Affichage des articles dont le libellé est Fantôme. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Fantôme. Afficher tous les articles

Château de Bolsover : le lieu le plus hanté d'Angleterre ?


L'English Heritage, un organisme public et indépendant chargé de la gestion du patrimoine historique de l'Angleterre, a récemment révélé son classement des lieux les plus hantés et les plus effrayants du pays.

C'est le château de Bolsover, situé dans le comté du Derbyshire, qui est arrivé en première position. Cette bâtisse a été construite sur un ancien cimetière. Certains ont affirmé avoir vu le fantôme d'un petit garçon en train de tenir la main des visiteurs sans que ceux-ci ne s'en aperçoivent.

Ce château, qui a notamment été habité par William Cavendish, est en proie à de nombreux phénomènes paranormaux. Des pas étranges sont régulièrement entendus, tandis que des témoins ont vu des portes claquer toutes seules.

Des visiteurs ont expliqué avoir eu l'impression d'avoir été poussés par une force invisible, avoir eu des sensations de froid inexplicables, ou encore avoir entendu des voix étouffés.

Des gardes de sécurité ont raconté avoir vu des lumières inexpliquées dans ce château et une femme affirme avoir entendu un cri alors qu'elle y était enfermée, et qu'il n'y avait personne.

Ce curieux classement a été réalisé par les 1800 employés de English Heritage. Cet organisme gère aujourd'hui 400 châteaux, abbayes et maisons historiques à travers l'ensemble du pays.

Le château de Kenilworth, âgé de 900 ans et situé dans le Warwickshire, est arrivé en seconde position. Le personnel de ce lieu ont expliqué avoir observé plusieurs fantômes, un vieux lit se balançant tout seul, et même senti l'odeur de fumée d'une pipe.

Le château de Carisbrooke, sur l'île de Wight, serait hanté par plusieurs personnages fantomatiques. Le puits profond présent dans ce bâtiment a été le lieu de la noyade d'une jeune fille.

Les employés ont dit qu'ils entendaient souvent le bruit d'enfants qui riaient dans les chambres sans qu'il n'y ait, bien entendu, personne.

Lucy Hutchings, employé à EH, a déclaré :

« Nos sites sont baignés d'histoires, de batailles sanglantes, et de mauvais actes. Peu d'histoires reflètent la douceur et la légèreté. »

« Nos châteaux et palais ... peuvent être des endroits étranges et certains membres de notre équipe ont vu et entendu des choses qu'ils ne peuvent pas facilement expliquer. »

Top 10 des lieux d'Angleterre les plus effrayants :

Château de Bolsover, Derbyshire
Château de Kenilworth, Warwickshire
Château de Carisbrooke, Île de Wight
Château de Pendennis, Cornouailles
Abbaye de Whitby, Yorkshire du Nord
Château de Beeston et le parc de Woodland, Cheshire
Château de Dover, Kent
Château de Framlingham, Suffolk
Tour Clifford, Yorkshire du Nord
Down House, l'ancienn maison de harles Darwin, Kent

Photo : Château de Bolsover (English Heritage ©)

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une femme possédée par un fantôme appelle la police


Le dimanche 15 octobre 2017, dans la mâtinée, les services d'urgence de la ville de Cambridge (dans l'Ohio) ont été appelés par une mère de famille qui prétendait être possédée par un fantôme.

La jeune femme, qui vit dans une maison située au North 11th Street, s'était effondrée sous sa véranda. Lorsque les secours arrivèrent sur place, elle déclara qu'elle ne souffrait d'aucune maladie que la médecine pouvait traiter mais qu'un esprit démoniaque avait pris possession de son corps.

Elle a par ailleurs, refusé tout traitement médical, y compris d'être transportée à l'hôpital de Southeastern Med. Elle était persuadée que sa maladie était « spirituelle et non médicale ».

La femme a affirmé qu'elle était possédée par un fantôme qui vit dans son grenier.

Selon les rapports de la police, les services d'urgence de « United Ambulance », le service des incendies de Cambridge et le service de police ont été dépêchés à l'intérieur de cette résidence à 2h45 du matin.

À leur arrivée, les policiers ont trouvé la victime allongée sur le perron avec sa fille se tenant debout au-dessus de sa mère.

La mère et la fille ont avisé la police qu'un fantôme nommé Angelica habitait dans leur grenier. C'est ce dernier qui avait pris possession du corps de la mère. Lorsque les ambulanciers et les pompiers sont arrivés, la mère a refusé d'être emmenée à l'hôpital.

Elle a expliqué aux personnes venues l'aider qu'un autre fantôme, nommé George, résidait dans le sous-sol de la maison et que la famille avait bloqué la porte du grenier et celle du sous-sol pour enfermer ces esprits visiblement hostiles.

Malgré ces précautions, l'esprit du grenier s'était échappé avant d'attaquer la mère de famille.

La jeune fille a dit à la police qu'elle aurait besoin de contacter un prêtre, mais qu'elle n'en connaissait pas dans la région.

Avant le départ des policiers, la mère aurait avoué avoir consommé plusieurs verres d'alcool dans un bar de Wheeling Avenue plus tôt dans la nuit. C'est ce prétendu état d'ébriété qui serait la véritable cause de ce possible cas de possession démoniaque.

Photo : Downtown Cambridge in 2008, by The original uploader was Willjay at English Wikipedia - Transferred from en.wikipedia to Commons., CC BY-SA 3.0Link

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un enquêteur filme un poltergeist dans une chapelle anglaise



Phil Sinclair, un enquêteur spécialisé dans le domaine du paranormal, visitait la Vieille Chapelle de Brampton, située à Rotherham en Angleterre. Son objectif était de partir à la recherche des fantômes qui y habiteraient.

Ce chasseur de fantômes expérimenté prétend qu'il a filmé un « poltergeist » en train de pousser lentement une porte entrouverte alors qu'il demandait à un esprit qu'il dévoile et prouve son existence.

Pour mettre de l'ambiance, l'enquêteur avait mis une cassette audio d'une prière (« Lord's Prayer ») lue par une voix effrayante. Pendant ce temps, M. Sinclair errait dans une pièce sombre demandant désespérément à n'importe quel esprit de « me faire savoir que vous êtes ici ».

Quand Phil a demandé au « fantôme », qu'il croyait être celui d'un ancien pasteur, de « taper par terre ou sur une porte », il a pu entendre un bruit de grincement.

La caméra s'est ensuite retournée afin de nous montrer la porte précédemment fermée complètement ouverte.

Le chasseur de fantômes du Yorkshire perplexe a ensuite couru à travers l'entrée et a crié afin que cette présence surnaturelle lui donne plus de signes.

Il a interrogé son équipe, qui lui a assuré que cela ne pouvait pas être un « courant d'air » qui a ouvert la porte.

En postant ces incroyables images en ligne, Phil a écrit :

« La nuit dernière, lorsque j'ai enquêté à l'intérieur d'une vieille chapelle victorienne, j'ai filmé une porte qui bougeait toute seule ! »

Selon Phil, la vieille chapelle, qui est maintenant utilisée comme un centre communautaire, est un lieu où règne une activité paranormale.

« La dernière fois que j'ai été à cet endroit, j'ai senti que j'avais pris contact avec un enfant. »

« Cette fois, j'y suis retourné pour vérifier. »

« D'après nos recherches, des personnes ont vu des choses qui se déplaçaient toutes seules ici. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La voix d'un fantôme enregistrée dans un cimetière


Une équipe d'enquêteur spécialisée dans le domaine du paranormal et originaire de Liverpool affirme avoir trouvé une preuve qu'un célèbre cimetière de cette ville britannique est hanté par un ou plusieurs fantômes.

L'équipe du 'Lion Heart Paranormal' s'était rendue au cimetière St James situé derrière l'imposante cathédrale de Liverpool. Ils espéraient entrer en contact avec un esprit connu sous le nom de « Little Grace ».

Kevin Robinson-Hale, qui dirige cette association avec son mari, a déclaré que l'équipe avait pris, au cours de cette enquête, leur meilleur vidéo au cours de ces six années de chasse aux fantômes.

L'homme, âgé de 32 ans et qui vit à Everton, raconte :

« Nous sommes allés à St James, le site le plus hanté de Liverpool, le dimanche 9 octobre [2017], dans l'espoir d'entrer en contact avec 'Little Grace'. Nous avons fini par prendre le plus clair EVP [phénomène de voix électronique, NDLR] et vidéo en plus de six ans. »

« Nous nous sommes installés à différents endroits et cette vidéo et audio ont été capturées près de la tombe d'une mère et d'un fils qui sont morts lorsque le SS Ellan Vannin a coulé. »

L'Ellan Vannin était un bateau à vapeur en fer qui a été détruit par une tempête le 3 décembre 1909. Le bateau était parti de l'île de Man et devait se rendre à Liverpool.

Dans la première vidéo, les chasseurs de fantômes expliquent que lorsqu'ils éclairaient la tombe d'un enfant avec une lampe torche, une mystérieuse fumée s'échappait du sol.

Kevin ajoute :

« La vidéo a été ralentie pour que les gens puissent clairement voir ce que nous avons filmé, mais elle n'a pas été altérée d'une autre manière. »

L'audio de la deuxième vidéo a été superposé à une image fixe de la tombe où elle a été prise. Kevin indique que la voix d'une femme a été enregistrée grâce à leurs équipements installés à côté de leur tombe. Ce fantôme aurait dit : « Ne le dites à personne ».

Il poursuit son histoire :

« Les gens ne sont pas obligés d'y croire. Je connais beaucoup de sceptiques mais j'aimerais que les gens l'écoutent et nous disent ce qu'ils en pensent. »

« Nous avons été très excités quand nous avons joué le jeu parce que nous n'avons rien entendu nous-mêmes. Tout cela a été enregistré par notre équipement qui est capable de capter du bruit blanc. »

Qu'en pensez-vous ?


Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un fantôme s'invite sur une photo de famille à Kelowna


Un photographe prenait des clichés d'une mère et de sa fille dans un parc situé à Kelowna, dans la province de Colombie-Britannique, au Canada. Sur l'une des photos, un fantôme est visible en arrière-plan …

Le jour des faits, Carly Gunn et sa fille Vivienne se trouvaient au Guisachan Heritage Park. Elles se faisaient photographier par Krista Evans, une professionnelle. Le shooting se passa normalement et aucun des protagonistes ne remarqua quelque chose d'inhabituelle.

Quand la photographe développa ses clichés, elle découvrit, à sa grande surprise, une mystérieuse silhouette fantomatique. Cette dernière insiste sur le fait qu'il n'y avait personne quand elle a pris cette photo et que n'importe quel photographe professionnel l'aurait vu si cela avait été le cas.

Carly Gunn raconte :

« Si vous zoomez sur le coin droit de la photo, il semble qu'il y ait un fantôme. Peut-être est-ce l'esprit de l'un des pionniers ? Un membre de la famille Cameron ? Qu'est-ce que vous en pensez ? »

Ce populaire parc, situé dans l'ouest du pays, appartenait autrefois à M. et Mme. Aberdeen avant d'être, un peu plus tard, racheté par la famille Cameron. Elain Cameron y planta de nombreuses fleurs qui ravissent de nombreux visiteurs encore aujourd'hui.

Le fantôme photographié ce jour-là ressemble à une jeune fille portant des vêtements d'un autre temps. Les sceptiques diront qu'il s'agit d'un effet de la lumière …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un homme explore une mine hantée dans le Nevada



Un explorateur a eu la peur de sa vie après avoir découvert quelque chose de terrifiant à l'intérieur d'une mine abandonnée.

Frank Hood, qui publie régulièrement des vidéos sur sa populaire chaîne YouTube intitulée 'Exploring Abandoned Mines', avait décidé de faire des recherches autour de la mine de Horton, supposément hantée et située dans l’État du Nevada, aux États-Unis.

Un an auparavant, il avait exploré les effrayants tunnels de cette mine, mais il ne s'était aventuré qu'à 100 pieds à l'intérieur avant de « rencontrer une présence surnaturelle ».

Lors de sa deuxième exploration, Frank avait réussi à aller beaucoup plus loin à l'intérieur de ces tunnels lugubres.

Pendant plusieurs minutes, il parvient à explorer les lieux sans problèmes, quand il entend quelque chose de mystérieux.

Des bruits fantomatiques résonnent à travers les murs humides avant qu'un son de sirène ne se fasse entendre.

Alors qu'il court précipitamment vers la sortie, il dit :

« Qu'est-ce que c'est que ça ? »

« Je ne sais pas ce que c'était, mais il y a eu un soudain courant d'air froid et je suis sorti d'ici. »

Après avoir posté cette vidéo, visionnée plus de 1,4 million de fois, Frank a expliqué à quel point il avait été terrifié.

« Alors que je filmais ce lieu si humide, j'ai, à nouveau, eu une rencontre effrayante avec une présence inconnue. »

« Après cette récente expérience, je ne remettrai plus jamais les pieds dans la mine de Horton. Jamais. »

L'année passée, cet aventurier s'était aussi rendu dans cette mine. Il n'avait pas osé l'explorer davantage après avoir entendu des « voix démoniaques » provenant des profondeurs de ce tunnel sombre.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une jeune femme possédée par l'esprit d'un enfant


Une mère de famille et son mari participaient à une chasse aux fantômes. C'est dans ces conditions que l'esprit d'un enfant aurait pris possession du corps de la jeune femme. Ce poltergeist aurait, par la suite, violemment attaqué son époux alors qu'il essayait de la réconforter.

Les images prises au cours de cette enquête surnaturelle nous montrent Rebecca Palmer assise dans une pièce sombre à l'intérieur d'un théâtre réputé hanté. Cette dernière semble ailleurs, comme possédée, et serre une vielle et effrayante poupée dans ses bras.

A ce moment-là, elle était avec son mari, Sean Reynolds, un chasseur de fantômes réputé. Celui-ci, après avoir remarqué le comportement étrange de sa compagne, s'est approché d'elle. Elle paraissait absente et apeurée alors qu'il tentait vainement de lui parler.

Les appareils ultra sophistiqués, apportés par le couple et destinés à capter l'énergie paranormale, peuvent être entendus en train de faire des bruits robotiques. Sean explique, à la caméra, que cela signifie que l'équipement a découvert une quelconque activité paranormale dans la pièce.

Rebecca, âgée de 34 ans , appelle « maman ? » et étreint la terrifiante poupée contre sa poitrine tout en semblant être effrayée et confuse.

Les membres de l'équipage paniqués appellent alors le mari de la jeune femme. L'homme essaie naturellement de la réconforter quand il tombe sur le sol, comme poussé par une puissante force invisible. Toute cette scène a pu être filmée.

Plus tard, il a expliqué, devant la caméra, qu'il avait senti avoir été poussé par une mystérieuse force avant de tomber sur le sol.

Le couple était au New Mills Art Theatre situé à Stockport, dans le Grand Manchester, en Angleterre. Ils étaient en train de prendre une vidéo pour leur série d'enquêtes consacrée au paranormal, après qu'ils aient repéré des « silhouettes fantomatiques » dans ce bâtiment vieux de 100 ans.

Rebecca, qui vit à Liverpool, a dit qu'elle pouvait sentir quelque chose de différent dans la pièce dès son entrée, mais personne d'autre ne pouvait le ressentir.

Elle prétend qu'elle a alors entendu la voix d'un enfant, mais encore une fois, personne d'autre ne pouvait l'entendre.

Elle explique :

« Je ne me souviens pas de ce qui s'est passé. Je me souviens que je me sentais comme une enfant, mais tout était flou. »

« Quand je suis sortie de cet état, c'était comme si j'avais rêvé. Je me souviens de fragments mais que je ne peux pas tout assembler. »

« C'était très effrayant, je ne pouvais pas m'arrêter de trembler et je me sentais vraiment faible et épuisée. »

« Quand nous faisions le tour des autres pièces, je sentais que la petite fille était toujours avec moi, me suivait. Je n'arrêtais pas de sentir ce qu'elle ressentait, elle était si triste. »

« En tant que mère, c'était vraiment difficile de savoir que j'avais été possédée par l'esprit d'une enfant qui était décédée. »

« Je ne pouvais pas croire que l'énergie aurait pu être si puissante pour frapper Sean avant de le jeter si loin de moi ... Pourquoi est-ce que cet esprit a fait ça ? »

« J'essaie de ne jamais douter de la puissance du monde des esprits et cette nuit au théâtre prouve à quel point le monde du paranormal peut être dangereux. »

Alors que le fantôme de l'enfant contrôlait apparemment Rebecca, Sean a dit qu'il se sentait inquiet. A un moment donné, l'équipe pensait même qu'ils pourraient ne pas être en mesure de récupérer la jeune femme.

Mais le cameraman du couple Paul Jowett, qui a apparemment une vaste expérience dans le domaine du paranormal, a réussi à faire revenir Rebecca à la normale.

Sean a ajouté :

« C'était tellement bouleversant pour moi de la voir comme ça. Je n'ai jamais rien vu de tel auparavant. »

« Toute l'équipe est entrée en panique, je ne pense pas qu'aucun d'entre nous ait déjà connu une énergie aussi puissante auparavant. Cela m'a complètement soulevé. »

« C'était assez effrayant mais en même temps si intrigant, je ne pense pas que cet esprit était négatif, juste effrayé. »

Les enquêteurs paranormaux Sean et Rebecca ont été invités à visiter le théâtre dans le cadre d'un épisode de leur émission de télévision intitulée Ghost Dimension après que les employés aient rapporté des rencontres inhabituelles.


Photo : Mercury Press

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une étudiante photographie un fantôme chez elle


Une étudiante infirmière affirme avoir photographié un « personnage fantomatique » assis dans son fauteuil. Selon elle, cela pourrait être l'esprit d'un locataire précédent qui est mort dans cette petite maison.

Rebecca Keast a déclaré qu'elle avait entendu des bruits étranges dans sa maison de Portsmouth, en Angleterre, une nuit au mois de septembre 2017. Cette nuit-là, son chien Gilly s'était réveillé à 2 heures du matin et regardait étrangement la chaise.

Lorsque la télévision s'est allumée toute seule, la jeune femme âgée de 24 ans s'est sentie obliger de prendre deux photographies pour voir ce qu'elle pourrait photographier.

Elle était étonnée de découvrir que l'une des images semblait nous montrer la forme d'un homme assis dans le siège tandis qu'il n'y avait rien sur l'autre.

Les voisins ont déclaré à Rebecca qu'ils devaient, au plus vite, faire appel à des chercheurs spécialisés dans le paranormal afin d'enquêter sur ces événements surnaturels et fantomatiques.

Rebecca pense que cette effrayante silhouette est soit le locataire décédé, soit le fantôme de son père essayant de la protéger, qui est décédé à l'âge de 44 ans d'une crise cardiaque en 2012.

Elle raconte :

« Depuis que je vis ici, j'ai toujours senti la présence d'un homme qui me regarde. »

« J'ai l'impression qu'il essaie de me contacter et j'entends et je vois des choses quand je suis seule uniquement. »

« J'en ai parlé à mes voisins et leur ai demandé conseils. Ils m'ont dit que, il y a quelque temps, quelqu'un était venu enquêter dans leur propre maison et avait constaté qu'il y avait les esprits de deux femmes et d'un homme. »

« L'homme, apparemment, 'erre' et la zone où je vois des orbes correspond à l'endroit où il y avait un passage qui reliait jadis nos deux maisons. C'est maintenant un placard [et le couloir est] bloqué. »

« Je ne sais pas depuis combien de temps l'homme est mort mais c'était comme s'il errait à l'intérieur et s'asseyait pour regarder la télévision avec nous. »

« A plusieurs reprises, j'ai vu des orbes quand je me suis assise pour regarder la télévision. Ils [ces orbes, NDLR] traversent généralement un coin de la pièce jusqu'à l'endroit où se trouve la chaise. »

Avant qu'elle apprenne que le jeune homme était décédé dans sa maison, Rebecca a pu sentir la présence de fantômes autour de la maison. C'est pour cela qu'elle a décidé de prendre des photos de ce que son animal de compagnie, un Labrador, regardait.

Rebecca explique :

« La nuit où j'ai pris la photo, j'ai entendu de puissants bruits de roulement à l'étage. Le sol est recouvert de moquette, mais cela ressemblait à une balle métallique se mouvant sur un plancher en bois. »

« Nous regardions un film de guerre et mon chien s'endormait sur moi. Il s'est levé brusquement et a regardé en direction de la chaise située dans l'angle. »

« J'ai pris tout de suite une photo et elle a révélé ce qui semble être un homme assis. C'est étrange parce qu'au moment précis où la photo a été prise, on pouvait entendre, à la télévision, quelqu'un dit 'regarde moi' et cet homme est instantanément apparu sur la chaise. »

Après avoir d'abord été surprise par sa découverte, Rebecca affirme qu'elle se sent plus tranquille en sachant que le fantôme ne lui veut aucun mal.

Un médium lui a récemment dit que le fantôme pourrait être son père et elle admet qu'il est réconfortant de croire qu'il la surveille.

Rebecca raconte :

« Mon père est décédé il y a six ans et parfois je pense que ce pourrait être lui. Peut-être qu'il veut prendre soin de moi car ma santé n'est pas géniale en ce moment. »

« Mais il n'a jamais cru aux fantômes et je sais qu'il ne voudrait pas me faire peur. »

« L'homme m'a effrayé au début, mais après un moment, je me suis dit qu'il n'était pas méchant. J'aimerais savoir ce qu'il voulait. »

« J'aimerais savoir qui est le fantôme. L'amie de ma maman a pensé que c'était un homme qui vivait ici et qui est mort jeune, mais un médium pense que c'est mon père. »

« Cela me conforterait si je savais que c'était mon père, mais parce que je ne suis pas certaine que c'est lui et que ce pourrait être l'autre jeune homme, je suis confuse à ce sujet. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des fantômes photographiés dans un hôtel du Colorado


Deux fantômes auraient été photographiés à l'intérieur d'un célèbre hôtel situé dans l’État du Colorado. Cet établissement a inspiré l'auteur Stephen King pour son plus célèbre roman intitulé « The Shining ».

La famille Mausling, qui vit à Aurora, dans Colorado, participait à une chasse aux fantômes à l'hôtel Stanley, construit il y a 108 ans dans la ville d'Estes Park, au mois de septembre 2017. Après être rentré chez eux, ils ont remarqué une étrange photo prise par John 'Jay' Mausling. Celle-ci semble nous montrer une jeune fille fantomatique qui descend les escaliers.

John Mausling et sa femme, Jessica Martinez-Mausling, ont déclaré au journal HuffPost par courrier électronique qu'il n'y avait pas de jeunes filles parmi eux au cours de cet événement qui rassemblait 11 personnes. Il raconte :

« Au début, nous avons essayé d'être logique et nous pensions que nous avions raté la photo. Alors nous avons demandé à nos enfants, leurs copines et notre ami s'ils se souvenaient d'avoir vu une petite fille. Personne n'en avait remarqué. Nous ne nous souvenons pas d'avoir vu quelqu'un d'inhabituel sur les escaliers quand nous avons pris la photo. »

Ben Hansen, ancien agent du FBI et invité à l'émission de télévision « Fact or Faked: Paranormal Files », a déclaré qu'une analyse attentive de la photo n'a révélé aucun signe évident de canular. Il explique :

« J'aime vraiment cette photo. En supposant que celle-ci n'est pas trafiquée, elle se classe comme l'une des meilleures photos d'une preuve paranormale possible que j'ai vue. Si elle est fausse, je dois reconnaître leur niveau de détail et leur créativité parce qu'il y a généralement assez de signes faciles à repérer qui suggèrent un canular. »

Le fantôme de la fille est particulièrement visible sur cette image. Toutefois, si on la regarde plus attentivement, on peut remarquer la présence d'une seconde apparition.

Les Mauslings ont déclaré qu'au moment où la photo a été prise, il y avait seulement deux personnes sur les escaliers : le guide touristique et quelqu'un d'autre qui participait à cet événement et qui tenait un téléphone portable. Cependant, la photo nous montre ce qui pourrait être une troisième et mystérieuse silhouette. Cette dernière semble monter les escaliers et être à l'écart du groupe.

Hansen pense que cette seconde silhouette serait juste une autre personne qui montait les escaliers. Le flou de cette personne serait simplement provoqué par son mouvement. Malgré cette explication rationnelle, il a constaté quelque chose qui l'a laissé pantois.

« À travers les barreaux de la rampe d'escalier, vous devriez voir la moitié inférieure de cette personne comme pour le guide touristique et les chaussures de la personne sur les escaliers ... mais je ne peux pas distinguer la moitié inférieure. »

Hansen a ajouté qu'il n'y avait pas de preuve décisive lui permettant de déterminer s'il s'agissait ou non d'une photo représentant un fantôme.

Les Mauslings, pour leur part, ont déclaré qu'ils ne croyaient pas nécessairement aux fantômes, mais qu'ils étaient « ouverts d'esprit » et qu'ils ne rejetaient pas l'hypothèse que les esprits puissent exister.

Alors que l'hôtel Stanley est une destination privilégiée pour les personnes qui souhaitent visiter le parc national des Montagnes Rocheuses, c'est aussi un endroit incontournable pour ceux qui désirent vivre une expérience avec l'au-delà. L'année dernière, une photo d'un fantôme avait intéressé bon nombre de médias à travers le monde entier. Cette photo avait visiblement été prise au même endroit.

Après un séjour de 1974 à l'hôtel, Stephen King avait qualifié cet endroit de « parfait - peut-être l'archétype - pour une histoire de fantômes ». King a écrit sur son site officiel que lui et son épouse, l'auteure Tabitha King, étaient les seuls invités lorsque l'hôtel était sur le point de fermer pour l'hiver de cette année-là.

« Cette nuit-là, j'ai rêvé de mon fils de trois ans qui traversait les couloirs, regardant par-dessus son épaule, les yeux écarquillés, hurlant. Il était poursuivi par une lance à incendie. Je me suis réveillé avec un extrêmement déboussolé, transpirant de partout, et tout près de tomber du lit. Je me suis levé, j'ai allumé une cigarette. Je suis resté assis sur la chaise en regardant, à travers les fenêtres, les Rocheuses et, au moment où j'ai terminé ma cigarette, j'avais l'ossature de mon nouveau livre dans ma tête»

Ce rêve troublant est devenu le troisième livre de Stephen King, The Shining publié en 1977, qui a été écrit dans l'obsolète Overlook Hotel. En 2014, le livre a été nommé le troisième best-seller de King de tous les temps dans un sondage réalisé par le magasine Rolling Stone.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un poltergeist filmé dans un lycée à Cork en Irlande



Un établissement scolaire basé à Cork, en Irlande, serait hanté par un mystérieux fantôme. Les agissements de ce poltergeist ont récemment été filmés.

Le Lycée de Deepark CBS serait habité par une entité invisible. Le 1er octobre 2017, peu après 3 heures du matin, les caméras de vidéosurveillance ont filmé quelque-chose d'inexplicable.

Sur ces images, on peut voir des meubles bouger violemment, se détachant du mur. Peu après, des casiers s'ouvrent tous seuls, tandis que leurs contenus se déversent sur le sol comme s'ils étaient jetés par une puissante force invisible.

Kevin Barry, le directeur de l'établissement, a décidé de mener l'enquête pour découvrir ce qui se passe. Voici ce qu'il a déclaré au journal 'Independent.ie' :

« Nous ne pouvons pas expliquer ces images, mais nous invitons les gens à le découvrir le dimanche 29 octobre 2017 : nous organisons une rencontre à l'école baptisée 'FearPark'. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Elle photographie le fantôme d'un chat chez elle


Une jeune femme qui vit en Australie a prétendu avoir photographié le fantôme d'un chat qui se cachait sur son lit.

Stacey Bellette habite à Wilsonton, dans la banlieue de Toowoomba, dans l’État du Queensland. Elle a raconté que ses expériences avec le surnaturel avaient commencé quand son père est mort en 1978.

Elle raconte :

« C'est à ce moment-là que j'ai commencé à entendre des voix, à sentir des choses qui me touchaient, à voir des choses qui bougeaient et tout un tas d'autres choses. »

Elle a récemment pris une série de vidéos qui, selon elle, témoignent qu'il y a des fantômes dans sa maison.

Dans une vidéo où l'on voit Mme Bellette se coucher, on peut entendre une voix glaçante qu'il lui dit clairement « tuez-vous ».

Dans une autre, alors qu'elle balaye dans le couloir, une ombre sombre apparaît sous le réfrigérateur.

Une photo prise chez elle nous montre le fantôme d'un chat assis derrière elle sur le lit.

Mme Bellette était sceptique au début, mais après avoir rendu visite à un clairvoyant, elle est convaincue que sa maison est hantée.

« Elle (la voyante) m'a dit que j'étais e avec un don et que j'étais capable de communiquer avec le monde des esprits»

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le fantôme d'une femme photographié dans un pub à Wakefield


Il y a peu, le fantôme d'un femme a été photographié à l'intérieur du 'The Griffin Inn', un pub situé dans le comté du Yorkshire de l'Ouest, en Angleterre. Lorsque cette sombre silhouette est apparue, le photographe était complètement seul.

Un chasseur de fantômes a pris quelques images surnaturelles de ce qu'il prétend être une « entité » féminine qui hanterait ce pub de Wakefield. Cet esprit terrorise, depuis des années, ce bistrot local. A plusieurs reprises, des verres ont été jetées dans les airs par une puissante force invisible.

Andrew Williamson a pris une série de photos qui semble nous montrer la silhouette fantomatique d'une femme face au mur alors même qu'il était seul.

Le propriétaire de l'établissement, Michael Briggs, n'a pas été surpris par les images incroyables d'Andrew parce que de nombreuses histoires concernant une femme qui hante ce bar se passent depuis des années.

Michael indique qu'il a même vu des verres sortir inexplicablement des étagères. Il pense que ces histoires effrayantes s'ajoutent au charme de l'endroit.

Andrew prétend pouvoir ressentir des présences fantomatiques et utilise sa capacité paranormale afin de prendre des « photographies extrêmes ».

C'est pendant qu'il enquêtait sur une affaire de hantise signalée au Griffin Inn dans le Yorkshire que cet homme, âgé de 54 ans, a senti la présence d'une dame dans l'obscurité avec lui.

Andrew, qui vit à Wakefield, a déclaré :

« Alors que jtais en train de me préparer, je savais qu'il y avait une entité dans cet environnement. Mais je ne m'attendais pas à obtenir ce que j'ai eu. »

« C'était une femme. Elle ne m'a jamais donné son nom, elle n'a rien dit à personne. Je savais qu'il y avait une entité là-bas. »

« Il se passe beaucoup de choses inexplicables lorsque l'endroit est fermé la nuit. Ces choses sont filmées par les caméras de vidéosurveillance, mais il impossible de savoir ce qui les cause. »

« Ces choses se produisent régulièrement à la nuit tombée. Il y a des verres qui tombent des étagères sans raison particulière et des bouteilles qui tombent sur le sol alors qu'il n'y a personne. »

Le propriétaire Michael, âgé de 29 ans, a déclaré :

« J'ai entendu beaucoup d'histoires et de rumeurs à propos de ce pub – il est assez vieux. »

« J'ai vu des verres voler, par eux-mêmes, à travers les étagères et ainsi de suite. Nous avons quelques personnes qui disent avoir vu des choses [paranormales]. J'ai entendu des choses étranges aussi. »

« Il y a eu beaucoup d'événements effrayants. Nous avons beaucoup d'habitués qui venaient ici depuis des années et des années, et qui ont vu des choses. »

« Je n'ai jamais rien vu [d'aussi clair que cette image] en dehors des choses qui tombent des étagères de leur propre chef. J'ai entendu des bruits étranges dans la nuit puisque j'habite au-dessus du pub. »

« Ces histoires m'ont inquiété tout d'abord lorsque j'ai pris la relève en tant que propriétaire. Toutefois, je pense qu'elles ont beaucoup été exagérées. »

« Mais tout cela ajoute du charme et du caractère à cet endroit. »

Andrew a raconté que la femme de l'ancien propriétaire du pub avant que Michael ne prenne le relais, avait admis avoir eu un « sentiment fort » de la présence d'une entité. Hélas, la femme, qui a souhaité conserver son anonymat, avoue ne l'avoir jamais vu.

Andrew a déclaré :

« Elle a eu ce sentiment, surtout pendant la journée, qu'il y avait une femme et un enfant qui la suivaient tout le temps. »

« Dès que j'ai déposé les photos pour qu'elle les voie, cela a été une vraie prise de conscience pour eux. »

Andrew dit que ses dons de clairvoyance et d'empathie lui permettait de « sentir » et de localiser les entités. Ainsi, il peut essayer de prendre des photos de ces esprits.

Fort de son expérience dans le domaine de la photographie, Andrew essaie de prendre des photos dans la nuit noire, mais avec des vitesses d'obturation plus longues, de sorte que de la lumière est captée.

Il s'est positionné dans une zone du pub où il a senti l'entité et a pris une photo du mur. Il n'y avait personne là-bas. Cette image a été faite avec une vitesse d'obturation plus longue afin de voir ce que son appareil un Canon SL1, avait pu avoir détectée.

Andrew explique :

« Parce qu'il s'agissait d'un endroit relativement grand, j'allais dans différentes parties de la pièce et j'essayais de faire des réglages particuliers sur mon appareil photo afin de prendre des photos optimales dans cet environnement»

« Parce que cet endroit avait des rideaux noirs et des fenêtres sombres, il y avait la même obscurité la journée et la nuit, donc cela a rendu mon travail [de réglages] bien plus facile. »

« Avec la lentille et la vitesse d'obturation que j'utilise, il y avait suffisamment de lumière pour donner l'impression que cette photo avait été prise à la mi-journée. »

« Vous pouvez voir cette lumière et il semble qu'il y avait une autre lumière illuminant la pièce, alors qu'il n'y en avait pas. »

Le Griffin Inn a connu beaucoup de noms au cours de ses nombreuses années d'existence. Une auberge du même nom se trouvait autrefois au même endroit dans les années 1740.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité