Un OVNI photographié au Soudan le 8 janvier 2018


Un mystérieux objet volant non identifié (OVNI) a été repéré dans le ciel de Khartoum le lundi 8 janvier 2018. Ce corps lumineux, clairement visible vers 3h15 heure locale, était entouré d'une lumière verte radieuse, nous rapporte des témoins oculaires.

L'armée soudanaise a publié une déclaration quelques heures plus tard confirmant la présence d'un OVNI et affirmant qu'il s'agissait simplement d'un satellite « suspect ». A travers un communiqué de presse, elle a expliqué :

« Notre base à Omdurman a reçu des informations de certaines stations voisines concernant l'émergence d'un corps brillant volant à basse altitude au-dessus de la zone militaire de Wadi Sayidna. »

« Une préparation d'extrême urgence a été entreprise pour faire face à cette cible aérienne et l'intercepter comme s'il s'agissait d'un véhicule de reconnaissance photographique. »

Malgré ses efforts, l'armée du pays n'a pas réussi à identifier cet objet très surprenant.

Selon le scientifique néerlandais, le Dr Marco Langbroek, l'OVNI était probablement le satellite américain Zuma, qui aurait échoué après son lancement dimanche et serait tombé dans l'océan Indien.

Le vaisseau spatial Falcon 9, appartenant à SpaceX d'Elon Musk, a lancé un satellite américain baptisé Zuma et qui aurait eu un dysfonctionnement après son lancement.

Le Wall Street Journal et Bloomberg ont rapporté que Zuma était retourné sur Terre avant de brûler dans l'atmosphère de notre planète.

Sur son compte Twitter, Langbroek a publié lundi les détails de sa théorie avec une photo prise par un pilote néerlandais du corps lumineux quand il est passé au-dessus de Khartoum au moment de son apparition.

« Ceci est l'image prise par le pilote hollandais Peter Horstink, depuis son avion au-dessus de Khartoum vers 3h15 UT, soit 2h15m après son lancement. C'est probablement le carburant de ventilation du Falcon 9. »
.
Le capitaine Peter Horstink, pilote du vol MPH8371 de Martinair reliant Amsterdam à Johannesburg, a dit à Langbreok qu'il avait vu cet engin étrange au-dessus du ciel de Khartoum entre 3h15 et 3h20 heure locale.

« Il a remarqué que le corps lumineux se déplaçait lentement vers le sud, et était entouré d'une lumière verte radieuse. Il l'a regardé pendant environ trois minutes », poursuit Langbroek.

Pour autant, Langbroek conteste le fait que le lancement ait échoué et prétend qu'il a plus de chances d'avoir réussi en témoigne son apparition au-dessus de Khartoum.



« A propos des rumeurs selon lesquelles Zuma ou son Falcon 9 (véhicule de lancement) ont échoué : j'ai une preuve photographique positive montrant que le carburant de ventilation du Falcon 9, après son retour et avant son entrée [dans l'atmosphère], se trouvait au-dessus de l'Afrique de l'Est 2h15m après son lancement. À peu près là où ça devait être », a tweeté le scientifique néerlandais.

Zuma devait effectuer des missions militaires secrètes américaines autour de l'orbite terrestre. Toutefois, l'hypothèse que cet OVNI était le satellite Zuma a été réfutée par le Commandement Stratégique Américain. Cet organisme, qui surveille les objets artificiels dans l'espace, a déclaré qu'il n'avait pas découvert de nouvel objet depuis son lancement.

De ce fait, à l'heure actuelle, nul de sait avec certitude l'origine de l'objet qui est apparu dans le ciel du Soudan cette nuit-là …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Italie – Une augmentation étonnante des observations d'OVNI


Des ufologues et autres experts italiens ont révélé qu'il y avait eu un record d'observations d'OVNI au cours de l'année 2017. Ils ont rassemblé ces troublantes conclusions dans un nouveau rapport.

Angelo Carannante, président du CUFOM (« Centro ufologico mediterraneo »), a publié ce document extraordinaire, accompagné d'une multitude d'images et rassemblant des cas survenus un peu partout en Italie, surtout au-dessus de la région de Ligurie.

M. Carannante a déclaré que beaucoup d'observations étaient accompagnées de photos et de vidéos soigneusement étudiées et examinées par des spécialistes du Cufom.

Il a dit que les rapports d'OVNIS de tout le pays étaient étayés « par des images surprenantes et suffisamment éloquentes ».

Les observations rapportées incluent des soucoupes volantes, des objets de forme sphérique, des escadrons ainsi que des OVNI lumineux de diverses couleurs.

Les témoins ont décrit avoir vu des objets immobiles ou se déplaçant à grande vitesse, volant à basse ou haute altitude, et de taille petite ou bien gigantesque.

M. Carannante a expliqué que ceux qui avaient rapporté ces observations étaient « des personnes très diverses et de nombreux étrangers ».

« Il semble qu'en 2017 il y ait eu une augmentation dans la qualité des observations d'objets volants non identifiés. Les objets filmés et photographiés étaient d'une clarté inhabituelle. Ce genre d'images n'avaient plus été vues depuis des années. »

« Cela a été démontré par les OVNI aperçus à Lavagna, ou à Arco Felice près de Naples ou encore l'observation retentissante qui s'est produite à Civitavecchia à environ 50 mètres d'altitude. »

« Les OVNI volaient en groupe, donnant lieu à un phénomène spectaculaire comme ce fut le cas en Italie au cours de l'été 2017. »

« Il y a également eu de véritables courses poursuites entre des OVNI et des avions de combat militaires, comme ce qui est arrivé à Cosenza, et qui a été photographié et vu par beaucoup de gens. »

La première observation d'OVNI en Italie en 2017 est survenue le 11 janvier quand un objet vert vif de forme sphérique a été filmé dans le Salento. Il changeait de forme et de couleur et a été observé pendant quatre minutes.

M. Carannante a déclaré que l'incident du Salento a été suivi de nombreuses autres observations documentées par des photos et des films à Savone, Paestum, Brescia, Trieste, Cabella Ligure, Latina, Florence, Naples, Pomezia, Casalnuovo di Napoli, San Benedetto del Tronto, Vico Equense, Caserte, Ascoli Piceno, Guglionesi, Cassino, et Vicenza.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité