Affichage des articles dont le libellé est Science. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Science. Afficher tous les articles

De mystérieux souterrains découverts sous l'Antarctique


Des scientifiques ont récemment découvert une série d'étranges structures gigantesques enterrées profondément sous la calotte de l'Antarctique.

Ces mystérieuses « masses terrestres » sont gelées et se trouvent sous une surface d'environ un demi-mille d'épaisseur. Certaines d'entre elles sont si massives qu'elles sont « comparables en hauteur avec la Tour Eiffel [qui mesure 324 mères, NDLR] ».

Cette découverte a suscité de nombreuses réactions, notamment de la part d'ufologues et autres chercheurs spécialisés dans le domaine du paranormal. Certains sont persuadés que l'Antarctique abriteraient des bases extraterrestres ou cacheraient les restes d'une civilisation perdue.

Mais les scientifiques qui ont trouvé les structures ont été plus mesurés dans leur évaluation de cette découverte.

Une équipe de l'Université libre de Bruxelles en Belgique a déclaré que les structures témoignaient de « conduits d'eau et de sédiments sous la couche de glace de l'Antarctique ».

En résumé, cela signifie qu'il existe un vaste réseau de tunnels et de crêtes congelées sous la glace de ce continent si inhospitalier.

On croit que ces formations naturelles contribuent à la stabilité de la calotte glaciaire.

Les gigantesques masses terrestres « sculptent des incisions profondes au fond de la glace », formant des « cicatrices ».

Ces marques, relativement petites, sont le début de canaux plus larges qui se développent en taille, « en aval » lorsque la glace se rapproche de la mer.

Dans les endroits où la glace flotte au-dessus de l'océan, la glace mince constitue un point « faible lorsqu'elle est exposée à la fonte de l'eau plus chaude ».

Si les scientifiques comprennent les processus qui forment ces canaux, ils peuvent prédire l'effet que les changements climatiques pourront avoir sur les calottes glaciaires.

Cette théorie est loin de satisfaire tout le monde. Cela fait des années que des experts, comme le suisse Erich von Däniken, insiste sur le fait que, sous la Terre, il se trouve un réseau de galeries et de cavernes. Ces souterrains auraient été construits par des êtres venus d'ailleurs et seraient utilisées par les OVNI pour se déplacer à l'abri des regards indiscrets …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un ingénieur a construit un réacteur nucléaire chez lui !


Doug Coulter est un ingénieur Américain qui a décidé de construire, chez lui, un véritable réacteur nucléaire …

Ce scientifique a longtemps travaillé pour une société privée qui fournissaient divers services au gouvernement de son pays. Sa spécialité était le traitement de signal radio.

L'homme s'est récemment fait connaître pour avoir fabriqé, de toutes pièces, un réacteur à fusion nucléaire dans le sous-sol de sa maison à l'aide de diverses pièces qu'il a récoltées. Il raconte :

« J’ai appris à faire de l’électrotechnique à partir de pièces stockées venant de bennes à ordures derrière le magasin de télévision. Je devais apprendre à concevoir avec ce que j’avais. »

« Nous avons commencé avec des pièces conçues pour faire autre chose. Voici l’un de nos ventilateurs de refroidissement, il vient d’un simple système informatique. »

Coulter explique que « le Saint Graal de la fusion [nucléaire, NDLR] consiste à la faire dans une source d’énergie viable », « cela a le pouvoir de remplacer toutes les compagnies d’électricité de la planète, toutes les compagnies d’essence de la planète ».

Il se moque de toutes les inquiétudes concernant les fuites de rayonnements.

« Il y a beaucoup de secondes où nous n’avons aucune radiation. C’est en fait l’un des endroits les plus calme de cette planète au niveau radioactif. C’est ce que je fais pour le plaisir et les rires. »

L'ingénieur est aussi très actif sur Internet où il se pose comme un grand défenseur du partage d'informations.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

40 % des hommes prêts à s'acheter un robot sexuel !


Au mois de décembre 2016, un étude présentée à la conférence Love and Sex and Robots à Londres, a révélé que près d'un homme sur deux seraient susceptibles d'acheter un sexbot humanoïde féminin dans les prochaines années.

Le sondage a porté sur un échantillon de 263 hommes et a été mené dans le cadre d'une étude de psychologie sociale par Jessica M. Szczuka et Nicole C. Krämer, chercheurs à l'Université de Duisburg-Essen, en Allemagne. Les personnes interrogées étaient âgées entre 18 à 67 ans.

Après avoir montré aux participants plusieurs vidéos de deux minutes présentant des sexbots humanoïdes, les scientifiques ont demandé s'ils étaient prêts à se procurer ce genre de robots sexuels. A la surprise générale, 40.3 % ont répondu qu'ils « achèteraient un tel robot maintenant ou dans les cinq prochaines années ».

Ces robots sont « construits pour satisfaire les besoins sexuels ». Les hommes solitaires seraient davantage susceptibles de s'en procurer un.

Une autre étude menée par Pew Research en 2014 prédit qu'en 2025, ce type de robots sera assez répandu.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un astronome livre ses étonnantes théories sur les extraterrestres


Selon l'astronome personnel de la Reine d'Angleterre, les extraterrestres seraient des êtres robotiques qui auraient, le temps passant, renversé leurs maîtres et créateurs.

Lord Martin Rees est célèbre pour être l'astronome officiel de la monarchie britannique. Récemment, il a publiquement révélé ces propres théories concernant la véritable nature des aliens.

Pour lui, les extraterrestres tels que nous les concevons aujourd'hui seraient des robots ultra sophistiqués et dotés d'une incroyable intelligence artificielle qui seraient parvenus à prendre le pouvoir avant de se débarrasser de leurs maîtres organiques.

Lord Rees a déclaré que les êtres extraterrestres ne seraient rien d'autre qu'une humanité qui aurait pris le contrôle du monde de leurs créateurs.

Il serait « extrêmement improbable » de trouver des êtres aliens qui ressembleraient aux humains, a déclaré cet homme âgé de 74 ans.

Il a décrit « cette intelligence organique » comme une « fine lanière » entre les étapes primordiales de la vie et l'ère dominante des machines.

Le célèbre scientifique Stephen Hawking a prévenu que nous devrions espérer que les extraterrestres ne viennent jamais sur la Terre. Il a également avertit que le développement d'une IA pourrait être « une chose valable » pour l'humanité.

Lord Rees a expliqué ses hypothèses lors d'une interview donnée au Trinity College :

« Je suppose que si nous détectons une intelligence extraterrestre, elle ne sera en rien comme nous. Ce sera une sorte d'entité électronique. »

« En d'autres termes, la période de temps occupée par l'intelligence organique est juste un mince tissu entre le début de la vie et la longue ère des machines. »

« Parce que de telles civilisations se développeraient à des taux différents, il est extrêmement improbable que nous trouvions une vie intelligente au même stade de développement que nous. »

Tout au cours de l'histoire, des astronautes de la NASA ont affirmé que « les extraterrestres nous regardaient ».

C'est le roi Charles II qui, en 1675, décida de créer ce poste d'astronome. Ce dernier est d'ailleurs considéré comme étant membre officiel de la maison royale.

L'astronome Royal a déjà prévenu que la Terre avait besoin d'un bouclier contre les astéroïdes afin protéger l'humanité de l'apocalypse.

La vie dans l'espace n'a pas encore été prouvée, mais certains chasseurs d'OVNIS affirment que les extraterrestres sont ici et veulent « mettre en quarantaine » la totalité de l'humanité.

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un chercheur affirme que les crop circle sont d'origine alien


Selon un scientifique, les « crop circle » régulièrement découverts aux quatre coins de notre planète seraient d'origine extraterrestre. De plus, il affirme qu'ils contiendraient des messages secrets à destination de l'humanité.

Le Docteur Horace Drew, âgé de 61 ans, a fait d'étonnantes déclarations après avoir étudié très sérieusement ce phénomène, qui s'est très rapidement répandu dans l'ensemble du Royaume-Uni, depuis plusieurs années déjà.

Des cercles de culture sont mystérieusement apparus dans les champs à travers toute l'Europe et dans le monde entier depuis des décennies avec des motifs de plus en plus complexes.

Le Dr Drew est titulaire d'un doctorat en chimie qu'il a obtenu à l'Université Caltech, à Pasadena, en Californie.

Il prétend maintenant avoir découvert la vérité extraterrestres derrière ces formations bizarres.

Pendant des années, beaucoup ont affirmé que ces cercles de culture avaient été réalisés par des OVNIS lorsqu'ils atterrissaient dans les champs. Seulement, dans les années 1990, des plaisantins avaient montré comment il était aisé de créer ce genre de dessins aériens.

Cependant, le Dr Drew, qui a passé 20 ans à étudier ces « crop circles », prétend qu'il s'agit de messages cachés fabriqués par des civilisations extraterrestres qui tentent vainement de communiquer avec l'humanité.

Le chercheur pense que l'humanité n'est pas assez avancée pour comprendre ces messages complexes dont certains montreraient « des images de l'avenir ».

Aujourd'hui basé en Australie, le Dr Drew a déclaré :

« Quand les humains veulent parler avec des dauphins, nous créons des bulles sous l'océan avec un générateur. »

« Nous regardons les dauphins les observer, jouer avec et les examiner, et nous les étudions. »

« Les présidents des États-Unis n'ont jamais dit à un dauphin 'emmenez-moi à votre chef, je veux signer un traité avec vous'. Les extraterrestres non plus ne sont pas intéressés à conclure un traité avec nous. »

« Ils sont devant nous comme nous sommes en avance sur les dauphins et les baleines. »

Il prétend que ces étranges motifs ont conduit à « au moins une avancée majeure, c'est-à-dire la découverte d'un code binaire plus avancé que celui que nos ordinateurs utilisent actuellement ».

Le Dr Drew a également ajouté que quelques crop circles pourraient être des messages laissés par des êtres humains voyageant dans le temps et provenant d'un futur lointain. Il a fait ces curieuses révélations alors qu'il parlait devant l'organisation « UFO and Paranormal Research Society of Australia ».

Nick Pope, qui a étudié les OVNIS et les cercles de culture pour le compte du ministère de la Défense du Royaume-Uni, est, quant à lui, convaincu que ces motifs généralement découverts dans des champs de blé sont faits de la main de l'homme.

« Il est clair pour moi que, bien que ces dessins soient souvent étonnants et complexes, ils sont fabriqués par des gens. »

« Certaines de ces personnes planifient leurs motifs sur des ordinateurs, ils naviguent par GPS et portent des lunettes à vision nocturne. »

« Il est peu probable qu'une civilisation extraterrestre voyage à mi-chemin à travers le cosmos, seulement pour commencer à faire quelques dessins dans les champs de culture. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

7 exoplanètes de la taille de la Terre découvertes par la NASA


Des astronomes de la NASA ont découvert que l'étoile TRAPPIST-1 serait entourée d'au moins sept planètes de taille similaire ou inférieure à celle de la Terre.

Trois d'entre elles sont situées dans des régions qui pourraient abriter de l'eau liquide et leur proximité (environ 39 années-lumière) permet d'espérer en étudier bientôt l'atmosphère par spectroscopie. « À présent, nous avons la bonne cible pour rechercher la présence de vie éventuelle sur des exoplanètes. », a déclaré Amaury Triaud, coauteur de l’étude parue dans la revue Nature.

C'est fin 2015 qu'une équipe internationale dirigée par l’astronome belge Michaël Gillon a découvert l'étoile ainsi que trois planètes grâce au petit télescope TRAPPIST de l'Observatoire européen austral. Le télescope spatial Spitzer de la NASA a pu faire nettement progresser les observations. « Vingt ans après les premières exoplanètes, il s’agit sans nul doute d’une des plus grandes découvertes dans le domaine des planètes extrasolaires. », estime Didier Queloz, de l’Université de Genève. L'orbite de six des planètes est de 1,5 à 12 jours et elles présentent toujours la même face à leur étoile. Grâce au télescope spatial James Webb qui sera lancé par la NASA en 2018, l'étude de ce système planétaire pourra grandement s'intensifier jusqu'à possiblement trouver des traces de vie.

Cette découverte porte à 3 583 le nombre d'exoplanètes répertoriées.

Source
https://fr.wikinews.org/wiki/Sept_exoplan%C3%A8tes_de_la_taille_de_la_Terre_d%C3%A9couvertes_par_la_NASA, 24 février 2017

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La vie sur Terre proviendrait directement de Mars !


Un astronome vient de faire des déclarations qui ne manqueront certainement pas de passer inaperçues. En effet, ce dernier affirme que les êtres humains seraient les descendants d'extraterrestres venus de Mars

Seth Shostak est le directeur du SETI (« Search for Extra-Terrestrial Intelligence »), un programme scientifique sérieux dont l'objectif est de détecter les signaux d'une intelligence extraterrestre. Par ailleurs, cette organisation est, entre autre, financée par le gouvernement Américain.

Il explique qu'un astéroïde a heurté la planète rouge projetant jusqu'à notre Terre du matériel biologique :

« Il est possible qu'il y a des milliards d'années, du matériel biologique a quitté la planète rouge avant d'infecter la nôtre. »

« Si tel est le cas, votre arbre généalogique - et celui de toute autre forme de vie terrestre - a ses racines les plus profondes non pas dans les anciens océans de la Terre, mais dans les mers disparues de Mars. »

Cette théorie, connue sous le nom de panspermie, affirme que notre planète a été fécondée depuis l'extérieur, par des moyens extraterrestres.

« Les scientifiques estiment que, dans les premiers jours du système solaire, des milliards de roches d'un pouce à un yard de taille ont été involontairement transportées de la planète rouge à la nôtre. »

« Dans sa jeunesse, Mars était plus humide et plus chaude qu'aujourd'hui, et aurait pu engendrer des êtres vivants à un moment où la Terre était aussi dénuée de vie qu'une fête entre octogénaires. »

« Parce que tant de roches martiennes ont été projetées dans l'espace, il est très probable qu'au moins certaines d'entre elles provenaient d'une zone habitée de Mars - en supposant qu'il y avait des habitants. »

« Et certains de ceux-ci auraient atterri dans un morceau de terre bien accueillant. »

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des scientifiques étudient sérieusement les voyages astraux


Depuis la nuit des temps, des personnes affirment être capable de quitter leurs corps, parfois à volonté. Cela fait dix ans que ce don si exceptionnel est étudié très sérieusement par des scientifiques français. Maintenant, ces chercheurs souhaitent réaliser des sorties hors du corps sous contrôle médical …

Parmi les personnes étudiées par ces scientifiques, on retrouve Nicolas Fraisse. Ce dernier est un sportif qui possède une parfaite santé. Il a certifié au cours d'un reportage réalisé par la chaîne de télévision France 3 qu'il était capable de sortir de son corps plusieurs fois par jour. Ainsi, il en profiterait pour explorer d'autres lieux.

Il raconte :

« Lorsque je m’ennuie, c’est normal pour moi d’aller voir ce qui se passe ailleurs plutôt que de rester en esprit dans l’endroit où se trouve mon corps. Je me déplace et je vais voir ce qu’il se passe chez mes parents, chez des amis ou chez moi… »

Malgré le caractère irrationnel de ce don, le docteur en biologie moléculaire Sylvie Dethiollaz et le psychologue Claude Charles Fournier ont décidé, il y a une décennie déjà, de s'y intéresser. Il ont d'ailleurs décidé de baptiser leurs expériences « Tentatives de sortie hors du corps sous contrôle ».

Au cours de l'une d'elle, ils ont placé une multitude de capteurs sur la tête de Nicolas. Ce dernier devait deviner la nature d'images placées dans plusieurs pièces, toutes différentes de celle où il se trouvait. Sur 40 expériences, il a réussi à déterminer à 7 reprises la véritable nature des images.

Pour S. Dethiollaz, ces résultats sont largement suffisants pour avancer que Nicolas possède bel et bien des capacités extrasensorielles hors du commun. Elle explique :

« C’est une expérience qui est suffisante pour montrer que nous ne sommes pas en face d’une simple hallucination ». Ce sont des capacités lui permettant « d’obtenir des informations sur des lieux où il ne se trouve pas physiquement. Ce que l’on a pu mesurer chez Nicolas, c’est qu’effectivement, il y a certaines zones qui déconnectées des autres au moment où il fait sa sortie hors du corps. »

Claude Charles-Fourrier estime qu'environ 10 % de la population mondiale posséderait une telle capacité. Seulement pour la grande majorité d'entre elles, cela arriverait « de façon sporadique, au moins une ou deux fois dans leur vie. »

En 2014, la revue « Frontiers in Human Neuroscience » publiait un article concernant le premier cas documenté d'une personne affirmant pratiquer des « expériences de hors-corps » à volonté.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un étrange monument mégalithique découvert au Brésil


Un mystérieux monument mégalithique a récemment été découvert par des scientifiques brésiliens en plein cœur de la forêt amazonienne, en Amérique du Sud …

Selon les chercheurs, cette ancienne structure artificielle, qui n'est pas sans rappeler « Stonehenge », était autrefois utilisée par les populations locales à des fins rituelles. Ils ont pu prendre des images de cette trouvaille.

Les scientifiques estiment que les forêts tropicales de ce continent gardent encore beaucoup de mystères qui ne demandent qu'à être explorées.

Ce monument est composé par de 450 géoglyphes ainsi que de grands dessins formés sur le sol par des éléments du paysage. Il serait apparu il y a environ 2000 ans. Le poids de certains blocs de pierres dépasse les 40 tonnes.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une astrophysicienne évoque la menace extraterrestre


Une scientifique hautement qualifiée a affirmé que les extraterrestres constituent un risque majeur pour notre civilisation. Elle avance que si, un jour, ils nous rendaient visite alors cela signifierait la fin probable de l'humanité.

Lucianne Walkowicz, une astrophysicienne, a prédit qu'un contact avec des extraterrestres provoquerait un grand désastre pour notre monde. Elle s'explique :

« Il y a une possibilité que si nous transmettons activement des messages avec l'intention d'attirer l'attention d'une civilisation intelligente, celle que nous parvenons à contacter ne soit pas nécessairement la meilleur dans notre intérêt. »

Mais la scientifique, qui travaille au planétarium d'Adler à Chicago, a dit que l'atterrissage de vaisseaux spatiaux extraterrestres pourrait nous être aussi bénéfique et apporter de « grands avantages ».

« Cela pourrait être un événement qui mettra fin à la vie sur Terre, mais cela pourrait également accélérer nos compétences et améliorer la qualité de vie sur notre Terre. »

« Nous n'avons aucun moyen de le savoir. »

Peu de temps avant ces fracassantes déclarations, l'astronome Seth Shostak avait appelé à faire plus d'efforts et élaborer un plan d'action afin de ne pas rater et d'anticiper un éventuel premier contact.

M. Shostak, qui travaille pour le groupe de recherche spatiale sans but lucratif « SETI », a déclaré que dans le cas où des aliens viendraient dès maintenant, les humains seraient « comme les Néandertaliens ayant un plan au cas, bien entendu, où l'US Air Force se pointerait ».

« Certaines personnes m'ont demandé lors d'une conférence la semaine dernière : 'Comment doivent réagir les militaires si les extraterrestres atterrissent ? Et j'ai répondu : 'Je ne sais pas ... mais au meilleur de ma connaissance, ils n'ont pas de plan' »

Le physicien de renommée mondiale Stephen Hawking a fait des prédictions semblables au sujet des extraterrestres qui ne seraient guère intéressés par notre civilisation.

Par le passé, il avait déjà prévenu que nous pourrions nous voir coloniser par une espèce bien supérieure.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Tom DeLonge va sortir un livre scientifique sur les OVNI !


Tom DeLonge, l'ancien guitariste du groupe de rock Blink-182, va prochainement publier son premier ouvrage scientifique consacré au phénomène OVNI.

Ce livre, intitulé « Sekret Machines: Gods, Man and War », sortira le 7 mars 2017. Il a été coécrit avec Peter Levenda, célèbre pour avoir été l'auteur de nombreux travaux consacrés à l'histoire et à l'occulte.

Ce livre sera basé sur des entretiens avec des scientifiques, des ingénieurs, des agents du renseignement et des responsables militaires. Son objectif est de contester la façon dont les gens perçoivent les observations d'OVNIS et les phénomènes connexes.

Levenda explique :

« Il [l'ouvrage, NDLR] est conçu pour secouer les gens, pour les faire remettre en question leurs hypothèses. Ce livre est non seulement une nouvelle vision sur le phénomène - en le traitant comme une donnée - mais également une nouvelle approche de la religion. Il jette un regard sévère sur les textes religieux et les idées du monde entier afin de discerner les traces d'un événement qui nous a changé pour toujours ».

DeLonge a salué la contribution de Levenda :

« Il a une capacité à formuler des thèses ésotériques qui m'ont donné les munitions nécessaires pour parler clairement sur ce sujet. Il m'a permis d'entrer dans ce monde. »

Ce livre met notamment en vedette le français Jacques Vallée, considéré comme étant l'un des plus importants ufologues de l'histoire. C'est lui qui inspira Steven Spielberg pour son personnage du professeur Claude Lacombe, dans le film Rencontres du Troisième Type.

Le scientifique J. Vallée s'est exprimé :

« Les observations ont été ignorées par les universitaires, sommairement brossées par les politiciens, censurées par les églises, classifiées par l'armée et ridiculisées par les médias. »

« Pourtant, les rapports continuent d'affluer. L'expérience de l'inconnu n'a fait qu'être approfondie. Cela soulève des questions troublantes au sujet de l'intrusion de l'étrange dans notre monde moderne envahit par des machines pratiques et des divertissements superficiels. »

Cet ouvrage est le premier de ce genre écrit par cet artiste Américain. Ces dernières années, il a écrit de nombreux romans. Depuis qu'il a quitté Blink-182, l'homme a décidé de consacrer une grande partie de son temps à étudier le phénomène OVNI.

Tom DeLonge a déclaré à Rolling Stone qu'il avait réussi à glaner des informations à des employés de l'industrie aérospatiale et du département de la défense de la NASA.

Il conclut :

« Il est très difficile d'imaginer comment un musicien a pu avoir accès à des infos comme ça. Cela semble fou. Mais c'est parce que je peux parler à des publics très spécifiques. J'ai gagné leur confiance. Je connais mon sujet. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un OVNI garé dans un des laboratoires de la NASA !



La NASA a récemment été accusée de stocker secrètement un véritable OVNI. En effet, un ufologue prétend avoir découvert une « soucoupe volante » dans un laboratoire loin de tout.

Cet objet circulaire a été trouvé sur des images visibles sur Google Earth. Ces dernières nous montrent un OVNI au bout d'une piste de décollage située au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena, en Californie.

Scott C Waring, célèbre bloggeur et ufologue, explique :

« Voici une découverte sensationnelle dévoilée par le youtuber 'Shame' sur Google Earth. »

« Il a trouvé une véritable soucoupe volante garée près d'un laboratoire militaire secret placé sur le sommet de la montagne. »

« Il a déclaré : 'un vaisseau spatial a été repéré au bout de la piste. A quoi est-ce que la NASA joue ?' »

« Ce disque est visiblement à basse altitude, à tel point que son ombre n'est pas visible. Ce disque mesure environ trois mètres de long en son centre, et environ 1,5 mètres de large»

M. Waring indique avoir trouvé un certain nombre d'OVNI à différents endroits en utilisant le logiciel Google Earth.

« Maintenant, la chose étonnante est que si vous regardez ce même endroit à des dates différentes, vous remarquez que ce disque se déplace d'un endroit à l'autre. »

« Il est dans une position parfaite si bien que personne ne serait capable de le voir. Il est au-dessus d'une colline au plus haut point de la ville avec des montagnes sur tous les côtés et une clôture militaire autour de l'installation. »

« Donc, ce que nous voyons ici est un engin extraterrestre expérimenté au Jet Propulsion Laboratory. Il est probablement stationné là parce qu'il est trop difficile de le manipuler d'avant en arrière à la nuit tombée pour des vols d'essai. »

« Comme vous pouvez le voir, c'est une piste qui entre dans le bâtiment. Plus loin sa sortie est cachée à proximité d'épais buissons. »

Cette preuve évidente nous montre que la NASA et, plus largement le gouvernement Américain, s'intéressent de très près aux soucoupes volantes au point d'en avoir récupérer ou d'en fabriquer une !

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Coordonnées géographiques : 34°12’18.59″N 118°10’13.12″W

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La mission Apollo 10 serait-elle un canular ?



Une nouvelle vidéo récemment publiée sur Internet prétend pouvoir prouver que la mission lunaire Apollo 10 aurait été falsifiée. Est-ce vraiment le cas ? A vous de juger …

Ces images, mises en ligne sur YouTube, proviennent directement des archives de la NASA et datent de 1969. Elles nous montrent un astronaute à l'intérieur d'une capsule spatiale en orbite autour de la Lune. Seulement, ce qui a choqué le monde c'est qu'à l'intérieur, il n'y a aucun signe d'apesanteur.

La mission Apollo 10 a été lancée le 18 mai 1969 et avait pour but d'orbiter autour du seul satellite naturel de la Terre et constituait une dernière répétition avant Apollo 11 et les premiers pas de l'Homme sur la Lune. L'équipage était constitué de Thomas Stafford, John W. Young et Eugene Cernan.

Il n'y a pas de gravité dans l'espace, ce qui signifie que les astronautes devaient être en apesanteur à l'intérieur de la capsule car ils orbitaient autour de la Lune.

L'auteur de la vidéo suggère que le reflet vu dans le verre de la capsule dans l'une des séquences est l'un des astronautes ... seulement ce dernier se déplace comme s'il était sur la Terre plutôt que d'afficher des signes d'apesanteur.

En effet, comme l'indique le vidéaste, l'insigne du drapeau américain est visible sur le costume spatial. La silhouette peut être vue en train de s'asseoir et de se mettre debout à plusieurs reprises.

« Sur le côté droit de l'écran, vous pouvez voir le reflet de l'astronaute à travers la vitre. »

« Son épaule est encore visible quand il se retourne, et, étonnamment, il se retourne et s'éloigne. »

« Il semble s'éloigner et nous pouvons le voir ajuster son pantalon. »

« Ce qui est choquant, c'est qu'il n'y a absolument pas d'apesanteur. »

« Alors que nous regardons l'astronaute se retirer, se tourner vers nous, et réajuster son pantalon, nous pensons à tous les pays avec des programmes spatiaux - la Russie, l'Europe, le Japon et la Chine – et nous nous demandons quel genre de gigantesque canular a été mis en place envers l'humanité, et à quelle fin ? »

Bart Sibrel, auteur du documentaire « A Funny Thing Happened on the Way to the Moon » et théoricien de la conspiration bien connu, a analysé ces images. Il est persuadé que la vidéo est véridique et qu'elle n'a pas été altérée d'une quelconque manière.

M. Sibrel pense que l'ensemble des débarquements lunaires, y compris le premier historique de 1969, ont été réalisés dans un studio de cinéma. Il explique :

« Comme il est dit dans 'A Funny Thing Happened on the Way to the Moon', les astronautes d'Apollo étaient sur les lanceurs de fusées pour ajouter autant de réalisme que possible, pas uniquement au moment de l'éclaboussement tardif dans l'océan devant des témoins. Ils ont également réalisé des séquences convaincantes de gravité zéro à l'intérieur d'un vaisseau spatial réel pour les téléspectateurs. En vérité, ils n'ont jamais quitté l'orbite de la Terre, car ils sont encore incapables de quitter l'orbite de la Terre aujourd'hui encore, 50 ans plus tard. »

« Ainsi, n'importe quoi au-delà de l'orbite de la Terre, même 'à mi-chemin de la lune' comme démontré dans 'A Funny Thing', a été falsifié. »

« Cette vidéo sur Apollo 10 a été très difficile à interpréter, même je soupçonne qu'elle soit véridique. »

« En outre, dans la version inédite de mes nouvelles découvertes non publiées concernant la fausse photographie de la mission d'Apollo 11, ils [les astronautes] disent 'C'est de cette même façon que la 'Dix' a été faite', ce qui signifie qu'Apollo 10 a également falsifiée comme quelque chose se passant au-delà de l'orbite terrestre, tout comme Apollo 11. »

« J'ai affronté l'astronaute d'Apollo 10 John Young concernant cette mission. Je lui ai simplement demandé de jurer sur la Bible qu'ils avaient bien orbité autour de la lune, ce qu'il a refusé de faire. »

La théorie du complot affirmant que l'Homme n'a jamais posé le pied sur la Lune est extrêmement populaire. Selon certains, les Américains auraient mis en place ce subterfuge pour montrer à la Russie sa supériorité.

La Russie avait d'ailleurs alimenté la théorie du complot en demandant une enquête afin de déterminer si ces missions avaient bien eu lieu.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La Lune est-elle creuse et artificielle ?


Selon certaines théories controversées, la Lune n'aurait pas été formée à partir d'un morceau de la Terre, mais serait un satellite artificiel fabriqué par une civilisation extraterrestre …

L'explication scientifique officielle affirme que la Lune se serait détachée de la croûte terrestre après qu'elle ait été frappée par un objet massif de taille de Mars. Depuis, elle serait restée dans notre orbite.

Mais beaucoup de pseudo-scientifiques et de théoriciens de la conspiration ont constaté que la relation entre notre planète et sa Lune défiait indubitablement les lois de la physique. C'est l'une des raisons pour laquelle, ils affirment qu'il s'agirait, en réalité, d'un objet artificiellement créé !

En effet, de nombreux scientifiques sont d'accord sur le fait que la taille de la Lune est l'une des plus grandes anomalies du système solaire.

La physique a été incapable d'expliquer pourquoi une planète de la taille de la Terre a une Lune d'une taille aussi importante en comparaison.

Notre lune devrait mesurer environ 40 miles de diamètre, alors que sa taille est plus proche des 2000 miles.

Des spécialistes certifient aujourd'hui que des extraterrestres ont bâti cet astre il y a des milliards d'années. Après cela, ils en auraient occupé l'intérieur de la même manière que l'infâme Étoile de la Mort de la série de films 'Star Wars'.

Scott C Waring, ufologue et blogger, s'est tout naturellement intéressé à cette affaire. Il a d'ailleurs affirmé avoir trouvé la preuve que la Lune est creuse en consultant le logiciel « Google Moon ».

Il écrit :

« Ce sont de grandes structures cachées dans les ombres du côté obscure de la Lune et dans les régions polaires, des endroits qui sont difficiles à voir depuis la Terre. »

« Les structures sont la preuve que la lune est en fait une station spatiale creuse créée par des anciens aliens bien avant que la Terre ne soit créée. »

« Regardez en détail la perfection de la région environnante et vous saurez que ce ne sont pas des pixels, mais des structures authentiques, trouvées cachées dans les ombres. Tout ce que j'ai fait, c'est d'éclaircir les photos. »

M. Waring a souligné les commentaires faits par de véritables scientifiques qui ont mis en doute la faible densité de la lune comme étant une preuve supplémentaire.

Parmi ces scientifiques, on retrouve le Dr Gordon MacDonald, qui en 1962, avait déclaré :

« Si les données astronomiques sont simplifiées, il est constaté que les données exigent que l'intérieur de la Lune soit moins dense que les parties extérieures. En effet, il semblerait que la Lune ressemble plus à une sphère creuse qu'à une sphère homogène. »

« Ainsi, comme vous le voyez, la théorie d'une Lune creuse est plus réaliste que celle d'une authentique solide Lune. »

En juillet 1970, deux scientifiques russes, Mikhail Vasin et Alexander Shcherbakov, avaient publié un article dans la revue soviétique « Sputnik » intitulé : « La Lune est-elle la création d'une intelligence extraterrestre ? ».

Leur théorie était la Lune est une planétoïde qui avait été creusée, il y a des lustres, par des êtres intelligents.

David Icke, ancien journaliste et joueur de foot professionnel, croit également à la théorie de la Lune creuse. Il a affirmé que la Lune était un vaisseau spatial abandonné par des extraterrestres.

« Ils n'ont aucun indice permettant d'expliquer d'où vient la lune. La physique nous apprend qu'elle ne devrait pas être là. »

« La Terre a non seulement un satellite, mais c'est un satellite géant. »

« Certains scientifiques ne parlent pas d'une relation planète-lune, mais d'une relation planète-planète - la Lune étant plus grande que Pluton. »

« Et puis nous savons que la Lune creuse, c'est ce que j'affirme et d'autres ont dit que qu'il s'agissait d'une planétoïde ayant été creusée. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des corps aliens ont été récupérés en 1947 affirme un professeur


Un éminent professeur à la retraite est convaincu que les extraterrestres ont d'ores et déjà visité notre Terre comme lors du fameux crash à Roswell survenu dans les années 1940.

Don Donderi, professeur à l'Université McGill à Montréal (au Québec, Canada), a déclaré que le gouvernement américain avait réussi à récupérer un engin d'origine extraterrestre écrasé dans le désert du Nouveau-Mexique près de Roswell en 1947.

M. Donderi, qui possède un doctorat en psychologie de l'Université Cornell, affirme même que des personnes ont été enlevées par des extraterrestres.

Ce scientifique reconnu est notamment célèbre pour avoir créé un cours à l'Université McGill intitulé 'UFOs: History and Reality' (« OVNIS: Histoire et Réalité »). Le cours soutient que « les OVNIS et les extraterrestres sont réels. »

Il a indiqué à la Gazette de Montréal qu'il croit que les aliens existent « au-delà de tout doute raisonnable ».

Se référant à Roswell, il explique : « Le gouvernement américain a récupéré les restes d'un objet volant non identifié écrasé ou, pour être plus correct, d'un véhicule extraterrestre. »

« On croit qu'ils ont aussi récupéré des corps d'extraterrestres morts. »

Roswell a été au cœur de la scène OVNI depuis que l'armée a annoncé dans un communiqué de presse qu'elle avait trouvé les restes d'une soucoupe volante écrasée dans un désert à proximité, en juillet 1947.

Mais le lendemain, elle a rétracté sa déclaration, disant qu'il s'agissait en fait d'un ballon d'air endommagé de l'US Air Force.

Des témoins se sont présentés plus tard pour dire qu'il y avait eu des corps d'aliens parmi les débris de vaisseau. Cette épave auraient été ensuite conduite dans la Zone 51, une mystérieuse base secrète de la dans le Nevada.

M. Donderi explique pourquoi les événements ont décidé de dissimuler ces informations capitales.

« La technologie impliquée est extrêmement avancée ; Les implications pour la société humaine sont incroyables et peut-être troublantes parce que nous sommes sous la surveillance d'êtres technologiquement supérieurs venant d'autres planètes. »

« Nous ne savons pas comment faire ce qu'ils font. Nous ne savons pas quels sont leurs objectifs ou leurs intérêts. »

« Et pour le moment, autant que je sache, nous n'avons aucune défense et nous n'avons préparatif prêt pour faire face à la situation. »

« C'est évidemment bouleversant. Le secret, c'est que quand les gouvernements, n'importe quel gouvernement, se procurent de nouvelles technologies et veulent comprendre comment cela fonctionne, leur premier intérêt est de protéger leur propre territoire et de ne pas la partager avec le monde. »

Interrogé s'il était certain que les extraterrestres existent, il a répondu :

« J'en suis sûr à 100%. »

« Certains des gens assurent que les OVNI sont des véhicules extraterrestres. Cette proposition, je crois, est établie au-delà de tout doute raisonnable. »

Le chercheur croit également que ces OVNI seraient constitués d'équipage composé d'extraterrestres et que les abductions sont une réalité qu'il faut prendre au sérieux.

Il conclut :

« Je connais beaucoup de gens, je dirais au moins 10 personnes qui ont prétendu avoir été enlevées. Et dans de nombreux cas, je respecte leurs témoignages parce que je pense qu'ils sont basés sur des preuves solides. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité