015. Il était interrogé sur le rapport de police officiel selon lequel Cobain s'était enfermé dans sa serre avant son suicide.

Après sa mort, Tom avait visité la maison du chanteur et avait pris une photo qui, selon lui, réfutait cette théorie.

La photo, visible dans le documentaire, montrait que la porte « verrouillée » de la serre de Cobain comportait un verrou tournant.

Un verrou tournant peut être verrouillé pendant que la porte est ouverte, ce qui signifie que lorsque vous fermez la porte derrière vous, il se verrouille solidement dans le cadre de la porte.

Tom a suggéré que cela signifiait qu'une autre personne aurait pu verrouiller la porte de Cobain au moment de quitter la serre - et aurait donc pu être impliquée dans sa mort.

Ramiro Saavedra – Come as you are

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/769942/Kurt-Cobain-alive-conspiracy-picture-France-death-suicide-nirvana, 14 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

2Pac a été photographié après sa mort


Une photo de « Tupac Shakur », prouvant qu’il est bien vivant, a suscité de vives controverses. Pour beaucoup, il s’agirait d’une nouvelle selon laquelle le rappeur ne serait, en réalité, jamais mort.

Tupac Shakur a été tué le 13 septembre 1996 à Las Vegas, dans le Nevada, après une fusillade survenue alors qu’il était en voiture.

Mais des théoriciens du complot sont convaincus que la star a survécu à cette fusillade. En effet, ces dernières années, le rappeur aurait été observé à de multiples occasions.

Une nouvelle photo a récemment vu le jour et a contribué à alimenter cette théorie surprenante.

La chaîne YouTube Wired Up TV a publié la photo d'un homme ayant des similitudes surprenantes avec le rappeur.

L’homme porte un chapeau, une chemise lilas et un pantalon alors qu’il est tranquillement assis au bord d’une route.

« Regardez de près les bras de Tupac - vous pouvez voir le contour de ses tatouages sur son bras gauche », explique le narrateur.

L'image floue de tout son tatouage n'est pas claire du tout, mais Wired Up TV affirme qu'il y a une raison à cela.

« La raison pour laquelle vous ne pouvez pas voir clairement ses tatouages, c'est parce qu'il les cache volontairement lorsqu’il sort à l'extérieur », explique-t-il.

« Il essaiede ne pas être reconnu, il n’essaie pas d’être connu ».

« Une chose que les gens reconnaissent facilement chez Tupac, ce sont ses tatouages et son bandana. »

« C'est 100% Tupac Shakur. »

« Regardez ses yeux, regardez son visage - quelle autre preuve voulez-vous ? »

La chaîne YouTube ne fournit aucun détail sur l'endroit ou le moment où la photo a été prise. Elle précise toutefois qu’elle a été prise après sa supposée mort.

Des dizaines de milliers de personnes ont visionné ces images depuis leur publication.

« Je viens d'avoir un gros plan de cette image - même nez, mêmes oreilles », a écrit un internaute.

« C'est définitivement Tupac, il a l'air fatigué, il a le même look mais a vieilli. »

Pour les sceptiques, cette photo aurait été manipulée numériquement.

Suge Knight Jr - dont le père était dans la voiture avec le rappeur quand il a été abattu - a publié une série de photos et d’articles sur Instagram l'année dernière dans lesquels l’homme affirmait que Tupac était toujours en vie.

Outre Tupac, beaucoup sont convaincus que Elvis Preley, officiellement décédé d'une crise cardiaque en 1977, est toujours en vie.

 

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/769916/Tupac-alive-conspiracy-photo-shows-rapper-living-rap-legend-video, 12 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La CIA a tué Kurt Cobain après l’avoir rendu accro à l’héroïne


L'icône de grunge, Kurt Cobain, est devenu accro à l'héroïne et a été tué par les services de renseignements américains désireux de l'empêcher de répandre l'anarchie parmi les jeunes, selon certaines théories surprenantes.

Le leader incontestable de Nirvana a été retrouvé mort à l'âge de 27 ans après qu’il se soit supposément tiré une balle dans la tête en 1994.

Depuis lors, de nombreuses personnes ont remis en question la cause officielle de son décès. Certains ont ainsi suggéré que des éléments de l’enquête avaient été dissimulés par la police et la CIA.

L’auteur John Potash a révélé que la dépendance de Cobain à l’héroïne et sa mort pourraient être imputables aux services secrets américains.

Dans son livre Drugs as Weapons Against Us, Potash explique que Cobain faisait partie d'un groupe de grands musiciens, composés notamment de John Lennon, Jimi Hendrix et Tupac, ciblé par la CIA pour mettre fin à l'idéologie de gauche qui se répandait aux États-Unis à travers la musique et le divertissement.

Kurt Cobain et son groupe ont atteint une renommée mondiale après la sortie de leur deuxième album, Nevermind, en 1991.

L’ascension spectaculaire de Nirvana est notamment dû au fait que la chaîne de télévision MTV diffusait sans cesse les titres les plus emblématiques du groupe tels que Smells Like Teen Spirit, In Bloom ou encore Come As You Are.

Rapidement, Cobain est devenu une icône du rock.

Son succès l’a conduit à sortir un nouvel album intitulé In Utero en 1993.

Mais il est largement rapporté que Cobain était déçu et dégoûté par la gloire et la richesse au cours de cette période - et sa dépendance à l'héroïne était devenu incontrôlable.

Cobain, qui a épousé Courtney Love avec qui il a eu un enfant, se serait, par la suite, suicidé à son domicile le 5 avril 1994, situé au bord de Lake Washington Boulevard.

Son corps a été découvert par un électricien trois jours plus tard.

Cependant, le livre de Potash propose un scénario différent - et dépeint Cobain comme une figure qui n’avait aucune intention de sombrer dans la dépendance et de finalement se suicider.

Le livre révèle que Cobain avait décrit la prise de drogues comme une « perte de temps », qui « détruisent votre mémoire, votre estime de soi et tout ce qui va avec ».

A la suite de ses recherches, Potash a affirmé que Cobain était un anarchiste qui voulait intégrer des idées de gauche dans sa musique - et les dirigeants des États-Unis Amérique n’aimaient pas vraiment cette idée.

Dans le livre de Michael Azzerad, Come As You Are: The Story of Nirvana, qui a été publié juste avant la mort de Cobain, il est suggéré que Cobain voulait inclure des « débris révolutionnaires » et « toutes sortes de matériaux anarchiques » dans les paroles de Nevermind.

Le livre prétend également que Cobain voulait introduire « des plans sur la façon de fabriquer sa propre bombe » dans les paroles de Nevermind, mais il y a finalement renoncé en raison de la popularité relativement faible du groupe au moment de sa sortie.

Nirvana a été nommé comme l’un des groupes les plus influents des années 1990 par des publications réputées comme Rolling Stone ou Spin, ce qui s’ajoute à l’attrait généralisé du trio auprès de la jeunesse américaine.

Pourtant, Potash affirme que l'héroïne est devenue un gros problème sur la scène grunge de Seattle au début des années 90 et que son utilisation était encouragée par la CIA.

Selon ce livre, les tendances politiques de Cobain étaient canalisées dans son art.

La couverture de Nevermind représentait un bébé immergé dans l’eau devant lequel flottait un billet d’un dollar attaché à un hameçon.

L’album In Utero, interdit par les principaux magasins américains, aurait présenté en couverture des sculptures de fœtus et contiendrait des images du siège du parti républicain de Los Angeles détruit par les flammes à la suite des émeutes de 1992.

Dans la première biographie de Nirvana, Cobain avait révélé que le titre Lithium était une mise à jour du Manifeste du Parti Communiste écrit par Karl Marx, et particulièrement sur le fait que la religion est l’opium du peuple.

Potash écrit : « Tout le monde n’était pas au courant des passions politiques de gauche de Kurt Cobain. Michael Azzerad a publié une biographie du groupe, Come as You Are, six mois avant la mort de Cobain, révélant que le chanteur était pro-démocrate et un anarchiste radical. »

Selon cet ouvrage, la CIA aurait utilisé Cobain, populaire dans le monde entier, comme figure emblématique de « l'héroïne chic » pour empêcher et réprimer la propagation du gauchisme. Toutefois, l’agence de renseignement aurait décidé de prendre des mesures ultimes lorsque Kurt a commencé à devenir sobre.

Potash ajoute : « Les preuves suggèrent que, à l'insu de Cobain, les services de renseignements américains l'utilisaient pour promouvoir l'usage de l'héroïne, de la même manière que les services de renseignements américains et les médias avaient contribué à promouvoir les acides dans les années 1960. »

« Des preuves, soigneusement dissimulées, indiquent que les services de renseignement américains ont aidé à orchestrer le meurtre de Cobain en raison de ses tendances politiques anti-matérialistes et radicalistes de gauche, ainsi que de sa menace implicite de promouvoir la sobriété lorsqu'il a cessé de consommer de la drogue. »

« La consommation d’héroïne de Cobain, parmi d’autres, a contribué à populariser la drogue auprès de nombreux Américains. Des films mettant en vedette des personnes consommant de l'héroïne ont commencé à apparaître dans les années 1990, notamment Trainspotting, Permanent Midnight, Basketball Diaries et Pulp Fiction, lauréat d'un Oscar. »

« L’industrie de la mode a popularisé ‘l’héroïne chic’. Dans l’ensemble, le taux de consommation d’héroïne à long terme a augmenté de près de 10% par an entre 1990 et 1995. »

« Kurt Cobain, qui consommait de l'héroïne, a contribué à populariser cette tendance. Un Cobain sobre aurait peut-être inversé cette tendance, et aurait permis la diffusiondes idées de la gauche radicale encore plus largement. »

Le livre aborde également la controverse entourant la prétendue note de suicide de Cobain, soulignant un changement présumé du style de l'écriture manuscrite vers la fin de la lettre.

Potash écrit que des enquêteurs du département de police de Seattle lui avaient déclaré : « Pour beaucoup d'entre nous, cette note était primordiale. Quiconque l'a vu a pensé qu’elle était étrange. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/latest-news/552058/Nirvana-Kurt-Cobain-CIA-conspiracy-killed-heroin-drugs-addiction-Tupac-Lennon-Hendrix, 12 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Les coïncidences qui entourent la mort de Kurt Cobain


Une coïncidence effrayante unit les chanteurs légendaires Kurt Cobain, Jimi Hendrix et Amy Winehouse. Celle-ci a refait surface à l’occasion de l’anniversaire de la mort du leader du Nirvana.

Kurt Cobain n'avait que 27 ans lorsqu'il s'est suicidé à son domicile à Seattle le 5 avril 1994. Étrangement, l’icône du grunge n’est que l’une des nombreuses célébrités qui est décédée à 27 ans.

Jimi Hendrix, Jim Morrison et Janis Joplin figurent également sur cette liste baptisée « Le Club des 27 ».

A l’occasion du 25ème anniversaire de la mort du chanteur, Netflix a diffusé un documentaire intitulé « 27: Gone Too Soon » dans lequel sont explorées les circonstances troublantes entourant la mort de Cobain.

À l'époque des faits, la mère de Cobain, Wendy, avait fait des déclarations surprenantes.

La journaliste spécialisée dans la musique, Lesley-Ann Jones, a révélé : « A sa mort, sa mère Wendy, avait accordé une interview à un journal local. »

« Elle a dit : ‘Il est parti et a rejoint ce club stupide’. »

« Je lui ai dit de ne pas rejoindre ce club stupide. »

« C’est le Club des 27 qui me l’a pris. »

Mais, comme l'a expliqué ensuite Lesley, ce commentaire s'apparentait davantage à l'histoire de la famille Cobain.

« Ce qu'elle voulait vraiment dire, c'était que de nombreux oncles de la famille s'étaient suicidés », a-t-elle déclaré.

Les tendances suicidaires qui traversaient la famille de Cobain remontaient à 1979, lorsque Burle Cobain, l’oncle de Cobain, mourut d’une blessure par balle au ventre.

Un deuxième oncle de Cobain a également perdu la vie cinq ans plus tard, après s’être tiré une balle dans la tête.

Ce club complètement spéculatif reste un phénomène culturel. Cette théorie a refait surface en 2011 après que la chanteuse Amy Winehouse est décédée à l’âge de 27 ans à la suite d’un fort abus d’alcool.

Plus récemment, Anton Yelchin, acteur de Star Trek, est devenu « membre » de ce club après un accident de voiture en 2016.

Malgré tout, beaucoup considèrent que Kurt Cobain a, en réalité, été assassiné.

Un homme avait affirmé qu’il avait reçu 50 000 dollars pour tuer le leader de Nirvana.

Graffiti de Jonathan Kis-Lev représentant le club des 27 à Tel-Aviv, par Jonathan Kis-LevCC BY-SA 4.0Lien

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/769706/Kurt-Cobain-27-Club-conspiracy-chilling-link-Amy-Winehouse-Jimi-Hendrix-video, 11 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un homme assure avoir reçu de l’argent pour tuer Kurt Cobain


Un chanteur de rock aurait reçu la somme de 50 000 dollars pour assassiner la légende du groupe Nirvana, Kurt Cobain. Deux jours seulement après fait cette incroyable confession, il a été retrouvé mort.

L’icône du grunge est décédé le 5 avril 1994 des suites d’une blessure par balle à la tête survenue à son domicile à Seattle (Washington), à l’âge de 27 ans.

Eldon Hoke, également connu sous le nom d'El Duce, a affirmé qu'il avait été contacté par un magasin de disques à Hollywood en décembre 1993 avec cette proposition.

L'ex-chanteur principal du groupe de heavy metal The Mentors était connu au sein de la communauté punk pour ses paroles misogynes et sexistes et pour utiliser des accessoires sadomasochistes sur scène.

Le groupe avait surnommé sa propre musique de « rape rock ».

Hoke a raconté cette histoire dans un documentaire de la BBC intitulé Kurt and Courtney. L’homme, passablement éméché, était interviewé chez lui à Riverside, en Californie.

Interrogé sur cette somme d’argent, Hoke répondit : « Bon Dieu, j'aurais aimé pouvoir le prendre, mec. »

Au lieu de prendre l'argent, Hoke aurait apparemment délégué le meurtre à un ami.

Pressé sur la manière dont il aurait tué Cobain, Hoke a ajouté : « J'ai dit à Allen - je veux dire à mon ami… j’auraislaissé le FBI le prendre. »

« C’est comme ça que cela c’est passé, à la fin de l’histoire. 50 000 $ c’est beaucoup. Si vous m'achetez une bière, je pourrais en parler davantage»

Hoke a passé, avec succès, au détecteur de mensonge après qu'on lui ait demandé directement s'il avait réellement reçu cette offre.

Deux jours après cet entretien, il a été renversé par un train près de chez lui sans qu’il n’y ait de témoin oculaire.

D’autres experts affirment que le suicide de Kurt était le « crime parfait » et qu’il avait probablement été assassiné.

Max Wallace, journaliste et historien canadien, a mis en cause la cause du décès de Cobain après avoir vu le rapport de toxicologie de la star décédée.

Celui-ci montrait que Kurt avait une forte concentration d'héroïne dans son corps au moment où il s'est suicidé.

« Le médecin légiste à qui nous avons parlé a déclaré qu’il était impossible que ce gars-là ait pu s’injecter une triple dose mortelle d’héroïne, ait pu baisser la manche de son pull, rangé sa trousse de pharmacie, pris le fusil de chasse et se soit tiré une balle dans la tête. »

« Il aurait été incapablede faire tout cela. »

Le chercheur John Potash affirme que la CIA avait injecté de l'héroïne dans le corps de Kurt Cobain pour empêcher qu’une idéologie de gauche ne se propage dans l'industrie américaine de la musique et du divertissement.

Un porte-parole de la police de Seattle a déclaré à Daily Star Online : « Kurt Cobain était un artiste et un musicien extraordinairement talentueux qui restera pour toujours une icône à Seattle. Une génération entière de personnes a expérimenté sa musique en écoutant sa voix distincte et sa guitare légèrement déréglée. »

« La mort de Kurt Cobain a été qualifiée de suicide par le médecin légiste du comté de King et aucune autre enquête n'est en cours sur sa mort. »

Photo : Eldon Hoke (Netflix)

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/latest-news/768454/Kurt-Cobain-killed-conspiracy-suicide-El-duce-eldon-hoke-death-quotes-documentary, 05 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un ancien policier affirme que Elvis Presley est en vie


Un policier expérimenté a décidé de sérieusement enquêter sur Elvis Presley. En effet, ce dernier est persuadé que le King est encore vivant. C’est une mystérieuse photo qui l’a convaincu de cette incroyable vérité.

Le Roi du rock and roll est mort le 16 août 1977, alors qu'il se trouvait dans les toilettes de son domicile de Memphis à Graceland. Il n'avait que 42 ans.

Quelques années avant sa mort, l’aura et la réputation de la star s'étaient considérablement estompées à cause de sa consommation excessive de drogue et de nourriture. Selon le journaliste Tony Scherman, ses excès l'avaient transformé en une « caricature grotesque de son ancien moi élégant et énergique ». Pour beaucoup de ses fans, sa mort était tout simplement incroyable et certains ont toujours refusé à y croire.

Monte Nicholson, un ancien employé du département du shérif de Los Angeles pendant 19 ans, fait partie de celles et ceux qui sont persuadés que le King n’est pas mort.

Peu de temps après le décès d'Elvis, le policier à la retraite fut approché par un homme qui affirmait avoir travaillé pour le compte de l’emblématique chanteur.

C’est au cours d’un documentaire diffusé en 1990 et intitulé The Elvis Files Monte que le policier a décrit cette rencontre qui a eu lieu en 1977.

« Un jour, il s'est présenté à mon travail et avait des photos d'Elvis Presley qui était en train d’embarquerà bord d’un hélicoptère qui ressemblait à un hélicoptère du gouvernement », a déclaré Monte.

« Il y avait des hommes entourant Elvis qui montaient également dans l'hélicoptère et qui ressemblaient à des agents du gouvernement. Certains portaient des blazers et avaient une oreillette reliée à un fil. »

« Cette photo en elle-même n'était pas particulièrement suspecte, car il était de notoriété publique que Elvis lui-même servait en tant qu'agent de police honoraire auprès de nombreux services de police dans tout le pays. »

« Ce qui est intéressant et particulièrement curieux à propos de cette photo, c'est que cette personne a affirmé qu'elle avait été prise plusieurs heures après la mort présumée de Elvis. »

Intrigué par la possibilité que Elvis ait simulé sa mort, Monte a contacté l'homme et lui a demandé de revoir les photos.

Il a d'abord nié les avoir en sa possession avant de changer d'avis et de demander de l'argent pour permettre à l’agent de revoir ces images stupéfiantes.

Monte organisa un rendez-vous avec son mystérieux contact et arriva à une heure et à un endroit convenus. Seulement, sur place, il ne trouva qu’une propriété vide et il n’y avait personne à l’intérieur.

Bien que ni l'homme ni les photos n'aient été revus, et que sa parole soit la seule preuve que les photos aient été prises après la mort d'Elvis, Monte a été convaincu par cette rencontre au point d’en écrire un livre.

Son livre, intitulé « The Presley Arrangement », a été publié en 1987 et visait à prouver que Elvis est encore en vie.

Photo : Monte Nicholson

Voir la vidéo

Source
https://www.mirror.co.uk/news/weird-news/elvis-presley-conspiracy-theory-death-14212726, 02 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un journaliste affirme que Kurt Cobain a été assassiné


Un journaliste a déclaré que le suicide de Kurt Cobain était, en réalité, un « crime parfait ». Il affirme que le leader du Nirvana a probablement été assassiné.

Kurt Cobain a été retrouvé mort à son domicile de Seattle, dans l’État de Washington, aux États-Unis, le 5 avril 1994, d'une blessure par balle à la tête qu’il s’était lui-même infligé.

Max Wallace, journaliste et historien canadien, a remis en question la cause du décès de Cobain après avoir vu le rapport de toxicologie de la star décédée.

Celui-ci démontrait que le jeune homme de 27 ans avait une forte concentration d'héroïne dans son corps au moment où il s'est suicidé.

Dans le documentaire « Soaked in Bleach » diffusé en 2015, Max a parlé de sa théorie et a déclaré : « Pour moi, la preuve la plus convaincante qui me persuade presque avec la certitude que Kurt a été assassiné est le niveau d'héroïne dans son corps. »

« Il n'y a jamais eu de cas documenté dans l'histoire des affaires judiciaires où quelqu'un puisse avoir un tel niveau d'héroïne dans son corps tout en restant conscient et en parvenantà se suicider. »

Il a parlé à un expert du FBI, qui lui a dit que ce suicide était un « crime parfait ».

« Si vous voulez vous tirer d'affaire avec un meurtre, il vous suffitde tuer un junkie », a ajouté Max.

« Il est très facile de faire ressembler un meurtre à une overdose accidentelle ou à un suicide, c'est le crime parfait et ça arrive tout le temps. »

Ces surprenantes déclarations sont revenues sur le devant de la scène à l’occasion du 25ème anniversaire de la mort de Cobain qui sera commémorée en avril.

L'icône de la mouvance grunge a été découverte par un électricien trois jours après sa mort, le 5 avril 1994.

Mais alors que les rapports officiels de la police ont confirmé sa mort par suicide, des théories sont évoquées depuis des années et s’interrogent sur la nature de la mort de ce chanteur emblématique dont la musique a profondément marqué toute une génération.

L’auteur John Potash a laissé entendre que sa dépendance à l’héroïne a été une occasion, pour la CIA, d’assassiner Kurt Cobain.

Dans son livre Drugs as Weapons Against Us, il a déclaré que Cobain avait été pris pour cible afin de l’empêcher de répandre une idéologie de gauche aux États-Unis à travers la musique et le divertissement.

Nirvana est devenu mondialement célèbre après la publication de son deuxième album baptisé Nevermind en 1991.

Smells Like Teen Spirit, est devenu l’un des morceaux les plus reconnaissables et les plus emblématiques des années 1990.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/766973/Kurt-Cobain-Nirvana-conspiracy-killed-singer-suicide-perfect-crime-murdered-video, 31 mars 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité