Affichage des articles dont le libellé est Extraterrestre. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Extraterrestre. Afficher tous les articles

Un homme a eu des contacts avec des aliens et la NASA le savait


Un documentariste aurait découvert la preuve qu'un homme derrière l'une des plus célèbres photos d'OVNI était en contact permanent avec des extraterrestres - et la NASA le savait.

En 1975, l’auteur suisse Billy Meier a sidéré le monde entier en publiant une photo de ce qui semble être un OVNI se trouvant juste devant un arbre. L'image est d’une clarté déconcertante. Des passionnés d'OVNI sont convaincus qu'il s'agit d'une preuve que des extraterrestres ont visité notre Terre. M. Meier a par la suite affirmé qu'il était en contact permanent avec des extraterrestres. De nouvelles recherches ont indiqué que les affirmations de M. Meier étaient bien vraies.

Dans le cadre de ses recherches, Michael Horn, un théoricien spécialisé dans le paranormal, affirme avoir mené des centaines d'interviews auprès d'employés de la NASA ou d’organisations du même type. Il affirme qu'il dispose dorénavant de preuves concluantes confirmant la véracité des affirmations de Billy Meier.

Dans le cadre de ses recherches, M. Horn s'est entretenu avec Ken Herkenhoff, scientifique à la NASA-USGS, qui lui a déclaré : « Je dois dire que j'ai longtemps espéré que nous aurions ou serions contactés par des civilisations avancées et que nous pourrions en tirer des enseignements. Les statistiques établies sur les planètes potentiellement habitables de notre galaxie suggèrent qu'il existe probablement de nombreuses civilisations avancées. »

M. Horn affirme avoir « trouvé plus de 250 exemples d'informations scientifiques spécifiques, jusque-là inconnues, que Meier a publiées », selon un communiqué de presse.

La nouvelle étude indique que M. Meier affirme que des extraterrestres lui ont fourni des informations « sur toutes les planètes du système solaire, ainsi que sur les trous noirs, la vitesse de gravité, la menace imminente posée par l'astéroïde Apophis et les facteurs environnementaux, sismiques et terrestres ainsi que sur les événements volcaniques. »

En conséquence, M. Horn, qui présentera ses recherches lors du festival OVNI « Contact in the Desert », dit que des extraterrestres ont averti M. Meier du sort de l’humanité.

Il a déclaré : « Bien que le témoignage de Meier soit certainement extraordinaire, le terme lui-même est préjudiciable. N’était-il pas autrefois ‘extraordinaire’ de prétendre que la Terre tournait autour du soleil ? »

« Tester toute revendication à l’aide de méthodes scientifiques déterminera les faits réels. Internet permet à quiconque d’examiner la preuve de Meier, de vérifier les dates, les droits d’auteur, etc., et d’utiliser le logiciel dernier cri - non disponible avant des décennies après que Meier ait pris ses photos d’OVNI - pour analyser et authentifier cette preuve. »

« Si nous l’estimons authentique, nous sommes donc confrontés à la découverte la plus importante - et inattendue - de la science et de l’histoire humaine. Cela confirmerait l’existence d’une vie extraterrestre intelligente et qu’il y a eu un contact permanent avec ces civilisations aliens»

« Si cela devait être le cas, nous voudrions accorder une attention particulière aux avertissements qu’ils ont donnés concernant les événements environnementaux, géopolitiques et financiers à venir et qui pourraient menacer notre survie future. »

« Et je pense que c'est peut-être la raison sous-jacente des contacts de Meier. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1130593/ufo-sighting-alien-contact-nasa-aliens-news-billy-meier-space, 23 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un petit extraterrestre photographié en 2004 au Chili


Un célèbre ufologue a été impressionné et déconcerté par une « étonnante » photo d'archive. Ce surprenant cliché nous montre une véritable créature extraterrestre photographiée en pleine journée.

Scott C. Waring, un ufologue reconnu, a été impressionné par une photo vieille de 15 ans et nous montrant ce qui est supposé être un extraterrestre bipède. L’énigmatique photo, datée du 10 mai 2004, a été prise dans la forêt du parc de Santiago, au Chili, par un homme connu sous le nom de German Pereira. Cette image, désormais tristement célèbre, est au cœur de nombreux débats parmi les passionnés depuis sa publication il y a près de deux décennies. M. Waring, qui dirige le blog ET Database, a partagé l'image sur Internet dans le but de diffuser ce qu'il a décrit comme une « observation historique d'un extraterrestre ».

L’ufologue, autodidacte, a déclaré : « Essayons d’agrandir le petit [être extraterrestre]. »

« Je me demandais, est-ce un écureuil ? Parce que j’ai déjà vu des écureuils dans des vidéos debout sur deux pattes arrière, et pour moi, s’il s’agit d’un écureuil, il n’a pas de queue. Il n'a véritablement pas de queue. »

« Et ça ne ressemble pas à un écureuil pour moi. Cela ne ressemble définitivement pas à un écureuil. »

« C’est peut-être un rat mais je ne pense pas que les rats aient des pattes aussi longues. Je vois des rats tout le temps quand je fais du sport au parc - ils ne ressemblent pas à ça. »

Le 10 mai 2004, M. Pereira a pris 10 photographies de la police montée ou de carabiniers en patrouille dans la forêt.

Les photos ont été prises dans l'après-midi, vers 17 h 40, heure locale, à l'aide d'une vitesse d'obturation et d'un zoom faibles, ce qui explique ce flou.

À l'époque, M. Pereira s'était dit tellement impressionné par sa découverte qu'il avait partagé ses photos avec le public.

Il a déclaré : « J'aimerais connaître la vraie nature de cette chose qui est apparue sur l'image et si quelqu'un a déjà photographié quelque chose de similaire. »

D'innombrables passionnés d'OVNI ont depuis analysé ces photos dans le but de percer le mystère concernant cette créature non identifiée.

Cependant, selon le célèbre expert en matière d'OVNI et démystificateur, Scott Brando, la créature n'est pas un extraterrestre, mais plutôt un chien qui apparaîtrait flouté puisqu’il est en mouvement.

La photo a été professionnellement analysée et soumise à la communauté internationale de recherche sur les ovnis par Andres Duarte du groupe ufologique Cifae Chile.

Le rapport peu concluant indiquait : « En raison d’un éclairage insuffisant, un flou de mouvement excessif a été obtenu en raison du temps d’exposition prolongé. »

« L'objet d'intérêt est en mouvement et présente un flou cinétique différent, plus important que les objets statiques présents sur la scène. »

« L'image est compressée, ce qui tronque les informations nécessaires à sa restauration. »

M. Waring est cependant convaincu que ce que la photo nous montre est la réalité.

Il a dit : « Je voulais partager cela avec vous les gars. C’est une vraie observation datant de 2004. »

Les extraterrestres sont-ils réels ? Des extraterrestres marchent-ils parmi nous ?

Selon Ryan Anderson, astronome et géologue passionné de l'US Geologist Survey, il n'y a absolument aucune preuve de la réalité des extraterrestres.

Le scientifique a soutenu qu'il pourrait y avoir une vie extraterrestre quelque part dans l'univers mais pas ici sur notre planète.

Il a déclaré : « Les extraterrestres ne sont pas réels. Au moins, les personnes qui affirment avoir vu des extraterrestres n'ont jamais de preuves solides à l'appui de leurs revendications. »

« Vous ne devriez jamais croire quelque chose à moins que cela ne puisse être prouvé, et souvent les gens qui disent avoir vu un OVNI ou un extraterrestre essaient soit d'attirer l'attention, ou ont vu ou expérimenté quelque chose qu'ils ne comprennent pas. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1129618/Aliens-proof-UFO-sighting-alien-evidence-Chile-Santiago-alien-Scott-Waring, 22 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un sergent affirme posséder un morceau provenant d’un OVNI


Un ancien sergent de l'US Air Force a affirmé avoir enterré un débris en métal provenant d’un vaisseau extraterrestre que l’armée avait trouvé. Alors qu’il travaillait au sein du gouvernement, il avait répertorié 57 espèces d'extraterrestres en activité.

Le sergent Clifford Stone a raconté qu'en 1973, il avait participé à la récupération d'un engin extraterrestre accidenté.

Il affirme avoir caché une petite partie de l’extérieur métallique de l’engin dans sa botte et l’avoir enterré près de son domicile au Nouveau-Mexique, dans le Nevada (États-Unis), après avoir quitté l’US Air Force en 1989.

L’homme prétend aussi étrangement qu’avant son départ, il avait répertorié 57 espèces différentes d’extraterrestres.

Certains, dit-il, ressemblaient beaucoup à des êtres humains qui pourraient marcher parmi nous sans qu’ils ne puissent être remarqués.

Blake Cousins, ufologue responsable de la chaîne YouTube Thirdphaseofmoon, a mis en ligne une vidéo d'une conversation qu'il a eue avec cet ancien soldat de l'armée américaine.

Dans la vidéo, l'ancien soldat affirme : « Oui, je l'ai [le morceau de métal] mais je n'oserais pas le garder à la maison. »

« Je le conservaisautrefois chez moiafin de la montrer à certaines personnes. Je l'ai gardé un jour de plus que je n'aurais dû. En effet, quelqu'un est venu ici et a essayé de me le prendre. »

« C’était un moment tendu, j’ai presque tiré sur quelqu'un ce jour-là. »

Blake croit maintenant que cet entretien avec cet ancien sergent « pourrait changer l'histoire telle que nous la connaissons ».

Le sergent Stone a plus tard ajouté que ce débris qui aurait fait partie d’un OVNI était irremplaçable et unique.

Il a ajouté : « Je ne peux pas remplacer cette pièce. Vous ne pouvez pas aller au magasin pour acheter quelque chose comme cela. J'ai pris un gros risque lorsque j’ai pris les devants et que je l'ai récupéré»

Un autre ufologue connu sous le nom de Dr J a expliqué, par la suite, qu'après l'incident de Roswell en 1947, un individu qui prétendait posséder un morceau en métal provenant du vaisseau avait leu ’obligation de le remettre à l'US Air Force.

Le Dr J a ajouté : « Je pense qu'après qu’ils [le gouvernement Américain] aient reconstruit ce vaisseau [extraterrestre] par eux-mêmes, ils voulaient cette pièce»

« Ainsi, l'existence même de cet objet extraterrestre provenant d'un engin spatial qu'il a enterré est dangereuse pour sa sécurité et pour la nôtre. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/778468/USAF-soldier-reveals-he-buried-metal-from-alien-craft-recovered-in-1973-video, 20 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Deux ans avant Roswell, un OVNI s’est écrasé au Nouveau-Mexique


Le 16 août 1945, à 20 kilomètres au sud-est de San Antonio, au Nouveau-Mexique, Reme Baca et Jose Padilla ont littéralement trébuché sur les vestiges de ce qu'ils pensaient être un vaisseau spatial extraterrestre. Leur compte-rendu concernant cette incroyable affaire présente de nombreux ingrédients clés dans la tradition des crashs d’OVNI.

En août 1945, Jose Padilla et Reme Baca racontèrent avoir été envoyés à cheval depuis le ranch Padilla situé à San Antonio, au Nouveau-Mexique. Ils étaient chargés de surveiller le troupeau de vaches nouvellement acquises par le père de Jose.

C’est dans ces conditions qui leurs est arrivé quelque chose d’extraordinaire et qui interpelle, encore aujourd'hui, les ufologues les plus chevronnés.

Sur place, ils attachèrent les chevaux. Cachés derrière un rocher dans les confins du désert du Nouveau-Mexique - Jose 9 ans et Reme 7 ans à l'époque - étaient émerveillés par un son semblable au tonnerre et par le bruit assourdissant émis par quelque chose d'étrange qui se trouvait posé sur le sol près du ranch de Padilla à San Antonio, dans l’État du Nouveau-Mexique.

Avec beaucoup d’appréhension, ils se sont approchés du site où cet OVNI s’était écrasé à 200 mètres à peine. Là, ils observèrent un engin coincé à travers les rochers et le sable. La coque de l’appareil, mesurant 30 pieds, était carbonisée, recouverte de poussière et de cendre brûlée. L’engin, en s’écrasant, avait laissé, sur le sol, un large sillon. Cette trace ressemblait à celle laissée par une charrue et s’étendait sur une distance égale à la longueur d’un terrain de football.

À l'aide de jumelles, ils ont vu une multitude de débris qui jonchaient le sol, d'étranges créatures humanoïdes ainsi que des activités militaires plus que suspectes. Ces images les hanteraient pendant les jours et les années à venir.

Toute cette histoire s’est produit deux années complètes avant que le plus célèbres des crashs d’OVNI n’ait lieu le 8 juillet 1947 sur le ranch Foster, situé à l'extérieur de la petite ville de Corona, au Nouveau-Mexique, à seulement 67 miles de Roswell.

Paola Harris, auteur et chercheuse à Denver, a étudié et enregistré les affirmations étonnantes, formulées par Jose Padilla et Reme Baca. Dans un entretien accordé à Zland Communications, elle a expliqué que ces deux jeunes enfants hispaniques avait vu au moins trois créatures. Elles se trouvaient à l’intérieur d’un vaisseau de forme ovale. Quelques jours plus tard, ces humanoïdes étaient descendus pour récupérer des morceaux de l’épave après que les militaires eurent quitté les lieux. La police de l’État avait ordonné aux deux jeunes enfants de ne rien dire de ce qu’ils avaient vu.

Source
http://worldufophotosandnews.org/?p=23724, 19 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le crash de Roswell avait-il un origine soviétique ?


De nombreuses recherches menées sur le crash de Roswell en 1947 auraient permis de conclure que ce n’était pas un visiteur extraterrestre qui s’était écrasé ce jour-là, mais un avion-espion soviétique envoyé pour effrayer les États-Unis au début de la Guerre froide.

En 1947, un mystérieux disque volant aurait atterri dans le désert du Nouveau-Mexique, près de la ville de Roswell, au Nouveau-Mexique. L'US Air Force s'est précipitée sur les lieux et a affirmé qu’il s’agissait d’un ballon météo. Mais, 70 ans plus tard, de nombreux ufologues maintiennent que c’était, en réalité, une soucoupe volante extraterrestre. Cependant, un chercheur estime que ces deux affirmations sont fausses et que cet accident était celui d'un avion soviétique transportant des soldats difformes, qui avaient été envoyés pour espionner les citoyens américains.

C'est ce que pense la journaliste Annie Jacobson. Pour elle, l'Union soviétique utilisait une « propagande obscure » pour faire sombrer et chuter les États-Unis.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le dictateur soviétique Joseph Staline avait fait appel au médecin nazi Josef Mengele, qui avait mené d’horribles expériences sur des êtres humains à Auschwitz et qui était connu sous le surnom « d’Ange de la mort ». Le terrifiant scientifique avait pour consigne de créer des pilotes «monstrueux, de la taille d’un enfant » qui pourraient être placés à bord d'un petit avion piloté à distance.

En échange des expériences du Dr Mengele, Staline avait promis à l'ancien nazi un laboratoire d'eugénisme où ses expériences contraires à l'éthique pourraient se poursuivre sans crainte.

Après la création de ces « enfants pilotes », pour lesquels il n’y a que peu de détails sur la façon dont cela s’est réellement passé, Staline et l’Union soviétique les ont envoyés dans un petit avion en direction des États-Unis.

Le plan était alors de faire atterrir l'avion aux États-Unis, où les citoyens verraient ces « monstrueux » enfants. Ils croiraient alors que cela étaient des extraterrestres et cela provoquerait une hystérie massive - similaire à celle entraîner par l'émission diffusée en 1937 au sujet de la guerre des mondes d'Orson Welles. Cette théorie a été exposée par Mme Jacobson, auteur du livre « Area 51: An Uncensored History of America’s Top Secret Military Base » (« Zone 51: Une histoire non censurée de la base militaire la plus secrète des États-Unis », en français).

Mme Jacobson s’est confiée dans le podcast Fresh Air : « Des aviateurs de la taille d'un enfant dans ce vaisseau étaient, en réalité, le résultat d'un programme d’expérimentation menée par les soviétiques sur des êtres humains. Ils avaient été créés pour ressembler à des extraterrestres, semblables à ceux de la guerre des mondes d'Orson Welles. C’était un coup de semonce pour le président Truman. »

« En 1947, l’année où ce projet a été mis en place, les Soviétiques n'avaient pas encore la bombe nucléaire, et Staline et Truman étaient liés l'un à l'autre. Staline ne pouvait pas encore rivaliser avec l'arme nucléaire. Toutefois, il pouvait certainement déstabiliser son rivalavec la ‘propagande noire’ - et c'était son but, selon ma source. »

« Si vous regardez l’histoirede Josef Mengele, on apprend qu’il a quitté Auschwitz en janvier 1945 et a disparu pendant un moment. Ma source a suggéré que Mengele avait coupé ses liens avec le Troisième Reich et travaillait avec Staline. »

« Le plan, selon ma source, était de créer la panique aux États-Unis avec cette conviction qu'un OVNI avait atterri avec des extraterrestres à son bord. »

« L’un des documents les plus intéressants sont les notes de services adressées au Conseil de sécurité nationale par le deuxième directeur de la CIA, Walter Bedell Smith. Ces documents expliquent que les États-Unis craignaient que les Soviétiques mettent en place un canular pour déstabiliser l'Amérique impliquant un OVNI. Cela avait pour but de surcharger le système d’alerte anti-défense, rendant ainsi l'Amérique vulnérable à une potentielle attaque. »

Photo : Josef Mengele

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1124916/roswell-new-mexico-ufo-area-51-soviet-union-cold-war-aliens-alien-news, 11 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une pyramide découverte sur la Lune ?


Une pyramide a été découverte sur la Lune. Un ufologue affirme que cette structure pourrait être utilisée à la fois comme monument et comme vaisseau spatial.

Des ufologues ont découvert ce qui paraît ressembler à une structure étrange à la surface de la Lune, le seul satellite naturel de notre planète. Cet objet à l’apparence inhabituelle a été découvert dans des photographies de la NASA par des chasseurs d’OVNI. Ces derniers pensent que cet engin possède plusieurs fonctions.

Cette structure pyramidale servirait, en premier lieu, de monument, à l’instar des pyramides construites par les Égyptiens. Cela a amené certains à penser que les pyramides lunaires et terriennes ont été construites par les mêmes êtres appartenant à la même civilisation.

Selon Scott C. Waring, cet engin pourrait également être utilisé comme vaisseau spatial pour voyager dans les plus lointains confins de l’univers.

M. Waring a écrit sur son site Internet ET Database : « J'ai trouvé une pyramide dans la photo numéro PIA13510 prise par la NASA récemment»

« L'objet est en partie caché dans l’obscurité, vous devez donc ajouter de la luminosité pour voir le reste de la structure. »

« Je crois que cette structure est capable de voler d'un endroit à l'autre. »

« C'est un vaisseau spatial qui a atterrit dans cette région de la lune. »

« Il y a tellement de cultures anciennes sur Terre qui ont construit d'énormes pyramides, comme en Bosnie il y a 25 000 ans, les Égyptiens il y a 3 000 ans, les mayas, les Incas et les Aztèques il y a 2 000 ans et peut-être davantage. »

« Il doit y avoir une connexion extraterrestre entre toutes ces structures»

Ce n'est pas la première fois qu'une structure semblable a été trouvée sur la surface lunaire.

Certains ufologues et autres spécialistes prétendent que la lune pourrait être occupée par des extraterrestres et c’est la raison pour laquelle la NASA n’y est pas revenue depuis la fin des missions Apollo dans les années 1970.

Ils soupçonnent que des découvertes telles que cette pyramide et d’autres anomalies pourraient être des monuments construits par une ancienne civilisation extraterrestre semblable aux pyramides et autres structures que l’on retrouve sur Terre.

Cependant, les sceptiques et la NASA affirment que la pyramide et d’autres découvertes similaires ne sont que les effets de la paréidolie - un phénomène psychologique qui fait que le cerveau force les yeux à voir des objets ou des formes familiers dans des motifs ou des textures comme une surface rocheuse.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1124500/ufo-signing-alien-pyramid-moon-conspiracy-theory-scott-waring, 09 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Québec - Un enfant enlevé par les extraterrestres à Thetford Mines


Une personne a raconté qu’elle avait été enlevée par des extraterrestres alors qu’elle était enfant. A ce époque-là, elle vivait à Thetford Mines, une ville située dans la province de Québec, au Canada.

Le témoin a rapporté son histoire sur le site Internet du MUFON :

« Je me souviens d’avoir été enlevé vers 7 ans. Après m’être retrouvé sur une ‘table de chirurgie’, on m’a présenté à deux sœurs jumelles, à peu près du même âge, peut-être légèrement plus âgées. Nous avons joué ensemble ... il y a beaucoup plus à dire. Je voudrais tout ‘balancer’ ce que je dois partager, pour tenter de dissiper mon stress, j’en marre de vivre avec ça. J'ai essayé d’en parler à ma maman, à mes amis en abordant le sujet des extraterrestres, mais sans succès ! C'est pourquoi j’ai remplis ce formulaire, dans l'espoir de parler et de me libérer, avec succès avec des gens ouverts d'esprit sur le sujet. J'aimerais, bien sûr, trouver une réponse grâce à vos connaissances. Mais je ne veux pas être un rat de laboratoire»

Chaque année, à travers le monde, beaucoup de personnes sont enlevées par des civilisations extraterrestres. Certains auteurs et spécialistes pensent que les extraterrestres kidnapperaient des terriens dans le but de mener des expériences scientifiques et de créer des créatures hybrides capables de se fondre parfaitement sur notre planète.

Ces histoires, qui peuvent paraître saugrenues pour beaucoup, intéressent certains scientifiques. Il y a peu, un chercheur de la prestigieuse université d’Oxford a donné une conférence au cours de laquelle il a affirmé que des extraterrestres vivaient déjà sur Terre et se reproduisaient avec des humains.

L’historien Américain David M. Jacobs a écrit un livre complet dans lequel il tente de comprendre, avec à l’appui de nombreuses preuves, pourquoi ces extraterrestres s’intéressent à notre planète et ce qu’ils comptent faire de l’humanité.

Photo : Centre-ville de Thetford Mines, par Valerieleh — Travail personnelCC BY-SA 4.0Lien

Source
http://ufostalker.com/sighting/100114, 07 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une ancienne tombe trouvée sur Mars en mai 2019


Le 2 mai 2019, une ancienne pierre tombale a été découverte sur la planète Mars (Sol 1277) sur une photo prise par l’un des rovers de la NASA.

L’ufologue Scott C. Waring, l’auteur de cette trouvaille, explique :

« J'ai trouvé cette ancienne tombe sur Mars en regardant une petite photo d’un crâne que j'avais trouvée à cet endroit il y a quelques années. Je n'avais jamais remarqué cette tombe à l'époque. Pourtant, cela se trouvait juste là au centre de cetteimage. C'était quelque chose de totalement différent. Le crâne semblait appartenir à une minuscule espèce extraterrestre, car la photo avait été prise par une micro caméra.

La tombe mesure un peu plus de 2 mètres de long, plus précisément de 2.1 à 2.2 mètres de long. Cela correspondrait à la taille des tombes ici sur terre. Le sommet de la tombe semble être légèrement surélevé sur un côté. Nous savons donc que la tombe est creuse et qu’il s’agit d’un couvercle. Les côtés de la tombe contiennent également des sculptures, mais la résolution des photos est trop médiocre pour en déduire avec certitude la nature de ces sculptures. Pourtant, je suis juste surpris d’avoir trouvé cela aujourd’hui. C'est la preuve absolue que des extraterrestres intelligents ont prospéré sur Mars. Je me demande si cette espèce existe toujours sous cette planète dans des cités souterraines pour échapper à la chaleur horrible qui règne à la surface ? L’avenir nous le dira. »

Source
https://www.etdatabase.com/2019/05/tomb-found-on-mars-22-meters-long-with.html, 03 mai 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un couteau photographié sur Mars par la NASA


L’ufologue Scott C. Waring a trouvé ce qui ressemble étrangement à un couteau de poche sur une photo prise par la NASA sur Mars.

Il a fait état de sa découverte sur son blog :

« Voici un couteau de poche que j'ai trouvé sur une photo prise sur Mars. Le couteau est une version pliante et est énorme ! Il mesure environ 1,5 pieds de diamètre. Avec la lame ouverte, on remarque que celle-ci mesure un mètre complet ! Pouvez-vous imaginer l'extraterrestre qui a tenu cette chose ? Moi non plus. La personne devait avoir mesurer l’équivalent de deux ou trois étages. Je viens de trouver et de signaler ces choses. Je n'invente rien de tout ça. Ce sont juste les faits. »

Source de la photo

Source
https://www.etdatabase.com/2019/03/giant-pocket-knife-found-on-mars-by.html, 28 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une tombe égyptienne découverte sur Mars


Un ufologue a découvert, sur des photographies de la NASA, ce qu’il croit être la tombe d’un roi extraterrestre. Cela pourrait constituer une preuve que les anciens Égyptiens venaient, en réalité, de la planète Mars.

L’ufologue Scott C. Waring pense que cette découverte d'une véritable « sculpture de style égyptien » pourrait dévoiler les mystères qui entoure les grandes pyramides de Gizeh. La sculpture en question est la supposée tombe d'un roi extraterrestre, que M. Waring a repéré dans une image prise par l’un des rovers de la NASA il y a de cela 12 ans. L'expert a expliqué son étrange « découverte » sur son blog ET Data Base, arguant que cela pourrait être authentique.

M. Waring a écrit : « Les gars, je voulais partager cela avec vous. Non seulement j'ai trouvé une sculpture de style égyptien sur une colline sur Mars, mais j'en ai trouvé plusieurs. »

« Il y a plusieurs autres sculptures à proximité sur cette superbe photo et j'ai ajouté une couleur jaune à l'image pour les rendre plus visibles, car l'image en noir et blanc rend souvent les détails plus difficiles à remarquer. »

La photo, colorée par M. Waring, semble montrer une forme vaguement humaine dépassant du côté d'une falaise martienne.

Une forme allongée au sommet de la « tête » de la sculpture ressemble à un couvre-chef égyptien antique appelé double couronne (ou Pschent).

La forme générale de la sculpture supposée rappelle étrangement le sarcophage d’une momie ou la statue d’un dieu assis.

M. Waring a déclaré : « Cela m’a vraiment fait me poser la question : est-ce que les anciens Égyptiens viennent de Mars ? »

« Ont-ils ensuite déménagé en Égypte, car son apparence et son climat sont très semblables à ceux de Mars ? »

« Aucun autre endroit sur Terre ne ressemble autant à Mars. Donc, si cela est vrai, cela explique totalement pourquoi de telles pyramides étonnantes ont été construites et ont émergé au milieu de nulle part. »

« Parce que c'était l’endroit qui ressemblait le plus à chez eux. Ils pouvaient donc y venir sans crainte»

La photo a été prise Mars par le rover Opportunity de la NASA le 7 mai 2007.

Mais selon l'agence spatiale américaine, celle-ci ne montre aucun artefact extraterrestre, mais plutôt une falaise haute de 12 mètres (39 pieds) sur le bord du cratère Victoria.

Victoria est un énorme cratère d'impact situé dans la région dite du Cap Saint-Vincent de la plaine extraterrestre du Meridiani Planum. Il a été exploré uniquement par ce rover de la NASA.

La NASA a déclaré : « Ces images à très haute résolution ont permis aux scientifiques de constater que les roches du cratère Victoria représentaient jadis un vaste champ de dunes ressemblant beaucoup au désert du Sahara sur Terre, et que ce champ de dunes s’est transforméà cause d’un vent qui soufflait du nord au sud et qui s’était abattu sur la région. »

« D'autres mesures chimiques et minérales effectuées par des véhicules mobiles ont montré que bon nombre des anciennes dunes de sable étudiées à Meridiani Planum avaient été modifiées par les eaux liquides de surface et souterraines il y a longtemps. »

« Il s'agit d'une image prise à l’aide de la caméra panoramique du Rover d’exploration de Mars Opportunity, acquise sur le sol 1167 (le 7 mai 2007) et qui a été construite à partir d'une combinaison mathématique de 16 filtres bleus différents - 480 nm. »

Mais pourquoi M. Waring pense-t-il que cette formation rocheuse est une structure extraterrestre ?

Pour la NASA, cela pourrait s’expliquer par un phénomène psychologique appelé « paréidolie ».

La NASA a expliqué : « La paréidolie est un phénomène psychologique dans lequel les gens voient des formes reconnaissables dans des nuages, des formations rocheuses ou des objets ou des données qui n’ont pourtant aucun lien. Il existe de nombreux exemples de ce phénomène sur Terre et dans l'espace. »

Selon Brigitte Nerlich, professeur de sciences à l’Université de Nottingham, les scientifiques discute de cet effet depuis les années 1960.

Elle a déclaré : « La paréidolie, c’est, me semble-t-il, ‘la perception imaginée d’un motif ou d’une signification qui n’existe pas réellement’ »- Dictionnaire Collins.

« Dès 1965, Carl Sagan avait parlé de la paréidolie et présenté une explication évolutionnaire»

« Il écrivait dans son livre de 1995, The Demon-Haunted World (Le monde hanté par les démons) : ‘Dès que le nourrisson peut voir, il reconnaît les visages et nous savons maintenant que cette compétence est figée dans notre cerveau’. »

« Les nourrissons qui, il y a un million d'années, étaient incapables de reconnaître un visage leur rendaient moins le sourire. De ce fait, ils étaient moins susceptibles de gagner le cœur de leurs parents et moins susceptibles de prospérer. »

 

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1119782/Life-on-Mars-NASA-aliens-ancient-egyptian-tomb-mars-UFO-sighting-Scott-Waring, 28 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un chercheur affirme que des extraterrestres vivent sur Terre


Un scientifique de l’Université d’Oxford pense que des visiteurs extraterrestres venus de l’espace vivent sur Terre et se reproduisent avec les êtres humains dans le but de créer une espèce « hybride » supérieure.

Les hybrides extraterrestres nés de familles mixtes survivront aux êtres humains sur Terre lorsque les changements climatiques ravageront la planète. Cette théorie étrange a été présentée par le professeur coréen Dr Young-hae Chi, qui enseigne à l’Institut oriental d’Oxford. L’universitaire d’Oxford est un fervent partisan de la théorie selon laquelle des extraterrestres visitent notre planète et enlèvent des humains pour mener des expériences occultes. Il a maintenant exposé ses théories controversées dans son livre intitulé Alien Visitations and the End of Humanity.

Selon The Oxford Student, le Dr Chi croit en un lien entre le nombre d'enlèvements perpétrés par les extraterrestres et le changement climatique.

Le Dr Chi a déclaré : « Une possibilité est qu'ils trouvent notre ADN précieux pour la préservation des ressources. »

« Deuxièmement, ils veulent créer des espèces capables de survivre dans les conditions climatiques futures. »

« Troisièmement, certaines personnes enlevées ont déclaré que ces hybrides sont d'une très grande intelligence et qu'ils produisent ces hybrides afin de solutionner des problèmes, et pour qu’ils s’imposent en tant que futurs leaders. »

Le Dr Chi pense qu'il existe quatre principaux types d'espèces extraterrestres, tous caractérisés par leurs apparences physiques distinctes.

Ces espèces sont les suivantes :

  • Des extraterrestres ressemblant à des insectes

  • Des extraterrestres ayant des écailles et des yeux de serpent

  • Des extraterrestres de petite taille

  • Des extraterrestres grands et audacieux.

L'espèce ressemblant à un insecte serait l’espèce dominante, qui commande les autres extraterrestres qui sont de moindre importance.

Cependant, le Dr Chi a indiqué que les actions menées par les extraterrestres ici sur Terre sont faites de manière totalement autonome et non altruiste.

Il a déclaré : « Alors, ils ne viennent pas pour nous mais pour eux, leur survie, mais leur survie est en réalité notre survie, celle de toute la biosphère. »

« C’est là que j’ai progressé dans l’élaboration de ma théorie et je cherche toujours plus de preuves pour appuyer mon point de vue. »

En 2012, le chercheur a parlé lors d’une conférence intitulée Anomalous Mind Management Abductee Contactee Helpline Conference (Ammach) sur la présence des extraterrestres sur la Terre.

Le Dr Chi a précédé son discours en déclarant qu’il est possible « que la civilisation humaine touche à sa fin ».

Il a ensuite expliqué pourquoi des extraterrestres venaient sur Terre pour enlever des gens, sur la base de la théorie dite de la colonisation proposée par le Dr David Jacobs.

Il a expliqué : « L'objectif principal de ces enlèvements est de produire des hybrides humain-extraterrestre - et le second objectif principal du projet hybride est de coloniser la Terre. »

« Il [le Dr David Jacobs] fonde ce deuxième argument sur des observations. Le premier est la production en masse d’humanoïdes hybrides de deuxième génération. »

« Les extraterrestres produisent des hybrides non seulement entre eux et les humains, mais également entre ces hybrides extra-humain et humains. »

Ces « hybrides de deuxième génération » sont semblables physiquement aux êtres humains, en particulier lorsqu'ils se fondent au sein de notre société.

 

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1119753/Aliens-on-Earth-breed-humans-extraterrestrials-UFO-Young-hae-chi-oxford-university, 27 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des structures extraterrestres découvertes sur Mars par la NASA


Un ufologue de renom a affirmé que des preuves de la vie extraterrestre sur Mars ont été découvertes sur des photos prises sur la planète Mars par la NASA.

L'éminent astronome Giovanni Schiaparelli a tourné son télescope vers la planète rouge en 1877 et a cru voir des canaux et des continents. Et depuis lors, les humains ont recherché des preuves de la vie extraterrestre sur Mars. À présent, un ufologue pense qu'il a finalement produit une preuve irréfutable trouvée dans des séquences vidéo de la planète Mars prises par la NASA.

Scott C. Waring, ufologue réputé, a présenté sa théorie sur son célèbre blog etdatabase.com.

Waring a écrit : « J'ai trouvé des structures vraiment étonnantes dans la partie sud de Mars. »

« Les structures semblent être au-dessus du tunnel terrestre comme… presque comme si un dôme était étendu à cet endroit. »

« L'une de ces structures a la forme d'un ‘E’ majuscule. Il doit s'agir d'une structure en forme d'écriture extraterrestre. »

« Le mot pourrait avoir un sens religieux ou culturel. »

L'agence spatiale américaine NASA a expliqué que les structures bizarres sont constituées de puits formés de dioxyde de carbone gelé.

Cependant,Waring rejette cette explication. Il écrit : « Je ne crois pas cela, car nous ne pouvons pas croire tout ce qu'ils disent. »

Il a ajouté : « Nous savons tous qu'il est impossible de faire confiance à la NASA pour nous dire la vérité. »

« Les structures semblent anciennes, mais sont dans un état extraordinaire et pourraient constituer un bon emplacement pour une future base sur Mars un jour, car elles sont déjà terminées. »

« On dirait que ces structures noires ont été réalisées au-dessus de la surface de Mars. »

« Mais la NASA essaie de nous faire croire qu’elles ont été fabriquées sous la surface, ce qui n’est pas possible. »

« Ce ne sont pas des cratères et ce ne sont pas non plus des flaques d'eau gelées, car il n'y a pas d'eau là-bas. »

Les structures ressemblent à un minuscule ‘E’ ou à un trois écrit à l'envers.

Cependant, Waring va plus loin en soulignant la manière dont plusieurs autres structure semblent former « comme un œil, une tête, un bras et une partie du corps ».

Ces déclarations extraordinaires publiées sur YouTube ont attiré de nombreux commentaires en ligne.

L’un d’eux a écrit : « Très intéressant, Scott, il me semble que ces choses se trouvent sur un lit de mer / lac asséché, qu'elles ont peut-être été des gousses de semences. »

Darin Dacey a ajouté : « Ces choses ressemblent à des champs toroïdaux peuplés de ‘matière’. La quintessence du cosmos. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1119004/life-on-mars-e-shaped-alien-structures-ufo-sighting-mars, 26 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une base extraterrestre découverte sur la Lune ?


Des ufologues pensent avoir découvert une base spatiale sur la Lune. En effet, des images prises par un satellite de la NASA révélerait d’étranges bâtiments extraterrestres.

Bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique pour soutenir l’idée que des extraterrestres vivent sur la Lune, certains théoriciens sont convaincus par cette idée. La dernière photographie qui nous montre supposément une base à la surface de la Lune ne fera certainement rien pour freiner l’enthousiasme de celles et ceux qui sont persuadés que des civilisations extraterrestres vivent au sein de notre système solaire.

L'image semble nous montrer une grande ouverture à la surface du satellite lunaire, partiellement recouverte par une grande structure.

Scott C. Waring, un ufologue bien connu, va encore plus loin en suggérant que cette grande structure est en partie une base extraterrestre, en partie un vaisseau spatial.

M. Waring s’est expliqué sur le site Web ET Database : « Cette structure a un angle de 90 degrés et vous pouvez également voir son incroyable épaisseur. »

« Ceci est une combinaisonentre un vaisseau spatial et un bâtiment. Il n'a pas été conçu pour être puissant ou pour être armé pour le combat, mais semble plutôt avoir été conçu pour être une sorte de maison mobile, capable de se déplacer de planète en planète jusqu’à la lune à sa guise»

Ce n'est pas la première fois qu'une telle structure est réputée avoir été trouvée sur la surface lunaire.

Certains spécialistes prétendent que la Lune pourrait être occupée par des extraterrestres. C'est la raison pour laquelle la NASA n’y est pas revenue depuis la fin des missions Apollo dans les années 1970.

Ils soupçonnent que des découvertes telles que cette pyramide et d’autres anomalies pourraient être des monuments construits par une ancienne civilisation extraterrestre et qu’elles seraient semblables aux pyramides et autres structures que l’on peut retrouver sur Terre.

D’autres ufologues ont découvert ce qu'ils pensaient être des pyramides sur Mars et dans d'autres régions de la Lune.

Une théorie populaire prétend que nos ancêtres qui ont construit les pyramides ont été visités par des extraterrestres supérieurs qui les ont aidés à construire ces immenses structures.

Cependant, les sceptiques et la NASA affirment que la pyramide et d’autres découvertes similaires ne sont que les effets de la paréidolie - un phénomène psychologique qui se produit lorsque le cerveau force les yeux à voir des objets ou des formes familiers dans des motifs ou des textures comme une surface rocheuse.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1117689/alien-base-moon-ufo-sighting-scott-waring-aliens-space, 25 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un pasteur affirme que Jésus était un extraterrestre


Un pasteur Américain est persuadé que Jésus était un être mi-Homme mi-extraterrestre. C’est la raison pour laquelle il aurait pu accomplir les nombreux miracles qui lui sont attribués …

En janvier 2015, la NASA a découvert Kepler 438B, une planète qui se trouve à 475 années-lumière. Sa taille est similaire à celle de la Terre et sa distance par rapport à son Soleil, se trouve dans l'hypothétique « zone de boucles d'or », c’est-à-dire la distance optimale qu'une planète doit avoir par rapport son étoile pour pouvoir abriter une vie intelligente. Cela ajoute encore davantage à la probabilité que des extraterrestres existent véritablement.

Dans cet esprit, depuis les années 1960, des pseudo-scientifiques ont tenté de réconcilier les enseignements religieux traditionnels avec notre compréhension croissante de l'univers dans lequel nous vivons et de remettre en question les implications dans l'histoire de la race humaine s’il s’avère nous ne sommes réellement pas seuls dans ce si vaste univers.

Le Dr Barry Downing, un ufologue, est l'une des nombreuses personnes qui croient que des extraterrestres ont visité la Terre et ont influencé notre histoire et nos religions pendant des millénaires.

Le Dr Downing, qui est également un pasteur presbytérien, affirme que les événements divins décrits dans la Bible sont en fait la preuve de l’existence de technologies extraterrestres dans l’Antiquité. Les premiers humains auraient interprété ces merveilles avec leurs propres mots sans véritablement comprendre de quoi il s’agissait.

Ce scientifique va même jusqu'à dire que Jésus-Christ était en réalité un extraterrestre.

Le Dr Downing identifie dans la Bible des épisodes similaires aux rencontres d’OVNI modernes, comme la prétendue plus ancienne observation d’OVNI du monde qui se trouverait dans le Livre d’Ézéchiel.

Il souligne en outre la preuve d'activités extraterrestres dans l'évangile de saint Matthieu dans le Nouveau Testament, qui décrit un être né dans le ciel qui descend pour parler aux hommes sages de la prochaine naissance de Jésus.

Le Dr Downing suggère également que l'étoile qui conduisit les Rois Mages à l'étable où Jésus est né était en fait un OVNI qui les a guidé télépathiquement jusqu’à Bethléem.

Il a également relevé des preuves de ses allégations dans la description que fait la Bible de la conception immaculée de Marie et de la naissance virginale de son fils Jésus.

Le Dr Downing suggère que les extraterrestres ont implanté l’embryon de Jésus dans le ventre de Marie, tandis que d’autres théories affirment qu’elle a été inséminée avec du sperme extraterrestre et que Jésus était, en réalité, un hybride extraterrestre et humain.

Quand l'ange Gabriel lui a rendu visite, on lui dit qu'elle aura un fils qui aura un rôle crucial dans l’histoire de l’humanité.

Le Dr Downing suggère que cet échange avec Gabriel était en fait une rencontre extra-terrestre.

D’autres ufologues établissent des comparaisons entre la naissance de Jésus alors que sa mère, Marie, était vierge, et les récits modernes d’enlèvements perpétrés par des extraterrestres. En effet, dans certains récits d’abduction, des femmes se souviennent être tombées spontanément enceintes après une rencontre extraterrestre.

Toutefois, ce phénomène n’a pas été prouvé ni validé par la science moderne. Les témoignages bibliques des miracles de Jésus sont donc la preuve la plus convaincante qu’il était un être mi-Homme mi-extraterrestre.

La Bible dit que Jésus, âgé de 30 ans, a quitté la maison familiale pour se lancer dans une mission de trois ans visant à prêcher la sagesse à l'humanité et à plaider en faveur d'un changement social.

Au cours de cette mission, Jésus a accompli une série de miracles qui, selon les églises chrétiennes, prouveraient que Jésus était un Messie divin et le fils de Dieu.

Selon la Bible, Jésus avait le pouvoir de changer la nature, de marcher sur l'eau et même de ressusciter les morts, mais les ufologues bibliques croient qu'il est plus logique d'attribuer ces miracles à des pouvoirs extraterrestres avancés qu'à des pouvoirs divins.

Le Dr Downing croit que ce pouvoir extraterrestre avait aussi permis à Jésus de ressusciter après avoir été crucifié sur la croix. En outre, son ascension de la Terre serait un retour sur cette planète.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1117007/easter-2019-was-jesus-christ-alien-prophet-conspiracy-theory-ufo-proof, 21 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un manchot a-t-il été photographié sur Mars ?


Un homme prétend avoir trouvé une « preuve de vie » sur la planète Mars sur une photo publiée sur le site Internet de la NASA.

Steve Martin, un astronome amateur, est convaincu qu'il a trouvé la preuve de la vie sur Mars après avoir passé des heures à parcourir des images de la NASA.

Il est persuadé avoir trouvé une créature « extraterrestre » qui ressemble étrangement au manchot de Humboldt, une espèce de manchots. On peut voir cet animal sortir sa tête de derrière un rocher.

On trouve habituellement ces manchots en Amérique du Sud. Ils se reproduisent au large des côtes du Chili et du Pérou.

Steve a déclaré au journal The Sun : « J'ai toujours pensé qu'il y avait de la vie sur Mars et maintenant je pense que je pourrais l'avoir prouvé. »

« J'ai passé des heures à regarder des images de la NASA, mais je n'aurais jamais pensé trouver un pingouin. »

« Je ne sais pas ce qui se passe là-bas, mais j’espère que la NASA étudiera attentivement la situation et pourra déterminer comment et pourquoi. »

Peu avant cette trouvaille, un ufologue a découvert ce qu’il pense être une base extraterrestre sur la planète rouge après avoir analysé des photos de l’agence spatiale américaine.

Ce possible repère extraterrestre a été photographié lors de la mission Mars Odyssey de la NASA en 2001 près de Olympus Mons - le plus grand volcan connu du système solaire.

Deux structures rocheuses sont visibles dans le coin inférieur droit de la photo prise alors que la NASA surveillait les écoulements volcaniques.

Scott C. Waring, expert en matière d'OVNI, a partagé cette image sur son blog UFO Sightings Daily.

Il a déclaré : « Ce qui se démarque vraiment, c'est la structure carrée avec un tunnel le reliant à une zone pyramidale. »

« Ce que cela me dit, c'est que les extraterrestres qui l'ont créé ne se sont pas contentés de parcourir la planète librement, mais ont plutôt utilisé des tunnels pour assurer leur sécurité. »

« Ce n’est que l’un des centaines de bâtiments découverts dans des photos de la NASA. »

« Pouvez-vous imaginer comment les extraterrestres ont dû interagir et influencer l’histoire de l’humanité sur Terre ? »

« Ces génies créatifs qui ont changé le monde avec leur art, leur religion, leurs mathématiques, leur science et leur technologie ont été soit influencés par des extraterrestres dansleurs recherches, soit étaient eux-mêmes des extraterrestres. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/771940/nasa-alien-news-life-on-mars-penguin-steve-martin-space, 19 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un Homme en noir photographié en 1968 à Jersey City


À la fin des années 1960, Timothy Green Beckley, un enquêteur spécialisé dans les phénomènes paranormaux, a été impliqué dans un incident des plus étranges.

Cet enquêteur, qui est également ufologue, éditeur et auteur, a vu, de ses propres yeux, un terrifiant homme en noir man in black », en anglais). Cet homme en noir était très étrange. En effet, on pourrait décrire ce dernier comme un « zombie de type old school ». Il semblait être hypnotisé ou mentalement contrôlé.

Nick Redfern, journaliste, nous précise qu’il ressemblait aux zombies des vieux films en noir et blanc des années 1940 (comme le film « I Walked with a Zombie », sorti en 1943 et réalisé par Jacques Tourneur).

Beckley se souvient des événements très étranges, maintenant révolus, qui sont toujours au centre de ses préoccupations. Il raconte à propos de cette affaire particulière : « J’ai vécu ma propre expérience avec un homme en noir, quand moi et Jim Moseley [un chercheur de longue date sur les OVNI, décédé en 2012 et dont on se souvient certainement mieux pour son bulletin ‘Saucer Smear’] avons photographié un individu étrange un jour en 1968. Il y avait aussi un homme du nom de John J. Robinson - Jack Robinson pour les intimes - qui était secrétaire de la National UFO Conference, l'organisation créée par Jim. »

Beckley poursuit son histoire : « Jack a vécu à Jersey City. Il était considéré comme un spécialiste renommé et était appelé dès que des OVNI étaient rapportés de l'autre côté de l'Hudson. Il possédait une immense bibliothèque consacrée aux OVNI. Jack était marié à Mary. Elle était la voyante de la famille, alors que Jack était plutôt un ufologue complètement fou. »

Pendant plusieurs jours, Mary a vu un personnage sinistre se cacher dans l'ombre d'un bâtiment juste en face de celui dans lequel elle et Jack vivaient. Il était vêtu tout en noir et portait une paire de lunettes de soleil noires et un chapeau de style fedora. Sa peau était très pâle. Il s’était positionné de sorte à avoir une vue directe sur le logement du couple. Son regard était étrange et même troublant.

En effet, tout cela était particulièrement effrayant. Cet énigmatique personnage ne faisait rien à part rester immobile, et regarder les fenêtres de l’appartement de Robertson pendant des heures. Son corps paraissait être totalement rigide. Cette scène a duré pendant une poignée de jours, pas moins. Tout cela était sinistre et inquiétant.

Mary avait donc décidé de prendre des mesures décisives : elle a appelé Beckley et Moseley pour jeter un œil sur cet homme afin d’essayer de découvrir qui il était et ce qu'il préparait.

Beckley se souvient : « Mary a dit à moiet à Jim qu'il semblait être étrangement vêtu et ressemblait à un zombie - il se tenait là, très rigide. Elle n'avait jamais engagé de discussion avec lui, mais il semblait surveiller tous ceux qui entraient et sortaient du bâtiment. »

Dès le lendemain matin, Beckley et Moseley arrivèrent rapidement sur les lieux et, bien sûr, il y avait ce « zombie » qui les fixait. C'était le cinquième jour que l'homme en noir était là. Les deux intrépides avaient réussi à prendre une photo rapide de cet homme – au moment où ils passaient devant lui. Ce mystérieux humanoïde semblait littéralement disparaître dans le néant alors qu'ils tentaient de trouver une place pour garer leur véhicule.

Ce qui est arrivé à cet homme en noir, et qui il était ou ses origines, demeure, à ce jour, un mystère indéniable.

Bien sûr, il y avait une grande différence entre les zombies du grand écran et celui qui traînait entre les maisons, juste à côté de l’habitation de Jack et Mary Robinson. Il ressemblait certes à un zombie dans son comportement, mais était très bien habillé.

Il convient également de noter que cette rencontre inhabituelle a eu lieu en 1968. C’est l’année même où Night, le film d’horreur classique réalisé par George A. Romero, a popularisé l’univers des zombies à un niveau inégalé.

C’est une coïncidence intéressante.

Les questions concernant cet homme en noir qui se tenait debout de l'autre côté de la route n’ont jamais été résolues. Après cette histoire, il n'a plus jamais été revu. Mais cette photo reste inestimable puisqu’elle a immortalisé cet homme étrange qui, pendant une bonne partie de la semaine, a terrorisé Mary Robinson.

Photo : L’Homme en Noir photographié par Timothy Green Beckley et Jim Moseley

 

Source
https://mysteriousuniverse.org/2019/04/photographing-a-zombified-man-in-black/, 17 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un extraterrestre filmé dans le désert de Chihuahua, au Mexique


Le 8 avril 2019, en plein jour, un homme aurait filmé, sans le savoir, un extraterrestre assis quelque part dans le désert de Chihuahua, au nord du Mexique.

Ce récit surprenant a été publié sur le site Internet du MUFON (Mutual UFO Network).

Il explique :

« Je pense que c'est un vrai extraterrestre. Il a l'air d'être assis. S'il vous plaît, regardez attentivement cette vidéo qui m'a été envoyée. La personne, qui filmait cette zone-là, n'a pas remarqué que l'extraterrestre était présent sur ses images avant qu’il ne les visionne. La vidéo nous vient du Nouveau-Mexique. Je sais qu’elle a été prise la semaine dernière. Je ne sais pas à quelle heure elle a été enregistrée. Je n’ai pas d’autres détails en ma possession. Cela ressemble à un extraterrestre de type gris portant un survêtement noir. J'ai essayé d'obtenir le meilleur gros plan que possible de cette vidéo. »

La chaîne YouTube The Hidden Underbelly 2.0 s’est intéressée à cette affaire et a fourni davantage d’explications :

« Cette séquence a été soumise à MUFON et voici ce que je sais de cette séquence. Le témoin prétend avoir filmé un extraterrestre qui était invisible à l’œil nu dans une région du désert de Chihuahua aussi appelé White Sands. »

« Je ne suis pas sûr qu’il s’agisse d’une réalité ou d’un montage. Le témoin n’a pas fait de zooms et ‘l’extraterrestre’ n’est pas très clair. La personne qui a pris ces images prétend qu’il ne pouvait rien voir à l’œil nu, ce qui est compréhensible. »

Source
http://ufostalker.com/sighting/99655, 13 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une base extraterrestre pyramidale trouvée sur Mars en 2002


La NASA aurait pris des photos satellite d'une imposante base extraterrestre sur Mars, il y a près de 17 ans, a déclaré un ufologue mondialement reconnu pour ses travaux.

Cette supposée base extraterrestre a été photographiée lors de la mission Mars Odyssey lancée par la NASA en 2001 près du Olympus Mons - le plus grand volcan connu du système solaire. L’incroyable photo de la NASA nous montre des structures rocheuses en bas à droite de l’image, qui selon Scott C Waring, expert en matière d’OVNI, sont des édifices extraterrestres. M. Waring, qui dirige le blog UFO Sightings Daily, a affirmé que la photo montre clairement une pyramide extraterrestre connectée à un autre bâtiment de forme carrée. Il a déclaré : « À quoi ressemblerait une ancienne base extraterrestre sur Mars ? »

« Eh bien, cette photo consultable sur le site Web de la NASA nous donne des réponses à cette question. J'ai trouvé une base extraterrestre au bas de la photo. »

« Ce qui se démarque vraiment, c'est la structure carrée avec un tunnel le reliant à une structure pyramidale. »

« Cela me fait dire que ce sont les extraterrestres qui l'ont construit et qu’ils ne se sont pas contentés de sillonner la planète librement, mais qu’ils ont plutôt utilisé des tunnels pour rester en sécurité »

Selon l’ufologue, la base extraterrestre sur la photo de la NASA n’est que l’une des centaines dispersées autour de la planète rouge.

M. Waring est reconnu dans la communauté des passionnés d'OVNI pour avoir numérisé et analysé des milliers de photographies de Mars et de la Lune à la recherche de preuves d'activités extraterrestres.

Il a découvert de nombreuses formes rocheuses inhabituelles. Certaines semblent indiquer que ces lieux, aujourd'hui inhospitaliers, abritaient des civilisations florissantes.

L’expert est certain que la vie extraterrestre, passée et présente, existe à l'intérieur des frontières de notre système solaire.

Il a déclaré : « Ce n’est que l’un des centaines de bâtiments trouvés dans les photos de la NASA. »

« Pouvez-vous imaginer comment des extraterrestres ont dû interagir et influencer l’histoire de l’humanité sur Terre ? »

« Ces génies créatifs qui ont changé le monde avec leur art, leur religion, leurs mathématiques, leur science et leur technologie ont été soit influencés par des extraterrestres qui les ont aidé à faire le travail, soit étaient eux-mêmes des extraterrestres. »

« Donc, si nous connaissions la vérité sur les extraterrestres, cela obligerait l'humanité à étudier notre histoire afin de voir de quelle manière les extraterrestres nous ont le plus influencés. Les fondements de notre histoire pourrait changer pour toujours. »

Toutefois, selon la NASA, les étranges rochers visibles sur la photo martienne sont parfaitement naturels.

Le système d’imagerie à émission thermique de la NASA (THEMIS ou « Thermal Emission Imaging System ») a pris la photo le 2 juin 2002, alors qu’il répertoriait les écoulements volcaniques du Olympus Mons.

L’agence spatiale américaine a déclaré : « Si certaines images ont aidé à répondre à des questions sur l’histoire de Mars, beaucoup ont soulevé de nouvelles questions qui font l’objet d’une enquête. Odyssey continue à collecter des données en orbitant autour de Mars. »

« Cette image a été collectée le 2 juin 2002 au début du printemps nordique. »

« On peut déduire du calendrier relatif aux flux volcaniques en provenance du Olympus Mons et de la formation de la structure que les flux sont coupés par la fracture et qu'ils remplissent et traversent la fracture. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1112926/UFO-sighting-alien-base-on-Mars-aliens-NASA-photos-Scott-C-Waring, 13 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une crevette découverte à la surface de la planète Mars


Des ufologues pensent enfin avoir trouvé des traces d’une vie sur Mars. En analysant des images de la NASA, ils ont découvert une petite créature qui ressemble à une crevette.

Des chercheurs ont analysé des images de la planète rouge dans l’espoir de trouver des preuves de la présence d’extraterrestres bien avant la NASA. Récemment, un chasseur d'OVNI croit ainsi avoir trouvé une preuve irréfutable. En effet, il a repéré ce qu'il croit être une crevette sur Mars. Cette découverte a été faite par Scott C. Waring, qui pense que cette supposée créature a été retrouvée à proximité du site d’atterrissage du Rover Opportunity envoyé la NASA.

M. Waring a écrit sur son blog UFO Sightings Daily : « Aujourd'hui, j'ai trouvé une forme de vie sur Mars près du site d'atterrissage du rover. La créature paraît ressembler à une crevette. »

« Si vous y réfléchissez, cela a beaucoup de sens. Ici, les crevettes des salines vivent dans un œuf dormant dans le sable sec du désert jusqu’à ce qu’une pluie les ramène à la vie. »

« Ces créatures peuvent exister sous forme d’œuf sous le soleil sec du désert pendant des centaines d'années avant que la prochaine pluie ne vienne les réveiller de leur cycle de vie. »

« Les crevettes peuvent exister dans les conditions les plus sèches, comme sur Mars. »

« Comme ils l'ont dit dans le film Jurassic Park, la vie trouve toujours un moyen. »

Cependant, l’un des problèmes des théories de M. Waring est qu’il n’y a aucune preuve suggérant qu’il pleut sur Mars.

Cela voudrait dire que l'explication la plus probable est que cette prétendue « crevette » martienne pourrait finalement être un rocher.

Les sceptiques et la NASA diraient que la crevette et d'autres découvertes similaires ne sont que les effets de la paréidolie - un phénomène psychologique qui fait que le cerveau force les yeux à voir des objets ou des formes familiers dans des motifs ou des textures telles qu'une surface rocheuse.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1111863/alien-discovery-life-on-mars-ufo-sightings-scott-c-waring-conspiracy-theory-nasa, 09 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un ancien sarcophage extraterrestre photographié sur Mars


La NASA aurait photographié un ancien sarcophage d’origine extraterrestre à moitié enseveli dans le sable de la planète rouge. C’est ce qu’a déclaré un célèbre ufologue convaincu que des civilisations évoluées ont jadis vécu sur Mars.

Scott C. Waring, une voix importante dans la communauté des passionnés d’OVNI, pense avoir trouvé des preuves archéologiques de la présence d'extraterrestres sur Mars. L'expert a partagé une photo détaillée du cratère de Bonneville qui se trouve sur Mars. Celle-ci a été prise par le Rover Spirit envoyé par l'agence spatiale américaine en 2004. M. Waring, qui dirige le célèbre blog UFO Sightings Daily, pense qu'il existe des preuves irréfutables d’une présence extraterrestre sur ce cliché. Il a notamment affirmé y avoir trouvé un sarcophage extraterrestre ainsi que des bâtiments ruines.

Le chercheur a déclaré : « Voici un ancien sarcophage présent sur Mars, comme le montre la photo originale de la NASA. »

« Il y en a trois, mais deux sont tombés dans l'autre direction et un seul est tombé vers nous, ce qui nous permet de voir son couvercle. »

« Le couvercle du sarcophage porte la silhouette d’une personne. Il est facile de distinguer sa tête, ses épaules et son corps au-dessus du couvercle. »

« J'ai aussi trouvé plein d'objets anciens sur cette photo de la NASA. »

Les « autres artefacts », a déclaré M. Waring, comprennent d'anciens piliers extraterrestres et des structures d'immeubles abandonnées depuis des temps immémoriaux.

Parmi ces étranges trouvailles se trouve également un rocher de forme presque humanoïde, qui ressemble vaguement à la silhouette d’un homme assis.

Selon cet expert sur les OVNI, les artefacts extraterrestres prouvent que les anciens Martiens étaient semblables aux humains en termes d'apparence mais également de comportement.

M. Waring a également affirmé avoir trouvé de nombreux autres objets sur la photo, « qui ont clairement été fabriqués par des êtres intelligents ».

L’ufologue a déclaré : « Leur culture semble s'être effondrée à une époque similaire à celle de la Terre avant la création des Grandes Pyramides ».

M. Waring est bien connu dans les cercles ufologiques pour avoir analysé sans relâche des photos archivées de la NASA de Mars et de la Lune à la recherche d’anomalies.

Cependant, les critiques de l’ufologue s'empressent de souligner que ses supposées découvertes extraterrestres ne sont rien de plus que des roches et des ombres qui prennent des formes étranges.

Il existe un phénomène psychologique bien documenté, qui peut expliquer les découvertes extraterrestres de M. Waring.

Pour les sceptiques, le scénario le plus probable est que M. Waring soit tombé dans le piège de la paréidolie.

La paréidolie fait que le cerveau voit des formes, des visages et des modèles là où ils n'existent pas.

Cela a conduit de nombreuses personnes au fil des années à voir des extraterrestres, des ovnis et d'autres objets bizarres sur la Lune, sur Mars et sur d'autres planètes.

La NASA a expliqué : « La paréidolie est un phénomène psychologique dans lequel les gens voient des formes reconnaissables dans des nuages, des formations rocheuses, des objets ou des données quelconques qui n’ont pourtant aucun lien. »

« Il existe de nombreux exemples de ce phénomène sur Terre et dans l'espace. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1111484/UFO-sighting-NASA-rover-alien-sarcophagus-ufo-proof-alien-scott-waring, 08 avril 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité