Affichage des articles dont le libellé est Extraterrestre. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Extraterrestre. Afficher tous les articles

La momie d'un extraterrestre découverte à Nazca, au Pérou


Un mystérieux « cadavre momifié » a récemment été découvert à Nazca, au Pérou. Cet être humanoïde, bien conservé, a la particularité de posséder trois longues doigts et trois orteils. Est-il d'origine humaine ou avons-nous à faire à un extraterrestre ?

Un journaliste spécialisé dans le domaine de l'ufologie a expliqué qu'il s'agit là de « l'une des découvertes les plus importantes du 21ème siècle » dans un documentaire consacré à cette « créature ». Bien évidemment, des chercheurs plus sceptiques n'ont pas hésité à affirmer que cela pouvait être un canular.

Ce mini documentaire nous montre l'excavation de cette « momie » à proximité des géoglyphes de Nazca, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

L'enregistrement, publié sur le site internet « gaia.com », a été révélé au cours du printemps 2017 lorsque des cinéastes de Gaia ont filmé des chercheurs et des scientifiques en train d'effectuer des tests sur cet être humanoïde.

Ce corps accroupi et momifié possède d'incroyables caractéristiques. Outre ses trois doigts à chaque main et à chaque pied, il a un crâne allongé, un petit nez et des trous à la place des oreilles.

L'être mesure 168 cm (soit environ 5'6") de hauteur, avec des proportions « similaires à celles des êtres humains. »

La momie est également couverte d'une poudre blanche. L'équipe prétend qu'elle servait à sécher la peau et à préserver les restes.

Le site Internet « snopes » accuse les chercheurs étudiant sur ce cas d'avoir des croyances pseudo-scientifiques, influençant sur leurs conclusions.

Dans ce documentaire, le docteur Korotkov affirme que les caractéristiques physiques de cet être ne proviennent pas d'une déformation, et qu'il appartient à « une autre créature, une autre espèce d'humanoïde ».

MK Jesse, un radiologue spécialisé dans le domaine musculo-squelettique à l'hôpital de l'Université du Colorado, a déclaré qu'il semblait peu probable que les caractéristiques aient été volontairement faites au crâne ou aux mains pour lui donner une apparence unique.

Selon une datation au carbone 14 des échantillons du corps, le corps aurait été momifié entre 245 et 410 av. J.-C.. Des tests ADN sont actuellement en cours.

Une tomodensitométrie a révélé la présence d'un squelette à l'intérieur de la momie, tandis que les organes internes sont intacts.

Jay Weidner, directeur en chef de Gaia, a déclaré que les pétroglyphes situés près du corps momifié montrent également des figures humanoïdes à trois doigts.

Le site de spécialisé dans la pseudoscience ancient-origins.net garde un esprit ouvert sur cette affaire :

« Les scientifiques à l'esprit ouvert qui étudient les origines humaines peuvent se retrouver dans des situations comme celles-ci où ils doivent identifier ce genre de surprenante découverte. »

« Il est important dans ces situations de rester curieux et sceptiques. »

« De nombreux canulars ont été pris comme faits dans l'histoire archéologique, mais il y a autant de découvertes factuelles (ou plus) qui ont été discréditées parce qu'elles ne correspondaient pas à la science dominante. »

Le site Snopes.com écrit :

« L'absence d'une seule explication définitive pour expliquer leurs origines (les lignes de Nazca) a provoqué l'émergence de théories affirmant que les extraterrestres ont été en quelque sorte impliqués dans cette création. »

« Cependant, aucune preuve n'a prouvé définitivement l'existence d'une vie extraterrestre, et d'innombrables découvertes 'étranges' se sont avérées plus tard être des canulars ou avoir des explications beaucoup plus banales. »

Le journaliste mexicain Jaime Maussan s'est intéressé à la découverte de cette momie de Nazca dans cette même vidéo. Ce dernier a été lié à une série de découvertes de présumés corps extraterrestres qui se sont avérées être fausses. En 2015, une photographie montrant prétendument un extraterrestre découvert sur le site de Roswell était, en réalité, un enfant momifié.

Le médecin légiste José de Jésus Zalce Benitez s'est également impliqué dans ce curieux projet.

Par le passé, le Dr Korotkov a prétendu avoir inventé une caméra capable de photographier l'âme.

Snopes.com a ajouté :

« Gaia.com fournit une plate-forme et se spécialise dans les pseudo-sciences, fausses et parasites, les théories de la conspiration et le paranormal. »

« Il reste à établir si la 'momie' de Nazca est un cadavre excavé ou simplement un canular. Il nous faut en apprendre davantage sur ses origines et comment ses apparentes déformations se sont produites. »

« Mais nous sommes prêts à avancer avec certitude qu'il ne réussira pas où des milliers de 'découvertes' antérieures ont échoué et que cette découverte ne présentera aucune preuve définitive et scientifiquement vérifiable de la vie extraterrestre. »

Nigel Watson, ufologue britannique respecté, est lui-aussi sceptique quant à cet humanoïde :

« Cela ressemble à un modèle de plâtre. »

« Je pense à un faux à 110 pour cent ! »

Mick West, l'administrateur, de metabunk.org, a expliqué :

« Le fait de montrer une tomodensitométrie de la momie suggère que, si elle est authentique, la créature possède effectivement des os. »

« Les choses qui me paraissent particulièrement fausses sont le visage, qui semble avoir été sculpté à partir d'argile. »

« Il semble y avoir un 'manchon' où le bras plus humain se termine et la main 'extraterrestre' commence. »

« Si je voulais créer une telle chose, j'utiliserais un véritable squelette humain (et, de préférence, une vraie momie péruvienne, puisqu'il y en a probablement encore beaucoup dans des tombes inconnues), puis j'ajouterais des fausses mains, des faux pieds et une fausse tête. »

« Le crâne est intéressant, car à partir de la radiographie montrée, il ressemble à un vrai crâne, mais étrangement façonné. »

Au mois de janvier 2017, des enquêteurs avaient trouvé une main géante avec trois doigts et qui pourraient provenir d'un extra-terrestre mort.

Brien Foerster, travaillant pour le 'Hidden Inca Tours', et son équipe prétendent avoir reçu ce spécimen à trois doigts par un groupe de personnes qui avaient exploré des tunnels dans le désert au sud-est du Pérou.

Les explorateurs ont déclaré qu'ils l'avaient trouvé près d'un étrange crâne humanoïde allongé qui a également été donné à des scientifiques.

Malgré le scepticisme ambiant, il semblerait bien que d'étranges êtres venant d'ailleurs ont véritablement habité dans cette région du monde. Était-il d'origine extraterrestre ? Voilà une question qu'il nous faudra encore répondre …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une automobiliste tente de communiquer avec des aliens


Une femme prétend honnêtement avoir pris contact avec des extraterrestres après qu'un « OVNI en flamme » ait longuement suivi sa voiture.

Un jour, elle était en voiture avec son fils âgé de 10 ans sur une route rurale située non loin de la ville de Mexico, dans le comté d'Audrain (Missouri). C'est à ce moment-là, qu'un objet volant non identifié a surgi de nulle part avant de suivre le véhicule.

L'OVNI semblait être enflammé et volait juste au-dessus de la voiture. Au bout de quelques instants, il a accéléré avant de s'arrêter juste devant les témoins. La jeune femme a pris son courage à deux mains et a tenté de communiquer avec l'équipage de ce mystérieux engin.

Elle a déposé un rapport au Mutual UFO Network (MUFON), une organisation basée aux États-Unis et qui enquête sur de nombreuses affaires d'OVNI. Elle raconte :

« Alors que je conduisais vers le nord, j'ai remarqué devant moi et à gauche de la route quelque chose de flamboyant au niveau des arbres. »

« Cette chose enflammée s'est éloignée de son emplacement à gauche de la route et est instantanément apparue sur le côté droit de la route. »

« Je savais que c'était un OVNI en raison de la rapidité avec laquelle il a manœuvré. Je conduisais vers l'est avec l'OVNI qui me suivait à ma droite. Il volait à environ 100 pieds au-dessus mon van et restait peut-être à deux longueurs de voiture devant moi. »

« L'OVNI semblait voyager à la même vitesse que moi. A ce moment-là, j'avais probablement ralenti et je roulais à environ 40 mph. »

« Après environ 30 à 45 secondes, il a subitement apparu à environ un quart de mille devant nous et à gauche de la route. Il s'est arrêté et a volé au-dessus d'un bosquet d'arbres. »

Après environ quatre à cinq minutes d'incertitude, le témoin a décidé de tenter de communiquer avec ce mystérieux objet. Elle poursuit son récit :

« Je leur ai dit : 'Je sais que vous pouvez m'entendre parce que vous êtes bien plus intelligents et avancés que nous, alors s'il vous plaît continuez et laissez-nous tranquille. »

Après environ 10 secondes, l'OVNI s'est éloigné à la « vitesse de l'éclair dans une direction ascendante et vers le sud-est » avant de finalement disparaître.

« Durant tout le temps de l'observation, je n'ai vu aucun véhicule dans aucun des deux sens de circulation. Cependant, dès qu'il a disparu, le trafic est reparti à la normale. »

« Depuis j'ai regretté de n'avoir pas tenté de mieux communiquer avec eux. J'aurais vraiment aimer leur parler plus profondément. Évidemment, ils me cherchaient, mais je n'avais aucune idée quant à leur intention. »

Elle a décrit cet OVNI :

« Il avait la forme d'un disque. Une bande apparemment plus foncée l'entourait en son centre. Il émettait de nombreuses flammes provenant de sa partie inférieure. »

« Ses flammes étaient tellement lumineuses et le clair de Lune si puissant que je ne pouvais pas bien le voir. »

Cet incident est survenu au mois de juin 1977.

Charles Frieden, directeur du MUFON dans l’État du Missouri, enquête aujourd'hui sur cette histoire. Nous attendons ses conclusions avec impatiences …

Photo : GETTY

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un crabe gigantesque trouvé sur Mars !


Le 13 juin 2017, un ufologue passionné pense avoir découvert une énorme créature vivante sur une photographie prise sur le sol de la planète Mars …

Sur cet étonnant cliché, on peut remarquer la présence d'un mystérieux animal qui ressemble à un gigantesque crabe ! Hélas, cette créature est floue bien que ses pattes et son corps soient clairement visibles.

Il semble que la NASA ait supprimé la photo de son site Internet, empêchant les ufologues du monde entier d'étudier scrupuleusement ce cas. Mais, posons-nous la question : pourquoi la principale agence spatiale du monde l'a-t-elle ôter de son site ? Souhaite t-elle cacher une vérité impossible ?

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un extraterrestre aurait été abattu dans une base militaire


Un important membre de l'armée Américaine a fait d'incroyables révélations. Il a confirmé que les extraterrestres nous rendent visite depuis des milliers d'année.

Dans un témoignage vidéo publié par le « Sirius Disclosure », le Major George A. Filer III, membre de la force aérienne des États-Unis, a révélé des détails concernant une étonnante dissimulation militaire de la part des plus hauts placés de cette institution.

Dans l'interview, il a, entre autre, expliqué qu'un officier militaire avait tiré et tué un extraterrestre après qu'un OVNI ait atterri.

Son témoignage pourrait, à première vue, paraître totalement loufoque et même extravagant. Toutefois, il convient de noter que ce n'est pas la première fois qu'un membre du gouvernement ou un militaire à la retraite fait de telles révélations.

Mais il nous sera impossible de vérifier puisque si cette information est exacte, elle est classée secret défense.

Mike Gravel, ancien sénateur de l'Alaska et membre du Parti Démocrate, avait un jour déclaré :

« Quelque chose surveille la planète, et ils surveillent avec précaution, car nous sommes une planète très guerrière. »

Paul Hellyer, ancien ministre de la Défense du Canada, a toujours été convaincu de l'existence des OVNI. Il avait raconté l'histoire suivante :

« Dans l’un des cas relatés durant la guerre froide, en 1961, il y avait environ 50 ovnis en formation qui volaient dans le sud de la Russie jusqu’en Europe. Le commandant suprême de l’Alliance était très inquiet et s’apprêtait à retentir l’alarme quand ils ont fait demi-tour et sont retournés vers le pôle Nord. Ils ont par la suite enquêté pendant trois ans et ont décidé avec une certitude absolue que quatre espèces différentes, tout du moins, ont visité cette planète depuis des milliers d’années. Il y a eu beaucoup plus d’activité au cours des deux dernières décennies, surtout depuis que nous avons inventé la bombe atomique. Ils sont très préoccupés par cela et si nous allons l’utiliser à nouveau, parce que le cosmos entier est une unité et il affecte non seulement nous, mais d’autres personnes dans le cosmos. Ils craignent beaucoup que nous puissions commencer à utiliser des armes atomiques à nouveau et ce serait très mauvais pour nous, et eux aussi. »

Edgar Mitchell, le 6ème homme à avoir marché sur la Lune, s'était également exprimé à ce sujet :

« Oui, il y a eu des engins écrasés, et des corps ont été récupérés… Nous ne sommes pas seuls dans l’Univers, ils viennent ici depuis longtemps… Je suis assez privilégié pour savoir le fait que nous avons été visités sur cette planète, et le phénomène OVNI est réel. »

Au cours des années 1970, George Filer avait accès à des documents extrêmement sensibles. Alors qu'il était à la base aérienne de McGuire (dans le New Jersey), il a découvert qu'un véritable alien avait été abattu à Fort Dix avant de mourir sur le tarmac.

Ce jour-là, un OVNI avait atterri avant qu'un policier militaire ne rencontre l'un de ses occupants. Il a dégainé son pistolet avant de lui loger une balle dans la tête. Le corps sans vie de l'extraterrestre avait ensuite été emmené à la base aérienne de Wright-Patterson. Durant toute sa carrière, ses supérieurs lui ont donné l'ordre de couvrir cette histoire.

Il explique :

« Il a essentiellement vu un petit corps qui aurait pu être comme un enfant et semblait avoir une tête plus grande que la normale. »

« Beaucoup de personnel clé sur la base à ce moment-là qui avaient une connexion à cette histoire ont été rapidement transférés… Si vous savez quelque chose, ils ont tendance à vous diviser, pour ainsi dire, alors vous ne pourriez pas en parler. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un étrange cercle de pierre découvert sur Mars


Un « cercle parfait » a récemment été repéré sur des photos officielles prises par le rover Curiosity à la surface de la planète Mars.

C'est la chaîne YouTube SecureTeam10 qui a partagé cette incroyable découverte. L'un de ses représentants raconte :

« C'est une formation très étrange constituée de roches qui semble avoir été construite de manière artificielle. »

« Ce que nous voyons semble très différent des cratères présents sur la Mars et la Lune. »

« Il semble presque que ces roches soient disposées dans cette formation circulaire ou ce pourrait être une sorte de ruine qui faisait autrefois partie d'une structure plus grande enterrée sous la surface. »

Le chasseur qui s'occupe de cette chaîne YouTube est déterminé à découvrir ce que c'est. Il poursuit :

« Je n'ai jamais vu quelque chose comme ça sur Mars. C'est pourquoi c'est une découverte fascinante. »

« Cela semble étrange par rapport aux restes des structures se trouvant sur ce terrain et dans cet environnement. »

Beaucoup d'internautes ont avancé leurs propres théories sur ce que cela pourrait être. Certains ont remarqué que cela ressemblait à un puits. Pour d'autres, il s'agirait d'un ancien site de ravitaillement pour les OVNI.

Beaucoup ont été convaincus que cela prouve que les extraterrestres vivent ou ont vécu sur Mars.

Eric Hansen a commenté : « Cette formation n'est manifestement pas 'naturelle'. »

Pour quelques sceptiques, ce mystérieux cercle aurait pu avoir été formé par une coulée de lave.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Il prétend avec des preuves physiques de l'existence des aliens


Un ufologue Américain basé à Houston prétend posséder des preuves irréfutables que les extraterrestres existent et qu'ils procèdent régulièrement à des enlèvements dans le but de mieux nous étudier …

Darrell Sims est un enquêteur privé qui affirme être doté de capacités psychiques hors du commun. Il y a quelques années, il a décidé de mettre à profit ses talents et compétences dans le but de comprendre les kidnappings perpétrés par des entités venues d'ailleurs. Autrefois, ce chercheur atypique était employé au sein d'une base de renseignements qui travaillait conjointement avec la C.I.A.

Ses recherches lui ont permis de recenser 1950 cas à travers le monde. Pour lui, ces derniers sont difficilement explicables et contestables. Il raconte le cas d'une femme enlevé par les aliens qui lui auraient mis un implant dans l’œil. Un jour, alors qu'elle se trouvait en face de son patron, cet implant serait tombé. Aujourd'hui, cette « puce » est en possession de l'ufologue.

Cette obsession pour M. Sims pour les extraterrestres lui vient de son enfance. En effet, c'est à cette époque qu'un être venu d'ailleurs lui aurait rendu visite. Ces visites se seraient poursuivies peu avant qu'il atteigne sa majorité, à 17 ans. Hélas de ces rencontres, il ne possède aucune preuve physique.

Grâce à son travail, il a découvert que la très grande majorité des personnes enlevées avaient des traces physiques. La plupart se retrouve avec un mystérieux implant détectable à l'aide d'une technologie infrarouge. Parfois les victimes de ces enlèvements reviennent avec des cicatrices, des bosses, des grosseurs ou encore des coupures.

Ces implants, nous explique cet expert, sont soit d'origine métallique, soit biologiques, soit les deux.

Dans une vidéo publiée sur Internet, il évoque le cas d'une jeune fille qui aurait expulsé des objets sphériques par le nez après qu'elle ait éternué. Peu avant, elle avait été enlevée par les extraterrestres et ces derniers lui avaient pulvérisé quelque-chose dans le nez.

Malgré le dénigrement de ce phénomène par la communauté scientifique, Sims continue ses recherches et compte prouver au monde que les abductions sont réelles et qu'elles doivent prises très au sérieux par les pouvoirs publics.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des aliens humanoïdes repérés à Krasnodar, en Russie


Un habitant de la ville de Krasnodar (dans le sud de la Russie) a récemment contacté la police affirmant que des OVNI avaient débarqué dans la région après avoir violé l'espace aérien du pays.

Le témoin, âgé de 59 ans, a raconté avoir observé un objet volant non identifié entre le village de Vodniki et la région de Vitaminkombinata. Le plus étrange c'est que dans ce vaisseau venu d'ailleurs, il a repéré « plusieurs humanoïdes mesurant environ sept mètres de hauteur ».

Alex Grechishkin, commissaire de police du district, s'est rendu sur place sans rien trouvé d'anormal. Cependant, un agent de police a tenu à déposer un rapport aux autorités compétentes.

Le témoin était sobre et sans signes apparents d'intoxication nous précise les agents qui l'ont longuement interrogé.

Photo : krd_chp /vk.com

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Vladimir Poutine pourrait révéler que les aliens existent !


Le président russe Vladimir Poutine pourrait entrer dans l'histoire comme étant le premier dirigeant à révéler publiquement que des extraterrestres hautement intelligents existent et qu'ils ont d'ores et déjà visité la Terre.

Stephen Bassett, directeur exécutif du « Paridigm Research Group International » (PRG), a passé une semaine en Russie afin d'essayer de convaincre M. Poutine de l'importance de lever un prétendu « embargo sur la vérité » qui empêche les leaders mondiaux de dire à l'ensemble de la population la vérité sur les extraterrestres.

M. Bassett est le seul lobbyiste inscrit aux États-Unis dont l'objectif est de pousser les dirigeants de dévoiler la vérité sur les OVNI. L'homme croit à une théorie du complot selon laquelle les puissants de ce monde cacheraient les informations qu'ils possèdent sur les aliens de peur de l'impact que cela pourrait causer sur la religion et la règle de droit.

Il affirme que ce complot a été mis en place depuis au moins 1947, quand une soucoupe volante se serait écrasée à Roswell, dans l’État du Nouveau-Mexique.

M. Bassett a été interviewé pour un documentaire russe lors de sa visite.

Un porte-parole du PRG s'est exprimé :

« Pendant l'interview, qui sera diffusée en russe en août [2017, NDLR], Bassett a discuté de diverses considérations qui pourraient amener le président russe Vladimir Poutine à faire la première reconnaissance formelle par un chef de l’État concernant une présence extraterrestre engageant la race humaine. »

« Le PRG croit que c'est peut-être la première fois que quelqu'un a fait ce raisonnement devant les médias russes à l'intérieur ou à l'extérieur de la Russie. »

Il a également rencontré d'anciens responsables militaires soviétiques et russes, qui s'impliquent dorénavant dans le mouvement de divulgation.

M. Basset a déclaré :

« Depuis 1945, les États-Unis et l'Union soviétique / Russie ont dépensé plus de 40 milliards de dollars pour contester des idéologies politiques et économiques, mener des guerres de substitution dans le monde et créer la menace la plus dangereuse que la race humaine n'a jamais conçu. »

« La guerre froide n'a jamais vraiment fini, la stratégie de la corde raide et les politiques destructrices continuent des deux côtés. »

« Alors que les humains ont continué de s’entre-tuer et à détruire la biosphère dans laquelle ils vivent, il y a une galaxie pleine de vie qui attend d'entrer en contact avec nous. »

« La réalité extraterrestre transcende la politique, la religion, la race et la guerre. L'embargo sur cette vérité n'a fait que retarder l'avancement de la civilisation humaine. »

« Beaucoup de chefs d'État pourraient mettre fin à cet embargo à tout moment, et cela n'arrivera jamais assez tôt. »

« Ce que les 'gardiens de l'embargo de la vérité' ne parviennent ou refusent de réaliser est un monde après la divulgation. Cela [la vérité, NDLR] pourrait être le pont entre les États-Unis, la Chine et la Russie, ce qui permettrait des réalignements géopolitiques nécessaires et établirait une nouvelle voie loin des guerres, des préoccupations économiques, qui gaspillent des ressources vitales et maintiennent le monde au bord de l'implosion. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Crash de Roswell : un shérif fait d'incroyables révélations


Dans une interview encore jamais publiée, l'ancien shérif adjoint Charlie Forgus a déclaré avoir été témoin du crash de l'OVNI de Roswell survenu en 1947.

Au mois de juillet 1947, le shérif Jess Slaughter et son adjoint Charles Fogus se déplaçaient ensemble pour aller chercher un prisonnier lorsqu'ils ont entendu sur la radio de la police un rapport indiquant qu'un avion s'était écrasé.

Les deux hommes, qui se rendaient à Roswell, au Nouveau-Mexique, ont décidé de partir enquêter. Sur place, ils sont tombés sur la scène de l'un des incidents d'OVNI les plus célèbres de l'histoire.

Alors que l'armée américaine a longtemps prétendu que l'objet écrasé n'était qu'un ballon météorologique, les théoriciens de la conspiration sont persuadés qu'un engin d'origine extraterrestre s'est écrasé sur ce site et que des corps ont été récupérés.

Dans un nouveau livre, intitulé « UFOs TODAY – 70 Years of Lies, Misinformation and Government Cover-Up », Fogus révèle qu'il a vu une soucoupe volante et un personnel militaire récupérer un certain nombre de corps extraterrestres.

C'est la première fois que sa déclaration a été publiée.

Dans l'interview, il raconte qu'une soucoupe volante s'est effectivement écrasée sur le bord d'un lit de la rivière à « 100 pieds de là ».

Décrivant la scène, il raconte :

« Quand nous sommes arrivés, la terre était couverte de soldats. Ils transportaient une grosse créature. »

« Les corps devaient mesurer 5 pieds de hauteur. »

« J'ai vu les jambes et les pieds sur certains d'entre eux. Ils ressemblaient à nos pieds. »

« Leur peau était de couleur brunâtre ... Comme ils avaient été exposés trop longtemps au soleil. »

« Il y avait des soldats là-bas ... environ 3 ou 4 cents. »

« Nous les avons vus les traîner (les corps) là-bas, hors du canyon jusqu'à des camions … Ils les ont déposé sur des camions de remorquage afin qu'ils puissent les transporter. »

Il a dit qu'après environ 20 minutes, on leur a dit de quitter la scène. Ils sont donc repartis pour aller chercher leur prisonnier.

Interrogé sur ce qu'il a pensé de ce qu'il a vu, il a déclaré :

« Dieu n'a pas seulement créé cette planète ... Il les a toutes faites. Il a mis des êtres sur ces planètes tout comme il nous a mis sur celle-ci. Ils sont plus intelligents que nous le sommes. »

« Ils peuvent venir nous voir, mais nous ne pouvons pas y arriver. »

Philip Mantle a transmis au Daily Mirror une transcription d'une interview entre le shérif du comté d'Howard, au Texas, Fogus, et l'enquêteur privé de Los Angeles, Deanna Short. Mantle est un éditeur de livres et ancien directeur des enquêtes au sein de la British UFO Research Association. Il explique :

« Deanna a enregistré l'interview en vidéo et a ensuite réalisé une transcription de l'entrevue et a complété son rapport à Agence avant de vérifier les faits à l'époque liés à Charles Forgus et au shérif Jess Slaughter - tous deux du comté de Howard , au Texas. »

« Les deux étaient sur place et ont pu observer la récupération de cet objet par l'armée. »

« Je dois noter que, selon la fille de Deanna, Mackenzie Charles, elle a fait un effort particulier pour 'ne pas croire ce que les autres diront', puisque lui et le shérif ont été témoins du crash de Roswell. Ils avaient entendu parler de l'accident grâce à la radio de la police ce qui leur a permis de trouver l'emplacement. »

« Il est rare qu'un nouveau témoin oculaire apporte de nouveaux éléments au sujet du crash de Roswell. »

« Lorsque vous traitez de l'incident de Roswell qui est une affaire classée, un nouveau témoignage comme celui-ci peut être précieux. »

« Cela pourrait confirmer ce que d'autres témoins ont déjà dit ou cela pourrait être un autre témoin potentiel qui a été éliminé lors de l'enquête. »

« Donc, d'une façon ou d'une autre, c'est une information inestimable. Pour l'avoir en vidéo, c'est un vrai luxe. Je reste ouvert sur le témoignage de ce monsieur, mais nous espérons qu'en le rendant public d'autres pourraient nous aider dans nos enquêtes. »

« J'ose dire que beaucoup de ceux qui en connaissent beaucoup plus que moi le sujet de l'incident de Roswell écriront que cela ne correspond pas au scénario communément admis. »

« Tout ce que je dirai, c'est que je travaille pour essayer de trouver plus d'informations et que je laisse ce 'fichier Roswell' à disposition. Si quelqu'un qui a lu cela a des informations concernant l'incident de Roswell, nous les invitons à entrer en contact avec nous. »

Retranscription de l'interview (en anglais) :

« Questioner: What I’m trying to do is pierce together……

CF: I was working for the Sheriff of. I was a Deputy there for Sheriff Slaughter, was back in the 40s. We went to Roswell to pick up a prisoner. When we got there, the land was covered with soldiers. They were hauling a big, a creature. Hauling him away.

What I seen of him looked just like the one we see on television, with big eyes. There was a big round thing in the canyon. It was about 100 feet across. They put that on a truck and hauled it away. They wouldn’t let us get very close to it either. So we headed up to get the prisoner in Roswell and back to.

Q: So you were on your way from to Roswell to pick up a prisoner and you happened to be at that place……

CF: It already had crashed. They were taking them out. There were soldiers there….about 3 or 4 hundred of them. They wouldn’t let you get very close. They were keeping all the people away. People were coming out there.

Q: What did the saucer (we’ll call it) look like?

CF: It was a big round thing. Across the middle it was about 100 feet.

Q: Did you see any lights around it?

CF: No, they went out when it banged into the wall in the creek. It was like a mountain on the side of the creek.

Q: Did you see any creatures: How many did you see?

CF: Yeh, I saw them. I think I seen about four (of them).

Q: Were they covered up?

CF: Mostly. I saw the legs and feet on some of them.

Q: What did the feet look like? Do you remember?

CF: They looked like our feet.

Q: Could you figure how tall they were? They were laying flat, Right?

CF: Yeh, There is one thing I do remember. The Great Father didn’t just make this planet…. He made all of them. He put beings on these planets just like he put us on this one. They’re smarter then we are. They can get from there to here, but we can’t get from here to there.

(Note: CF is rather deaf. He wears two hearing aid appliances in this ears, so he answers my questions as follows :)

Q: Why do you think they’re here then?

CF: I don’t know where they hauled them. They might have hauled them to the hospital or somewhere.

Q: How long were you and Sheriff Slaughter at that site after you arrived?

CF: About 30 Minutes?

Q: Did you tell anyone about it?

CF: The Army was there and military soldiers were there.

Q: Did they tell you not to say anything?

CF: No, they didn’t tell me nothing’. They wouldn’t let you get close to ‘em.

Q: Did they actually see you observing what was going on?

CF: Sure, they saw me lookin’ at them.

Q: And they didn’t tell you to not say anything…..

CF: No, They wouldn’t let us get close to them. We were about 10 away.

Q: You were that close?

CF: We might have been further away. I didn’t have glasses then, I could see pretty good.

Q: What was your official capacity then?

CF: I was a Deputy The County Seat was I was riding with the Sheriff when we went to get the prisoner.

He didn’t order nobody except me to go with him. The UFO was already down when we got there. We went and got the prisoner afterwards. We heard about it on the radio.

Q: What did you hear on the radio?

CF: That the thing had crashed.

Q: But they didn’t know what ‘the thing’ was?

CF: No. But you would think that when people hear something like this, it scares the heck out of them. This came out of the police radio. We were on the way through there (to pick up the prisoner) when we heard it on the police radio. It was a big distance from to Roswell...you can look on a map and see it.

Q: So let me ask you this. When you guys were driving down the road and you were listening to the police radio……

CF: Yeh.....

Q: Do you remember what was said on the radio about whatever it was... Do you recall?

CF: All I remember is they said that a saucer crashed out there in the canyon.

Q: They actually said the word ‘saucer’?

CF: They can call it a saucer if they want to but there ain’t a big enough cup of coffee for that thing.

Q: How long do you think you were at the site?

CF: Probably about 20 minutes. We seen them haul them (the bodies) out there, out of the canyon up to the trucks….puttin them on the tow trucks so they could haul them.

Q: Did anyone try to get you to leave the scene.

CF: No….they told the Sheriff that we had to go. That was good enough for us….He’s the boss.

Q: When they were taking the beings, we'll call them beings, were the beings laying on the ground around the saucer?

CF: Yeh, they were lifting them up with a crane that they had and picking them up and swinging them to put them on the truck. The bodies must have been 5 feet tall.

Q: Did you see the heads?

CF: Yeh….they were covered. They eyes looked like the ones we see on television and the pictures of them.

Q: What color was the skin?

CF: As much as I could tell….the skin was a brownish color…. Like they were in the sun too long.

Q: From the time it crashed until the time you got there, do you know how much time went by? From the time you heard it on the police radio until you got there?

CF: About two hours.

Q: Did you see any writing or engraving on the saucer?

CF: I wasn’t that close to it?

Q: If you were say 12 feet away from the beings, how far were the beings away from the saucer. Were they thrown pretty far?

CF; We couldn’t see that well because of the trees. It was in a riverbank. It slammed into a river bank. I say them lifting one up with the crane.

Q: Did anyone else talk to you about what was going on?

CF: There were some solders, but I don’t think they were from the Air Force.

Q: Where do you think they were from then?

CF: I don’t know. They were wearing uniforms. I didn’t pay no attention cause I just wanted to go with the Sheriff to get the heck out of there before something happened.

Q: When you guys were in the car to go pick the guy up, did you discuss or talk about what you had seen with the Sheriff?

CF: No. I didn’t know what they were and he didn’t either or where they came from or nothin.

Q: Did you see any blood on the bodies?

CF: I don’t know…. I guess they were dead.

Q: You’re 81 years old now. When and where were you born?

CF: I was born in I don’t know what city.

Q: You have been in the army?

CF: I sure have, before I became a Deputy Sheriff.

Q: So when this thing at Roswell happened, you were already out of the Army and were a Deputy Sheriff. That happened in 1947. Now it’s 1999. That was 52 years ago, Charlie. And you still remember it clearly?

CF: Yeh, pretty clear.

Q: Has anyone ever talked to you or asked you to talk about what happened...like to the Government, cause there’s a lot of research going on now because of the cover-up.

CF: There was one that came around, and I told him to shut up and not come around. I don’t know who they were. That was when I was Deputy Sheriff.

Q: When you saw the saucer, can you remember in your mind what it looked like. Can you draw it?

CF: No….you draw it?

(Note: Charlie had the interviewer draw because he broke his arm and can’t use it). He directed her to draw a circle (not an oval). Then he directed her to draw another circle with the circle. This was a drawing of the top of the saucer. Charlie was standing on top of the opposite side of the bank of the dry creek bed where the saucer had crashed.

Q: Were you standing above it?

CF: I was standing on the back side. The saucer hit the bank on this side of the creek and I was standing on the other side of the bank, at the top of the hill. I was looking down at the site.

Q: So you had a ‘bird’s eye view‘, that’s why you were able to see the top of it?

CF: I didn’t have a ‘bird’s eye, I’ve got my own eyes (he laughs)

(showing Charlie the drawing the interviewer says "if this is the top (of the saucer), how much higher were you?"

CF: Probably about 20 feet above it.

Q: So, that’s why you saw the top (of the saucer). And you say, that from here to here (across the top of the saucer - diameter) is about 100 feet.

CF: It was evenly round.

Q: So it was absolutely round…. Not oval shaped and you were 20 feet above it, that’s why you saw the top. Did you see the fingers and hands?

CF: No, they were covered up. But I saw the head.

Q: But you said you saw the feet.

CF: Yeah, later on, when they were passing by I saw the feet. I could see them lifting it up with the crane. They wouldn’t let you close enough when they were puttin’ them into the truck. When they were liftin' them on the crane you could see them layin’ on that thing.

Q: You said the body was covered. Were the arms layin on the stomach under the cover?

CF: When the wind blew, the cover went back so you could see the face. The same way with the feet.

Photo : Deputy Sheriff Charles H Fogus of Howard County has striking testimony (Irena Scott) »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité