Affichage des articles dont le libellé est Religion / Secte. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Religion / Secte. Afficher tous les articles

Selon un évangile, Jésus n’aurait pas été crucifié


Un livre ancien, écrit il y a plusieurs siècles, affirme que Jésus-Christ n’a pas été crucifié et que c’est Judas qui a été cloué sur la croix à sa place par des soldats romains. Si ces révélations s’avèrent véridiques, cela pourrait mener à l’effondrement du christianisme.

Un ouvrage relié en cuir, connu sous le nom « d'évangile de Barnabé », affirme que Jésus est monté au ciel avant que les Romains ne puissent le capturer. Le soi-disant « évangile perdu » conservé en Turquie nous indique que ce n'est pas Jésus qui a été crucifié, mais le traître Judas. Ces surprenantes informations auraient été écrites par Barnabé (également connu sous le nom de Barnabas), qui fut l’un des disciples du messie.

Le livre prétend que Judas conduisait les Romains vers Jésus, mais le prétendu fils de Dieu est monté au ciel avant que ceux-ci ne l’atteignent. Judas s'est alors transformé et a pris l’apparence de Jésus. C’est pour cela que les autorités l’arrêtèrent avant de le crucifier.

Le corps de Judas a ensuite été volé dans la tombe, ce qui a porté à croire qu’il (celui que tout le monde pensait être le Christ) avait été ressuscité des morts avant de monter au ciel.

Le livre aurait été conservé en Turquie depuis 2000, année où il a été découvert par les autorités dans le cadre d'une opération anti-contrebande à Chypre.

L’organe presse iranienne Basij affirme que cela pourrait entraîner la chute du christianisme.

Il dit : « La découverte de la version originalede l’évangile de Barnabé minera désormais l'Église chrétienne et son autorité et révolutionnera la religion dans le monde. »

« Le fait le plus important, cependant, est que cette Bible a prédit la venue du prophète Mahomet et, en soi, a confirmé la religion de l'islam. Cela seul déséquilibrera les pouvoirs du monde et créera une instabilité dans le monde chrétien. »

D'autres, cependant, ont prétendu que cet ouvrage n’était qu’un canular.

Maroc Tosatti, expert du Vatican, a déclaré : « Cette découverte extraordinaire est probablement un canular, le travail d'un faussaire qui, selon certains, aurait pu être l’œuvre d’un érudit européen du Moyen Âge. »

Le pape Tawadros II d’Alexandrie, dirigeant de l’Église orthodoxe copte, partage le même point de vue.

Il l'a décrit comme étant un « livre plein d'erreurs historiques et géographiques, le travail d'un faussaire ».

 

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1097620/bible-news-discovery-jesus-christ-crucifixion-truth-book-of-barnabas, 10 mars 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un enfant va au paradis et parle avec Jésus


Un homme, qui a eu un grave accident de voiture, a vécu une expérience de mort imminente. Alors qu’il était brièvement mort, il affirme avoir vu le ciel et avoir parlé à Jésus.

Landon Whitley n'avait que huit ans lorsqu'il a eu un accident de voiture qui a tué son père. M. Whitley a dû être réanimé trois fois après l'accident et a été branché à un respirateur artificiel pendant deux semaines après qu'un grave traumatisme à la tête lui ait valu de tomber dans le coma. À la stupéfaction des médecins, M. Whitley n’avait subi aucune lésion cérébrale à son réveil deux semaines après l’accident.

À l'heure actuelle, 22 ans après l'accident, M. Whitley a déclaré à CBN qu'il était allé au ciel toutes les trois fois avant d'être réanimé et qu'il avait vu son père et ses amis récemment décédés.

M. Whitley a déclaré : « Je me souviens d’avoir pu voir mon père et son ami Olan Palmer décédés moins d’un mois auparavant, également suite à un accident de voiture, ainsi que le fils de Olan, Neil Palmer, décédé quatre ansauparavant. »

« Et c’était drôle parce que je me souviens de nous tous comme si nous nous tenions au même endroit. Jamais l'un de nous ne s'est dit un mot, mais nous étions tous debout. »

C'est la troisième fois que M. Whitley est allé au ciel qu'il prétend avoir vu Jésus.

M. Whitley a déclaré : « C’était presque comme si vous aviez un avant-goût d’un film dans lequel vous ne pouvez voir que quelques fragments. Jésus est venu vers moi et m’a dit que je devais retourner sur terre et être un bon chrétien ainsi que de parler aux autres de lui. »

« Je veux seulement que les gens réalisent que Jésus est réel, qu'il y a un paradis, qu'il y a des anges. Suivre sa parole et la Bible, permet à la vie d’être meilleure jusqu’à la fin. »

Certains chercheurs affirment que ces visions sont des phénomènes normaux et ne sont pas nécessairement une preuve de la vie après la mort.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1096407/life-after-death-what-happens-when-you-die-proof-of-jesus-god-heaven, 08 mars 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le livre de l’Apocalypse a-t-il été écrit par Saint Jean ?


Un éminent érudit pense que le Livre des Révélations, l’un des plus célèbres textes de Bible, a été écrit par un chrétien se faisant passer pour l'apôtre Jean, le douzième disciple de Jésus-Christ. Il a fait cette incroyable révélation lors d'une émission de radio.

Le livre de l'Apocalypse est le dernier livre du Nouveau Testament. L'auteur de ce texte apocalyptique se nomme lui-même « Jean ». De ce fait, beaucoup de chrétiens pensent qu’il s’agit de l'apôtre Jean. Cependant, des chercheurs modernes ont généralement exprimé un point de vue différent.

Martin Palmer, théologien et directeur de l'International Consultancy on Religion, a partagé ses propres opinions lors de l'émission intitulée « Apocalypse » diffusée sur BBC Radio 4.

Il affirme que l’homme qui a écrit le texte, également nommé Jean, était un chrétien exilé qui se faisait passer pour l’un des disciples de Jésus.

En 2003, il a déclaré : « Les traditionalistes croient que ce récit a été écrit par Jean l’évangéliste, le disciple bien-aimé de Jésus-Christ - c’est la raison pour laquelle ce texte a été autorisé d’être inclus dans la Bible. »

« Mais il a presque certainement écrit par quelqu’un, d’extrêmement mécontent, qui s’était exilé sur l'île de Patmos. Cette personne était une figure mineure de l'église. »

M. Palmer a ensuite expliqué comment cet homme avait pu tromper l'église en se faisant passer pour quelqu'un d'autre.

Il a ajouté : « Si vous écriviez un livre légèrement suspect à cette époque et que vous vouliez qu'il fasse bonne publicité, vous aurez prétendu qu'il avait été écrit par une personne beaucoup plus célèbre. »

« Ce n’était pas une complète escroquerie mais c’était un procédé littéraire à l’époque. »

« Il semble avoir été un chrétien qui a souffert du renouveau de la persécution à la fin du premier siècle. »

Le texte indique que Jean se trouvait sur Patmos, une île grecque, où il aurait été exilé à la suite de la persécution antichrétienne exercée par l'empereur romain Domitien.

On dit alors qu'il a écrit sur l'apocalypse - le dernier chapitre du monde - à la suite de ce mécontentement.

Justin Champion, maître de conférences en histoire des idées modernes et anciennes au Royal Holloway College de l'Université de Londres, a détaillé ce qu'il avait écrit.

Au cours de la même émission, il a déclaré : « C’est une œuvre littéraire incroyablement fantastique et vous pouvez y trouver tout ce que vous voulez. »

« Cela donne également une vision très puissante et parfois occultée de la façon dont le monde est arrivé où il se trouve et où il ira. »

« Si vous pensez que ce livre nous parle de l'avenir, alors vous devez continuer à le lire. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1096856/bible-bombshell-scholar-book-of-revelations-written-imposter-john-spt, 07 mars 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Bible – Les grottes sont-elles un portail vers un autre monde ?


Des chercheurs affirment que les grottes de Bethléem pourraient être des « portails vers le ciel » et le Suaire de Turin en constituerait la preuve.

Les grottes ont joué un rôle de premier plan dans la mort de Jésus-Christ - la Bible dit qu'il a été ressuscité après avoir été placé dans une tombe à l’intérieur d’une grotte.

En outre de nombreux sites bibliques, tels que l'église de la Nativité, le mont des Oliviers et l'église du Saint-Sépulcre étaient tous situés dans des grottes.

L’auteur Kathleen McGowan Coppens – qui a été interviewée pour le compte de la série Ancient Aliens - a déclaré que tout cela indiquait leur importance spirituelle.

« Il semble y avoir un environnement mystique dans ces endroits. C’estl’idée qu'une grotte puisse être un endroit où quelqu'un de divin arrive et quelqu'un de divin quitte ce monde. C'est comme si des passages [vers le monde divin] se passaient dans ces grottes », a-t-elle dit dans le dernier épisode.

Kathleen suggère même qu'il existe des preuves physiques de la nature spirituelle de la grotte, dans le Suaire de Turin.

Certains pensent que ce morceau de tissu est le linceul dans lequel Jésus a été enveloppé lors de son enterrement après la crucifixion, en raison de l'image négative d'un homme qui y est apparente.

Et cette image, affirme Kathleen, n'aurait pu être créée que si « quelque chose de puissant s’était passé dans cette tombe ».

Un autre théoricien du complot, Michael Mott, partage cet avis, ajoutant qu’un « sursaut de rayonnement » avait pu créer l’image de Jésus qui apparaît sur le Linceul de Turin.

Mais une autre hypothèse audacieuse a alors été faite.

William Henry, auteur de l’ouvrage The Secret of Sion, déclare : « Il est possible que cette grotte serve de passerelle ou de portail. »

« Parce que dans beaucoup de ces histoires, les grottes relient la Terre et le Ciel. »

Les experts débattent depuis des années sur la véracité du Linceul de Turin.

De nombreux scientifiques l'ont qualifié de faux, affirmant que la datation au radiocarbone avait permit de déterminer qu’il datait de 1400 ans après que Jésus ait été exécuté.

Mais le chercheur David Rolfe a déclaré que certains détails présents sur le linceul sont bien trop précis pour avoir pu être simulés.

 

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/761136/Bible-news-Bethlehem-caves-are-portals-to-heaven-after-Turin-Shroud-evidence-claim-video, 02 mars 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une sorcière affirme que la Bible est un livre de Magie


Un groupe de sorcières chrétiennes auto-proclamées a affirmé que Jésus-Christ était un sorcier et un magicien et que la Bible est un véritable livre de magie.

Avant la première convention des sorcières chrétiennes, qui se tiendra à Salem, dans le Massachusetts, en avril 2019, certains membres de l'organisation ont affirmé que Jésus était un faiseur de tours, plutôt qu'un faiseur de miracles. Ces affirmations choquantes, qui vont inévitablement bouleverser certaines pans du christianisme, ont été formulées par la sorcière chrétienne en chef, la révérende Valerie Love, organisatrice de la convention sur les sorcières, qui vient de lancer son école baptisée Covenant of Christian Witches Mystery School. Elle a confirmé qu'elle est un disciple de Jésus-Christ, mais croit qu'il était un peu plus qu'un magicien.

Sur sa page Facebook, la jeune femme a publié une vidéo dans laquelle elle affirme :

« La Bible est un énorme livre de sorcellerie. Vous ne pouvez littéralement pas contourner cela. Vous ne pouvez pas contourner le fait que Jésus était un magicien. On ne peut pas nier cela. »

«La sorcellerie est à la base de notre compréhension. C’est vraiment juste le pouvoir de changer le naturel par des moyens surnaturels. C’est vraiment ça ce dont nous parlons. »

« C’est un processus alchimique. Le fait de transformer l’eau en vin, de multiplier les poissons et les miches de pain afin de nourrir la foule, sont absolument des formes de sorcellerie. Marcher sur l'eau a défini le domaine naturel et les lois qui régissent ce plan physique. Ce sont tous des domaines de la sorcellerie. »

« La magie utilise simplement des accessoires pour y parvenir. »

«Lorsque l’on s’intéresseà l’ensemble du ministère de Jésus, tout est magie, tout est sorcellerie. Même si nous disons simplement ‘Jésus’ ».

« Chaque miracle que Jésus a fait défie les lois humaines, défie les lois de l'univers et du monde. Donc, vous ne pouvez pas vraiment prétendre être un disciple de Jésus sans savoir tout ce qu’il a fait de magique. »

Cependant, sur Facebook, certains internautes ont été choqués par les révélations de Mme Love. Beaucoup ne sont pas convaincus par ces révélations.

Mais Calvin Witcher, « un prophète de renommée internationale » selon son site Web, n'a pas rejeté les affirmations du Love, et a déclaré que la Bible était sujette à interprétation.

M. Witcher a déclaré : « Ce qui est intéressant, c’est que, la plupart du temps, les gens s’opposent à la magie, à la sorcellerie, au mysticisme, à l’occulte, à la communauté New Age, alors qu’ils ne s’opposent pas vraiment à la Bible parce que la Bible n’enseigne pas ouvertement cela quand vous la comprenez et la décomposez. »

« La Bible n'est pas contre la magie. La Bible est un livre magique. La Bible est un grimoire. »

Photo : Valerie Love

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1090419/jesus-christ-bible-news-christian-witches-convention-salem, 22 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

L’Arabie Saoudite voudrait détruire le site des 10 Commandements


L’Arabie saoudite envisagerait de détruire le site biblique des 10 Commandements ou au moins de le cacher à l’Occident par craintes de l’idolâtrie, a affirmé un groupe de chercheurs chrétiens.

La Doubting Thomas Research Foundation affirme que le sommet sur lequel Moïse s'est réuni avec Dieu au cours de l'Exode – c’est-à-dire le mont Sinaï - se trouve, en réalité, en Arabie saoudite.

Les érudits prétendent que la montagne de Jabal al-Lawz, dans le nord-ouest du royaume, près de la frontière avec la Jordanie, est en réalité le sommet dévoré par le feu mentionné dans la Bible.

C'est là que, selon les Saintes Écritures, Moïse a inscrit les 10 Commandements sur des tablettes de pierre après que les Israélites se soient enfuis de l’emprise du Pharaon avant de traverser la mer Rouge.

Des chercheurs - dirigés par l'analyste en sécurité Ryan Mauro - ont affirmé que le régime saoudien savait en réalité que ce sommet était celui correspondant au mont Sinaï.

Ces derniers prétendent que le gouvernement saoudien souhaite empêcher que la montagne ne devienne un lieu d’idolâtrie en la cachant ou en détruisant toute preuve du passage de Moïse.

La Doubting Thomas Research Foundation, qui a lancé une campagne pour préserver le site du Mont Sinaï en Arabie Saoudite, allègue que les autorités saoudiennes bloquent activement l'accès au site.

Ils exposent leurs revendications dans le documentaire intitulé Finding the Mountain of Moses: The Real Mount Sinai in Saudi Arabia.

Alors qu'ils devaient visiter le site en secret, l'équipe a affirmé que le site était caché au monde entier et protégé à l'aide de « barrières, de la présence de la police, et demenaces des forces de l’ordre ».

Ils prétendent que si l’histoire du Mont Sinaï se répand en Arabie Saoudite, le régime pourrait prendre des mesures pour détruire le site.

Ce site proposé pour le mont Sinaï fait partie de la mégapole saoudienne de Neom, qui était, selon certains historiens, 33 fois plus grande que New York.

La Doubting Thomas Research Foundation affirme également avoir interviewé des sources éminentes du « monde du djihad » qui ont attesté que Jabal al-Lawz était bien le mont Sinaï mentionné dans l’Ancien Testament.

Sur ce site, il y aurait de nombreuses preuves du grand incendie qui a dévoré le sommet de la montagne et du campement israélite. Des peintures rupestres de vaches correspondant au récit biblique du culte du veau d'or auraient également été mises à jour.

La plupart des historiens et des spécialistes ne sont pas convaincus par ces affirmations. Ils suggèrent que l'Exode n’a jamais eu lieu, comme nous le décrit la Bible.

Dans ce documentaire, Mauro interviewe la source djihadiste. Celui-ci affirme être un membre éminent d'un groupe terroriste non identifié qui a eu des relations avec des proches collaborateurs d'Oussama ben Laden.

S'exprimant à travers un changeur de voix, il a déclaré : « Lorsque j'étais dans le monde du djihad, nous savions tous que le mont Sinaï se trouvait en Arabie saoudite. »

« Les personnes à l'extérieur ne savaient pas qu’il se trouvait . »

« Nous, combattants, ne voulions pas que quiconque soit au courant de cela, et nous savions que le gouvernement saoudien l'avait caché et protégé de manière sécurisée et nous étions tous d'accord avec cela. »

Mauro affirme que lorsque des chercheurs ont visité le site, ils ont été chassés par la population locale et ont même entendu des coups de feu alors qu'ils fuyaient la région.

Les autorités saoudiennes ont effectué leurs propres fouilles archéologiques dans la région et ont officiellement réfuté les allégations selon lesquelles il s'agirait du mont Sinaï.

Une étude, réalisée au début des années 2000, indique qu’en ce lieu avait habité d’antiques civilisations qui n’avaient, a priori, pas de lien avec Moïse ni aux Israélites.

Certains affirment que le Jabal al Lawz est un candidat pour le mont Sinaï original. Mais cette théorie a été critiquée par d'autres historiens et chrétiens.

Le professeur James Karl Hoffmeier a décrit les « erreurs monumentales » qui ont conduit à la conclusion que la montagne est celle mentionnée dans la Bible.

Le chercheur créationniste Gordon Franz a également rejeté l'affirmation selon laquelle le mont Sinaï serait en Arabie saoudite.

Il a déclaré : « Il n’existe aucune preuve historique, géographique, archéologique ou biblique crédible accréditant la thèse selon laquelle le mont Sinaï est à Jebel al-Lawz en Arabie Saoudite. »

La Doubting Thomas Research Foundations affirme également avoir trouvé le site de la traversée de la mer Rouge menant en Arabie saoudite, non loin du Jebel al-Lawz.

 

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/758671/bible-news-christian-mount-sinai-saudi-arabia-god-moses-ten-commandments-hidden-destroyed, 17 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un homme a entendu Dieu lire la Bible dans l’au-delà


Un homme, qui est brièvement décédé, affirme avoir avoir vécu une expérience extraordinaire de mort imminente au cours de laquelle il a pu entendre la voix de Dieu qui lisait des versets de la Bible.

La personne, qui indique se prénommer Douglas, raconte qu’il subissait une banale opération chirurgicale de la vésicule biliaire quand il y a eu des complications. Douglas, qui était éveillé tout au long de la procédure, a déclaré qu'il avait commencé à avoir des difficultés respiratoires. Alors qu'il commençait à perdre conscience, Douglas a dit qu'il avait commencé à « demander à Jésus d'être avec moi à travers cette épreuve ».

Moins d’une minute plus tard, Douglas s’était retrouvé dans un endroit totalement différent, bien qu’il ne puisse pas expliquer où il se trouvait.

Cependant, il se souvient avoir ressenti une sensation de chute et qu'il était, ensuite, entouré de lumières brillantes.

Tout à coup, Douglas a dit avoir entendu une voix lire les Saintes Écritures. Au même moment, ce texte défilait juste devant lui comme s'il était dans un film.

Douglas a écrit son histoire sur le site Internet du NDERF : « Devant moi, je pouvais voir un texte en mouvement. Cela ressemblait au générique que l'on voit à la fin d'un film. »

« Le texte était, en réalité, les Saintes Écriture ; il défilait vers le haut et loin de moi. Il avançait à un rythme lent, régulier et continu. »

« À la gauche de cette Écriture qui défilait, distincte de celle à droite, se trouvait un espace vide et noir. »

« La zone paraissait distincte, non seulement parue de ténèbres, mais aussi complètement vide. Elle était absente de tout. »

« Alors que les Ecritures défilaient vers le haut, j'entendais et ressentais une voix lisant ces mots à voix haute. J'avais aussi le sentiment, mais je ne l'ai jamais entendu lire, que tous les événements de ma vie avaient été lus et étaient connus. »

Soudain, Douglas est revenu dans son corps après avoir été réanimé, l’opération étant terminée et dans un état stable.

Certains chercheurs affirment que ces visions sont des phénomènes normaux et ne sont pas nécessairement un signe de vie après la mort.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1086231/life-after-death-proof-of-god-bible-what-happens-when-you-die, 13 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Il y a 161 ans, la Vierge Marie apparaissait à une adolescente


Il y a 161 ans, une jeune fille de nationalité française et âgée de 14 ans prétendait avoir vu de ses propres yeux la Vierge Marie alors qu’elle était partie chercher du bois de chauffage. Un miracle inexplicable s’est produit à la suite de cette « apparition mariale ». A l’époque, les autorités ecclésiastiques ont pris cette affaire très au sérieux …

Sainte Bernadette Soubirous était la première fille d'un meunier basé à Lourdes, dans le sud de la France. Le 11 février 1858, Mme Soubirous aurait vécu la première de ses « apparitions mariales » dans la grotte de Massabielle, en France. Elle a déclaré qu'une « jeune femme » s'étant identifiée comme étant « l’Immaculée Conception » lui avait demandé qu'une chapelle soit construite sur le site de cette vision miraculeuse.

Mme Soubirous, âgée de 14 ans à l'époque, a déclaré qu'elle était allée chercher du bois de chauffage avec sa sœur Marie lorsque la première vision s’est produite à l'intérieur de la grotte.

Elle a révélé qu’une « lumière éblouissante était apparue, suivie d'une silhouette blanche » lors de la première des 18 visions. La jeune fille employait le terme occitan « aquéro » (« celle-ci », en français) pour désigner l’objet de sa vision.

Le 14 février de cette année-là, après la messe dominicale, Mme Soubirous, avec sa sœur Marie et quelques autres filles, est revenue sur le site.

Mme Soubirous s'est immédiatement mise à genoux, affirmant qu'elle avait vu cette apparition une fois de plus après être entrée en transe. Elle a affirmé que « la vision » lui avait demandé de retourner dans la grotte tous les jours pendant deux semaines.

Suite à cet incident, une période de visions presque quotidiennes a eu lieu. Cet ensemble d’événements a été baptisée « La Quinzaine des Apparitions ». Ces phénomènes surnaturels ont provoqué un nombre incroyable de réactions dans la ville. Certains sceptiques prétendaient qu’elle était atteinte d’une maladie mentale quelconque.

Cependant, les opinions ont radicalement changé le 25 février, lorsque Mme Soubirous a déclaré que la vision lui avait dit de « boire de l'eau de source, de s'y laver et de manger l'herbe qui y poussait ».

Le lendemain, la grotte n’était plus boueuse et de l’eau claire y coulait. Beaucoup n’ont pas tardé à considérer ce qui s’était passer à un miracle.

Un mois plus tard, le 25 mars, selon le récit de Mme Soubirous, la vision s’identifiait sous le nom de « Immaculée Conception ».

Après une enquête réalisée en 1862, les autorités de l'église confirmèrent l'authenticité de ces revendications, après « des examens scientifiques et médicaux extrêmement rigoureux ».

Cependant, dans les 150 années qui ont suivi, ce stupéfiant témoignage a été vérifié et scrupuleusement contrôlé par le Bureau médical de Lourdes qui a classé ces visions comme étant « inexplicables ».

Une commission qui a examiné l'eau de la grotte a révélé que, même si elle avait une teneur élevée en minéraux, elle ne contenait rien d'extraordinaire qui pourrait expliquer le « miracle » qui lui est attribué.

Cependant, plusieurs ont discrédité cette histoire, affirmant que Mme Soubirous avait tout fabriqué dans le but de gagner de l’argent.

Au moment où ces événements auraient eu lieu, le statut financier et social de la famille Soubirous s’était dégradé au point qu’ils vivaient dans le sous-sol d’une chambre d’une ancienne prison.

Photo : Le pont vieux au début du xixe siècle. C'est en 1858, l'unique passage sur le gave de Pau pour aller de Lourdes à la grotte de Massabielle.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1085952/bible-news-virgin-mary-returned-saint-bernadette-soubirous-spt, 12 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Jésus-Christ était grec selon des documents datant de l’Antiquité


Certains affirme que le fils de Dieu était en réalité grec. Il était devenu un faiseur de miracles réputé. Cette partie de l’histoire aurait, toutefois, été complètement occultée.

Jésus-Christ était un prédicateur et un chef religieux juif du premier siècle né à Jérusalem en 4 avant J.-C.. Il est la figure centrale du christianisme et aurait été le fils de Dieu et le Messie prophétisé dans l’Ancien Testament. Cependant, la découverte de documents datant de l’Antiquité a mis sérieusement à mal ce que l’on sait de Jésus. En effet, un autre personnage, qui a vécu à la même époque, possédait une ressemblance frappante avec le Messie. Cela soulève de nombreuses questions.

Le documentaire « Bible Conspiracies » diffusé sur Amazon Prime a révélé qu’un homme connu sous le nom d’Apollonios de Tyane était peut-être le vrai visage qui se cache derrière les récits bibliques.

Apollonios était aussi un prédicateur religieux grec. Il est né à peu près la même année que Jésus en Anatolie centrale, qui fait maintenant partie de la Turquie.

La série, diffusé en 2016, a révélé : « En fait, il y a un homme qui apparaît dans un texte en dehors de la Bible et que l'église n'a pas réussi à éliminer de l'histoire. »

« Son nom est Apollonios et il est né au 3ème ou 4ème année avant JC à Tyane en Cappadoce, en Anatolie. »

« Il est devenu un disciple de Pythagore renonçant à la chair, au vin et aux femmes. »

« Il ne portait pas de chaussures et laissait pousser ses cheveux et sa longue barbe. »

« Il est rapidement devenu un réformateur et s'est installé dans le temple d'Esculape. »

La série explique ensuite que Apollonius est devenu célèbre, en formant un groupe religieux alors qu'il prêchait et accomplissait des miracles.

Le documentaire poursuit : « Apollonios devint lui-même un sage parmi les sages et sa notoriété grandit. »

« Aurélien (empereur romain de 270 à 275 de notre ère) a juré d'ériger des temples et des statues en son honneur. »

« Y avait-il jamais quelque chose de plus saint parmi les hommes ? »

« Il aurait redonné la vie aux morts et aurait parlé de choses qui sont hors de portée de la compréhension humaine. »

« Et, contrairement à Jésus, il existe des preuves qui démontre qu'Apollonius a réellement existé. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1084678/bible-news-jesus-greek-documents-match-spt, 10 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des experts découvrent un code secret dans la Bible


Des experts prétendent avoir déchiffré un code secret caché dans la Bible, prouvant ainsi qu'une prophétie a été accomplie …

Le 4 novembre 1995, le Premier ministre israélien, Yitzhak Rabin, a été assassiné à l’issue d’un rassemblement en faveur d’un accord de paix entre Israël et la Palestine. Le tueur, un ultranationaliste israélien du nom de Yigal Amir, s'est radicalement opposé à l'initiative de Rabin et à la signature des accords d'Oslo. Cependant, cet incident faisait partie d'une prophétie biblique beaucoup plus grande qui est en train de se réaliser, selon une nouvelle théorie.

Le journaliste Michael Drosnin, aux côtés des mathématiciens juifs Doron Witztum, Eliyahu Rip et Yoav Rosenburg, affirme avoir trouvé un message caché dans la Bible qui prouve que tous ces événements sont l’œuvre de Dieu.

Le documentaire, intitulé « Bible Conspiracies » et diffusé sur Amazon Prime, révèle comment ce groupe de chercheurs est arrivé à cette incroyable conclusion.

Le documentaire de 2016 détaille : « Le code biblique est peut-être la découverte la plus étonnante de l’histoire de l’humanité. »

« Il semble qu'il y ait eu une prophétie secrète dans la structure de la Bible, qui n'a été trouvée que maintenant avec l'aide d'ordinateurs. »

« En utilisant des opérations mathématiques extrêmement astucieuses et une méthode spécifique habituellement utilisée pour protéger le matériel par copyright, le texte peut être lu de différentes manières. »

« En choisissant des séquences de lettres à égale distance dans le texte, sans compter les espaces, il est précisé : ‘Yitzhak Rabin, le tueur qui assassinera, Amir et 5756 - l'année hébraïque correspondant à 1995. »

Cependant, cette théorie a fait l'objet d'un examen minutieux.

La série continue : « Le problème est que très peu de mathématiciens sérieux ou non religieux sont intéressés à aller au fond des choses. »

« Ils soulignent également que tout dépend de la structure mathématique et de notre interprétation moderne. »

« Certains prétendent même que nous ne voyons que ce que nous voulons voir car il y a tellement de lettres. »

« Cela a été prouvé par des personnes qui ont inventé des histoires et les ont découvertes dans la Bible en utilisant le même code. »

Pour autant, cela signifie-t-il que la Bible regorge de messages secrets ?

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1082562/biblical-prophecy-fulfilled-bible-code-cracked-spt, 09 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La science parvient à prouver la véracité de l’Exode biblique


Récemment, des chercheurs ont découvert une preuve irréfutable que l’Exode, tel que raconté dans la Bible, s’est réellement produit. C’est une avancée scientifique dans la datation au radiocarbone qui a permit à cette conclusion sensationnelle.

Cette célèbre épopée est décrite en détails dans le Livre de l’Exode, le Lévitique, le Livre des Nombres et le Deutéronome. Elle raconte l’histoire de Moïse libérant les Israélites de l’esclavage du Pharaon en Égypte.

La légende biblique raconte la manière dont il les a conduit à travers le désert, avant de traverser le Jourdain et pénétrer dans la terre promise de Canaan.

Cependant, la preuve de cette migration épique a toujours échappé aux archéologues, désireux de prouver certains des aspects les plus incroyables de la Bible.

Mais une étude réalisée par l’Université de l’Arizona à l’aide de la datation au radiocarbone à haute résolution pourrait fournir une preuve que l’Exode a effectivement eu lieu.

Les experts disent, aujourd’hui, que l'éruption volcanique de Thera situé sur l'île de Santorin - qui, selon les archéologues, a eu lieu au 16ème siècle avant JC - s'est en réalité produite environ un siècle plus tôt.

Ceci a été établi après des tests de carbone réalisés sur une branche d'olivier trouvée sous une coulée de lave, selon Breaking News Israel.

Cela signifie que l'éruption coïncide avec le moment où les érudits bibliques pensent que l'Exode a eu lieu.

Cela confirmerait la théorie de l’égyptologue de renommée mondiale, Hans Goedicke, selon laquelle un grand nombre d’événements dans l’Exode peut s’expliquer par l’éruption massive de Thera.

Le savant, décédé en 2015, a affirmé que la séparation de la mer Rouge et son refermement sur l'armée égyptienne auraient pu être un tsunami causé par Thera.

Ses théories ont ensuite été soutenues par la géologue Barbara J. Sivertsen.

Le Dr Charlotte Pearson, responsable d’étude à l'Université de l'Arizona, était réticente à dire si ses découvertes pourraient aider à dater précisément l’épisode de l'Exode.

S'adressant au Times of Israel, elle a déclaré : « Tout ce que je peux dire, c'est que la poursuite des travaux visant à améliorer les cadres chronologiques est essentielle pour l'étude des civilisations du passé. »

« Aucune gamme radiocarbone calibrée définitive pour l'éruption de Thera n'est actuellement possible, mais la position modifiée du plateau du 14C indique que l’amélioration de l’étalonnage a beaucoup à offrir comme une synchronisation chronologique des chronologies humaine et environnementale au cours de cette période », a-t-elle ajouté.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/756024/bible-proof-exodus-moses-parting-red-sea-israelites-egypt, 05 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Selon une théorie, Jésus serait enterré au Japon !


Selon une légende qui nous vient d’un petit village nippon, Jésus-Christ aurait échappé à la crucifixion et parcouru des milliers de kilomètres à travers l'Asie jusqu'au Japon où il a finalement été enterré.

Les érudits de la Bible pensent depuis longtemps que le corps de Jésus est enterré à Jérusalem, où il a passé une grande partie de son temps à enseigner à ses disciples.

Mais avec la légendaire Arche d’Alliance mentionnée dans la Bible retrouvée en Afrique et la découverte de l'anneau de Jésus-Christ, une grande partie de l'histoire du christianisme est aujourd’hui remise en question.

Toutes ces interrogations ont conduit à une étrange théorie sur le lieu exact où Jésus a été enterré.

Chaque année, des visiteurs affluent dans un petit coin de l'île japonaise de Honshu pour visiter le « tombeau du Christ ». Certains prétendent qu’il s’agit du véritable lieu de sépulture de Jésus.

Situé dans le petit village de Shingo, dans la préfecture de Aomori, le site abriterait le tombeau de Jésus et de son frère Isukiri, qui s'est sacrifié sur la croix pour que Jésus puisse s'échapper.

La légende du village prétend que le Christ a passé ses soi-disant « années perdues », qui ne sont pas expliquées dans le Nouveau Testament, au Japon.

Sajiro Sawaguchi, un agriculteur local, était propriétaire du terrain situé autour du site. Il a déclaré avoir trouvé un texte ancien écrit par Jésus en hébreu, mais a affirmé que celui-ci lui avait été confisqué par le gouvernement.

Sawaguchi, affirmant directement descendre de Jésus, a déclaré que le Messie était arrivé au Japon à l'âge de 21 ans, où il a appris la langue et les coutumes du pays avant de retourner dans la province de Judée, qui était alors sous contrôle de l'Empire romain.

La légende ajoute qu'avant la crucifixion de Jésus, son jumeau identique, prénommé Isukiri, a pris sa place sur la croix.

Après la mort de son frère, Jésus aurait quitté Israël et se serait enfui en prenant, avec lui, des mèches de cheveux de sa mère, la Vierge Marie, ainsi que l'oreille de son frère.

Le mythe prétend alors que le Christ est revenu au Japon en passant par la Sibérie.

À son retour, le Christ a abandonné ses habitudes de prédication, est devenu cultivateur de riz à Aomori et a changé son nom en Daitenki Taro Jurai.

Plus tard, il s'est marié avec une femme appelée Miyuko et a eu trois filles avec elle.

Un panneau placé à côté du site de la Tombe du Christ au Japon se lit comme suit : « Quand Jésus-Christ avait 21 ans, il est venu au Japon et a poursuivit sa quête de divinité pendant 12 ans. »

« Il est retourné en Judée à 33 ans et s'est engagé pleinement dans sa mission. Cependant, à cette époque, les Judéens n’acceptaient pas la prédication du Christ. »

« Au lieu de cela, ils l'ont arrêté et ont essayé de le crucifier sur une croix. Son frère cadet, Isukiri, a pris la place du Christ et a fini ses jours sur la croix. »

« Le Christ, qui a échappé à la crucifixion, a traversé de vastes continents au cours de son voyage plein de péripéties. Il est alors revenu au Japon. Il s’est installé ici dans le village de Herai et est décédé à l’âge de 106 ans. »

« Sur cette terre sainte, un monticule funéraire est dédié à la déification du Christ et une tombe, située à proximité, permet la déification d'Isukiri. »

La légende raconte que, bien que Christ n’ait pas fait de miracles au Japon, il a réussi à sauver les villageois de la faim en leur apportant à manger après avoir parcouru de longues distances.

Aujourd'hui, le site de la tombe est devenue une attraction originale qui est visitée par de nombreux touristes curieux chaque année.

Photos : Google Maps

 

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/755621/bible-news-jesus-christ-tomb-shingo-japan-aomori-israel-christian-new-testament, 03 février 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

NDE - Une femme affirme avoir la preuve de la réincarnation


Une femme, qui est décédée un cours instant, a expliqué avoir vu dans l’au-delà son passé, son avenir ainsi que ses diverses réincarnations. S’agit-il d’une remarquable preuve de la vie après la mort ?

La jeune femme, qui se prénomme Telesa, est décédée brièvement après la formation d'un caillot de sang dans son cœur qui s'est infiltrée dans ses poumons. Telesa a été déclaré cliniquement morte pendant quelques instants alors elle se trouvait déjà à l'hôpital puisque cet événement est survenu peu de temps après son accouchement. Dans l’au-delà, Telesa a déclaré qu'elle avait l'impression être là pour l'éternité. Dès qu'elle s'est échappée de son corps, Telesa a révélé qu'une lumière brillante commençait à apparaître dans la pièce. Celle-ci a fini par la porter.

Elle a alors expliqué qu'elle flottait à travers cette lumière et que cela lui donnait la preuve qu'elle s'était véritablement réincarnée.

Telesa a écrit son histoire sur le site Web NDERF : « La lumière m'a emporté dans l'espace, au-delà de notre univers et vers une boule de lumière si brillante que je pouvais la voir longtemps avant de l'atteindre. »

« J'ai commencé à avoir des visions de ma vie, pas seulement celle-ci, mais de chaque vie que j'ai jamais vécue. »

« Ensuite, on m'a montré une vision de la Terre. Ensuite, j'ai vu la vision du soleil central qui s'approchait de moi. C’était comme si on me montrait que le soleil central était la source et l’émanation de toute énergie, quel que soit l’endroit d’où on l’appelle, et de vie en vie. »

Telesa croit alors avoir rencontré une entité qui « prétendait être Dieu ».

Elle a déclaré : « Je me suis soudainement familiarisée avec le fonctionnement de l'univers et l'origine de l'énergie noire et de la matière. »

Sans qu’elle en soit averti, Telesa s’est soudainement retrouvée dans son corps, réalisant « que seuls quelques instants s’étaient écoulés ».

Certains chercheurs affirment que ces visions sont des phénomènes normaux et ne sont pas nécessairement un signe ou une preuve de la vie après la mort.

Le Dr Sam Parnia, directeur des recherches sur les soins intensifs et la réanimation à la NYU Langone School of Medicine de New York, a récemment déclaré à Oz Talk : « Les gens décrivent une sensation de lumière vive, chaleureuse et accueillante qui attire les gens vers elle. »

« Ils expliquent avoir la sensation de rencontrer leurs proches décédés, presque comme s'ils étaient venus les accueillir. Ils disent souvent qu’ils ne veulent pas revenir puisque c’est tellement confortable. C’est comme si un aimant les attirait si puissamment qu’ils ne veulent pas revenir. »

« Beaucoup de gens décrivent la sensation d’être séparer d'eux-mêmes et de regarder les médecins et les infirmières s’occuper d’eux. »

Le Dr Parnia explique que cette réaction a des explications scientifiques et que voir des personnes proches dans l’au-delà n'est pas une preuve de la vie après la mort. Pour le scientifique, le cerveau utiliserait ce mécanisme comme une technique de survie.

Il a déclaré que, grâce à la technologie et à la science modernes, « la mort ne doit pas nécessairement se limiter à la philosophie et à la religion, mais elle peut être explorée par la science ».

Il a ajouté : « Ils peuvent entendre des choses et enregistrer toutes les conversations qui se déroulent autour d'eux. »

 

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1080153/life-after-death-reincarnation-proof-what-happens-when-you-die-afterlife-god, 31 janvier 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une famille musulmane fait appel à un prêtre exorciste


Une famille musulmane qui prétend être hantée par le fantôme d'un moine chrétien a engagé un prêtre anglican pour débarrasser sa maison de cet esprit surnaturel.

La famille musulmane a engagé le révérend Jason Bray, curé de la paroisse du pays de Galles et ministre diocésain de la délivrance. De ce fait, l’homme est habilité et possède les compétences nécessaires pour chasser les démons des lieux supposément hanté. Une famille musulmane a récemment fait appel à lui par le biais des services sociaux et du bureau de son évêque.

Il a déclaré :

« Parce qu'ils avaient vu ce qu'ils pensaient être un moine, ils ont estimé qu'il s'agissait d'un fantôme chrétien et ils ont donc besoin d'un ministre chrétien de la délivrance - un exorciste, comme vous pouvez également nous appeler - pour régler le problème. »

« Ils étaient terrifiés. »

M. Bray, qui a décrit cet incident impliquant un moine fantomatique comme étant « une activité poltergeist de bas niveau », a déclaré qu'il était arrivé avec une étole.

Il s’agit d’une longue bande de tissu coloré porté sur les épaules.

Il a dit avoir résolu le problème à l’aide d’une bénédiction et en disant la prière à destination du Seigneur.

M. Bray est l’un des centaines de prêtres qui travaillent pour les Églises du Pays de Galles et d’Angleterre et dont le travail consiste à traiter les poltergeistes, les fantômes et autres démons. Ils pratiquent régulièrement des exorcismes afin de chasser ces prétendues entités démoniaques.

La formule secrète utilisée par le révérend n'est révélée que lorsque cela est nécessaire.

Un exorcisme « mineur » inclut des prières qui servent à briser l’influence du mal et du péché sur la vie d’une personne.

M. Bray a décidé de briser le silence, au sein de la communauté chrétienne, pour sensibiliser le public au ministère de la délivrance.

Le ministre diocésain de la délivrance a déclaré qu'il était appelé environ six fois par an.

Il a déclaré au Sunday Times : « Si vous bénissez une maison, le problème le plus susceptible de mal tourner est que, si des rumeurs circulent dans le quartier qu’elle effectivement est hantée, il peut y avoir une perte importante de la valeur de l’habitation. »

« Donc, si vous n’avez pas contracté d’assurance auprès de l’assureur officiel de l’église pour couvrir cela et qu’ils vous poursuivent en justice, vous aurez des problèmes. »

Le prêtre est souvent le dernier recours pour beaucoup de gens désespérés qui sont en proie à de prétendus démons.

Il a déclaré : « D’une part, c’est terriblement banal et d’un autre, c’est tellement bizarre que cela paraît farfelu»

« C'est une part importante du monde spirituel que les prêtres pratiquent réellement. »

Le révérend, qui s’est occupé de deux cas au cours des deux dernières semaines, a ajouté : « Très souvent, ce seront des personnes atteintes de maladies mentales de quelque nature que ce soit. »

« Si je crois que quelqu'un a besoin d'un examen médical, je le lui dirai. »

« Je suggère souvent qu'ils pourraient aller consulter leur généraliste. »

L'Église d'Angleterre a déclaré : « Le ministère de la délivrance est un ministère distinct et spécialisé, régi par des directives et devant uniquement être assuré par le clergé ayant reçu une formation spécifique. »

« Bien que le terme ‘exorcisme’ soit couramment utilisé, en particulier dans les films et les médias, pour couvrir toute une gamme d'actions, il s'agit d'un rite spécifique - et extrêmement rare - qui ne peut être administré qu'avec l'autorisation d'un évêque. »

Photo : Le révérend Jason Bray, The University of Manchester ©

Source
https://www.express.co.uk/news/uk/1075025/christian-news-christian-monk-ghost-exorcism-jason-bray-religion, 20 janvier 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La Scientologie révèle ses étranges plans pour l’humanité


Un haut dirigeant de la Scientologie souhaite lancer un vaste programme afin de retrouver des êtres spirituellement supérieurs qui vivraient sur notre planète …

Avec Tom Cruise et la série télévisée South Park, la Scientologie est devenue l'une des religions les plus étranges et les plus controversées du monde à ce jour.

En décembre 2018, lors d'une conférence de deux heures qui se tenait en Grèce à l'intention des fidèles vivant dans la région, le conférencier de la Scientologie, Michael Chan, a profité de l'occasion pour révéler les tenants et les aboutissants de cette religion hautement critiquée.

Chan commence : « Donc, au début de la voie, vous avez votre propre univers. Et quand vous avez votre propre univers, vous pouvez créer tout ce que vous voulez. »

« Mais vous finissez par vous ennuyez un peu, alors vous décidez, à un moment donné, de rejoindre un univers pour rencontrer d'autres êtres spirituels - quelqu'un avec qui jouer. »

Chan affirme que nous avons été « soumis à un lavage de cerveau » qui nous ont fait oublier les vies parfaites que nous avons eues en dehors de cet univers.

De là, il soutient qu'une rébellion s'en est suivi et que les scientologues ont été bannis, les « moins puissants » d'entre eux prenant apparemment le dessus, grâce à la croissance rapide de notre population.

La Scientologie est à la recherche de puissants thétans (croyants) capables de rendre le monde meilleur.

Le projet Ideal Org est une initiative mise en place pour retrouver ces puissants thétans, que Chan compare au chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi.

Parlant de ce projet, Chan a déclaré : « Nous avons besoin d'organisations [de groupes de scientologues] capables d’envoyer des centaines et des milliers de personnes par semaine pour les retrouver»

« Parce qu'Obi-Wan Kenobi et leurs semblables se trouvent sur cette planète - nous devons les trouver. »

De son côté, Tony Ortega, expert en scientologie, affirme que Chan a raconté aux nombreux croyants un « opéra spatial » - même si les scientologues ne sont pas censés diffuser des « données verbales » sur leur religion au risque de tout dévoiler.

En parlant de Chan, Ortega a déclaré : « Il continue à utiliser l'exemple d'Obi-Wan Kenobi de Star Wars et je pense qu'il ne l'a que partiellement utilisé métaphoriquement - il semble vraiment penser qu'Obi-Wan Kenobi se trouve là-bas. »

« Et c’est la raison pour laquelle c’est si fascinant. Il raconte aux gens cette incroyable histoire et les scientologues la nient farouchement. Mais ils ne peuvent pas la nier, puisque c’est l’un des leurs qui parle ouvertement de ces idées. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/752331/scientology-exposed-preacher-star-wars-conspiracy-video, 16 janvier 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Ils découvrent une terrifiante vidéo d’une possession démoniaque


Il y a quelques années, une mystérieuse vidéo a été postée sur YouTube sur la chaîne « Cody ». Cette terrifiante séquence, qui dure plusieurs minutes, nous montre un homme visiblement possédé par une quelconque force démoniaque.

A l’origine, ces images remontent à 1973 et ont été découvertes par les nouveaux propriétaires d’une maison dans l’Iowa, aux États-Unis. A l’intérieur de l’habitation, ils avaient trouvé une boîte contenant un film 8mm ainsi qu’un ensemble d’enregistrements audio.

Quelle est l’origine de cette personne qui apparaît sur cette vidéo ? Ces images sont-elles réelles ? Cela demeure un mystère complet. L’homme semble vraisemblablement perturbé. Il a une apparence physique surprenante. Il finit par se retourner et on peut constater qu’il est terrorisé et tourmenté.

La vidéo a été prise en noir et blanc et la caméra panoramique filme l’ensemble de cette pièce sombre où, à l’intérieur, se trouve l’homme allongé dans son lit. Son visage est monstrueux et son corps semble plutôt fragile. Son comportement est inhabituel ; on peut notamment le voir s’arracher les ongles sans qu’il ne semble ressentir aucune douleur. Selon la description fournie sur YouTube, la famille qui a trouvé cette bande vidéo vient de l'Iowa. Ils l’ont trouvé à l'étage supérieur de leur habitation, dans le grenier. Le mari a été le premier à avoir mis la main sur cet énigmatique film.

La vidéo a été postée sur YouTube le 5 juillet 2011. D'après ce qui y a été écrit, le mari a refusé à sa famille de regarder ces images. Peut-être l'a-t-il mis en ligne dans le but d’obtenir plus d'informations à ce sujet. Malgré tout, l’identité de l’homme demeure toujours inconnue.

Si cette vidéo est véridique, alors il s’agit probablement des meilleures images d’une possession démoniaque jamais prises. On ne sait pas non plus pourquoi et quand cet homme était possédé.

Certains considèrent que celles et ceux qui tentent de prendre contact avec des forces dépassant notre entendement s'exposent toujours à de grands risques. Où cet homme a-t-il fini ? Un prêtre a-t-il été contacté pour procéder à un exorcisme ? S'il n’a pas reçu d’aide, il n’a certainement pas vécu encore très longtemps.

S’il ne s’agit pas d’un homme possédé, alors on pourrait imaginer qu’il a subi, malgré lui, une expérience qui a mal tourné.

Celui qui filme cela ne sait pas quoi faire. Il erre dans la pièce en essayant de filmer tout ce qu’il peut. Peut-être cet homme a-t-il retrouvé son état normal ? Même si c’est le cas, il sera probablement hanté par son expérience pour le restant de ses jours.

Alors, comment cette vidéo s'est-elle retrouvée sur Internet ? Cody nous explique :

« Je suis entré en contact avec eux il y a quelques années par l'intermédiaire d'un ami de la famille. Ils savent tous que cela fait longtemps que je m’intéresse au paranormal et ils ont pensé que ce serait quelque chose qui m'intéresserait. Après l’avoir eu en leur possession pendant plus de 30 ans, ils ont eu la gentillesse de me la donner. »

Cette vidéo pose plus de questions qu’elle n’apporte de réponses. On pourrait notamment se demander quel genre de démon pourrait posséder cet homme et si il a, oui ou non, réussi à se débarrasser de cet hôte indésirable.

Source
http://www.freaklore.com/new-homeowners-find-footage-of-a-demonic-possession, 06 janvier 2019

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le mont Sinaï mentionné dans la Bible se trouverait en Arabie Saoudite


Un chercheur affirme que le lieu précis dumont Sinaï, où Dieu a remis à Moïse les dix commandements, a été découvert.

Le Sinaï est l'un des lieux clés de la Bible, mais les historiens et les érudits chrétiens restent divisés quant à sa véritable localisation au Moyen-Orient.

Moïse a conduit les Israélites sur la montagne qui était enveloppée de feu, de fumée et de tonnerre, nous apprend le livre de l'Exode dans la Bible.

Le prophète monte ensuite sur le mont Sinaï où il se réunit avec Dieu pour recevoir les dix commandements.

Le Dr Charles Whittaker affirme que la montagne mentionnée dans la Bible est en réalité Jabal al Lawz située dans l’Arabie saoudite moderne.

Il affirme que ce sommet est le candidat « le plus convaincant » pour être le véritable Mont Sinaï.

Dans sa thèse de 285 pages pour la Louisiana Baptist University, il affirme que les récits bibliques et les recherches modernes soutiennent la thèse du Jabal al Lawz.

Cette montagne possède un sommet de 8 460 pieds et est connu sous le nom de « montagne des amandes ». Elle est située au nord-est de l'Arabie saoudite, près de la frontière avec la Jordanie.

M. Whittaker prétend que des découvertes archéologiques sur le site, le calcul de la vitesse de déplacement de l'Exode et les récits contemporains et bibliques soutiennent sa théorie.

Il note cependant qu'il existe un « conflit passionnel » au sujet de l'emplacement précis du Sinaï et il admet que tout le monde ne sera pas satisfait des résultats de ses recherches.

Le Dr Whittaker a déclaré : « La montagne et ses environs correspondent mieux à la description scripturale du mont Sinaï, que d'autres candidats. »

Il a ensuite ajouté : « Dans de nombreux cas, les structures, l'art rupestre, les inscriptions, les caractéristiques naturelles, la configuration du terrain et tous les autres éléments du site de Jabal al Lawz et de la région environnante correspondent bien mieux aux récits bibliques que d'autres explications qui ont été données. »

« En examinant l'ensemble des informations, les preuves corroborent l’importance biblique du Jabal al Lawz. »

Il est allégué qu'au pied de la montagne, on a retrouvé les restes de l'autel de pierre sur lequel a été fabriqué le Veau d’or, l'idole fabriqué par les Israélites, à la grande fureur de Moïse.

Les autorités saoudiennes ont mené une étude archéologique de cette montagne au début des années 2000.

Les enquêteurs du royaume ont nié que Jabal al Lawz pouvait être le mont Sinaï, mais ils ont toutefois lié leurs découvertes faites sur le site à d’autres civilisations anciennes.

Le Dr Whittaker écarte toutefois leurs conclusions et les accuse de ne pas avoir examiné les preuves.

Il a déclaré : « Il existe une telle prépondérance d'informations historiques et de connaissances issues de nombreuses sources et époques, il faut peser avec soin les conclusions du sous-ministre des Antiquités. »

Les explorateurs bibliques du BASE Institute appuient également la conclusion du Dr Whitaker selon laquelle Jabal al Lawz serait bien le mont Sinaï originel.

L’organisation avait précédemment affirmé avoir découvert des preuves de l’Arche de l’Alliance en Éthiopie et de l’Arche de Noé en Iran.

Le fondateur du BASE Institute et érudit biblique, Bob Cornuke, s'est rendu en Arabie saoudite, en secret et a pu « retracer la route de l'Exode ».

Il a déclaré : « Cette expédition a fourni la première d'une multitude de nouvelles preuves convaincantes suggérant que le détroit de Tiran dans le golfe d'Aqaba était un point de passage pour la route de l'Exode, et que Jabal al Lawz en Arabie saoudite le vrai mont Sinaï. »

La théorie selon laquelle le Jabal al Lawz est le véritable mont Sinaï avait déjà été avancée et critiquée par d'autres historiens.

Le professeur James Karl Hoffmeier a décrit les « erreurs monumentales » comme conduisant à la conclusion que la montagne est celle mentionnée dans la Bible.

Le chercheur créationniste Gordon Franz a également rejeté l'affirmation selon laquelle le mont Sinaï se trouverait en Arabie saoudite.

Il a déclaré : « Il n’existe aucune preuve historique, géographique, archéologique ou biblique crédible de la thèse selon laquelle le mont le Sinaï se trouve à Jebel al-Lawz en Arabie Saoudite. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/748429/bible-christian-news-moses-ten-commandments-god-mount-sinai-saudi-arabia-evidence-real, 23 décembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un chercheur affirme que Ezéchiel a vu un OVNI dans le ciel


Le fameux et légendaire char d'Ezéchiel, dont fait référence la Bible, aurait pu être un « vaisseau spatial extraterrestre ». Cette théorie audacieuse est même soutenue par un scientifique de la NASA.

Dans la Bible, Ézéchiel s’émerveilla de l’apparition de quatre anges (avec chacun quatre ailes et quatre faces). Ils voyageaient à bord d’un char équipé de quatre roues. Chacune d’elles était faite « comme s’il y avait eu une roue dans une roue ».

Mais alors que les historiens prétendent qu'Ezéchiel parlait de manière symbolique, un scientifique de la NASA pense que les premiers chrétiens avaient réellement été visités par un OVNI.

Un épisode de la série Ancient Aliens a décidé de s’intéresser à cette théorie plutôt controversée.

En 1974, le scientifique Josef Blumrich de la NASA - qui avait participé au premier programme de débarquement lunaire habité des États-Unis – avait décidé de réfuter les théories affirmant qu’un OVNI était apparu dans le ciel au cours de l’ère biblique.

Cependant, dans son livre « Les vaisseaux spatiaux d'Ézéchiel », Blumrich conclut qu'Ézéchiel avait réellement décrit une sorte de vaisseau extraterrestre.

Le scientifique est même allé jusqu'à créer un modèle de cet engin, basé sur les mesures et les descriptions fournies par le livre d'Ezéchiel.

De la même manière, un ingénieur allemand appelé Hans Herbert Bayer a décidé de créer des plans détaillées du bâtiment sans toit qu’il fut demandé à Ezéchiel de construire pour abriter la « gloire de Dieu », c’est-à-dire ce mystérieux char céleste.

Et étonnamment, le vaisseau de Blumrich s’adaptait « parfaitement » à l’immense temple dessiné par Herbert Bayer.

À ce sujet, Giorgio A. Tsoukalos, le présentateur de l’émission Ancient Aliens, a déclaré : « Ce que nous avons ici, ce sont des éléments de preuve ».

« Nous avons ici un ingénieur de la NASA et un ingénieur architecte qui ne connaissaient pas le travail de l’autre et les deux pièces qu’ils ont chacun construit s’emboîtaient comme dans un puzzle. »

« Dans n’importe quel tribunal, il s’agirait d’une preuve irréfutable. »

Jonathan Young, conservateur des Archives de Joseph Campbell, soutient également cette croyance. Selon Ezéchiel, les « flammes » émises par ce vaisseau auraient pu être mal interprétées comme étant des « anges ».

Parlant de cette théorie révolutionnaire, il a déclaré : « Si nous pensons que le mot ‘ange’ représente quelque chose comme une énergie céleste, cela le fait davantage ressembler à un vaisseau spatial. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/747710/alien-news-conspiracy-bible-ezekiel-nasa-scientist-angel-ancient-aliens-blaze-video, 20 décembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Moïse a-t-il reçu une technologie extraterrestre sur le mont Sinaï


Moïse aurait placé une technologie extraterrestre à l'intérieur de l'Arche d'Alliance, ce qui aurait aidé Josué à détruire, quelques temps plus tard, les murs de Jéricho.

Cette étrange hypothèse a été émise par plusieurs chercheurs qui croient en la théorie des anciens astronautes. Celle-ci prétend que des extraterrestres ont visité notre planète il y a des milliers d'années.

Selon le livre biblique de Josué, les murs de Jéricho sont tombés après que l'armée israélite (dirigée par Josué lui-même) a fait le tour de la ville « en sonnant de la trompette ».

Ils portaient avec eux l'Arche de l'Alliance - un coffre en bois recouvert d'or et sacré qui contiendrait les Dix Commandements.

Les théoriciens pensent que Moïse et les Israélites ont acquis une source d'énergie surnaturelle sur le mont Sinaï lorsqu'ils ont reçu les commandements.

Elle était placée dans l’Arche de l’Alliance et contenait assez de puissance pour « amplifier les cornes de Josué et en faire une puissante arme sonore ».

Un épisode de la série de documentaires Ancient Aliens explore la théorie selon laquelle une « technologie extraterrestre » est au centre de la destruction des murs de cette cité antique.

« L'idée qu'une sorte d'arme sonique ait été utilisée pour détruire ces énormes et épais murs antiques afin de permettre aux Israélites de s'emparer de cette ville est fascinante », explique l'auteur David Childress dans la vidéo.

Mais, alors que certains attribuent la puissance de Dieu à la chute des murs de Jéricho, David pense que les Israélites se sont peut-être retrouvés en possession d’une arme extra-terrestre.

S'exprimant sur la possibilité que des extraterrestres étaient présents sur Terre à l'époque de Josué, il soutient : « Cela nous semble absolument fantastique qu'ils auraient pu disposer d'une sorte de technologie extraterrestre avancée [mais] c'est clairement ce qu'ils décrivent. »

Et l'auteur David Wilcock pense que les scientifiques travaillent actuellement sur une technologie similaire afin d'imiter le pouvoir surnaturel de la corne mortelle de Josué.

À propos de ce sujet, il a déclaré : « Ce qui est intéressant dans la bataille de Jéricho, c’est que cette utilisation particulière de la [trompette] semble clairement être la même chose que nous voyons avec la technologie des rayons de particules, la technologie des rayons de la mort et la technologie du tonnerre. »

« Il semble très clairement qu'une fois de plus, nous avons une technologie extraterrestre que les anciens peuples étaient prêts à utiliser lorsque cela était nécessaire pour des campagnes militaires. »

Il y a peu, des spécialistes ont affirmé que l'arche d'alliance se trouvait actuellement cachée dans les profondeurs de l'Éthiopie.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/746406/Biblical-bombshell-walls-of-jericho-destroyed-alien-technology-ark-covenant-ancient-video, 13 décembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des chercheurs affirment que l’Arche d’Alliance serait en Afrique


Des érudits de la Bible affirment avoir découvert le lieu où se trouverait la légendaire Arche d'Alliance. Ils affirment que la sainte relique aurait sans doute été sortie clandestinement d'Israël avant d’être emmenée vers l'Afrique.

L’Institut d’archéologie, de recherche et d’exploration de la Bible (BASE, « Bible Archaeology, Search & Exploration Institute ») affirme qu’il est clairement établi que le lieu de repos de l’arche dont nous parle l’Ancien Testament se trouve actuellement en Éthiopie.

L'Arche d'Alliance est l'une des reliques les plus recherchées de la Bible. Il est censé être le coffre qui contiendrait les Dix Commandements transmis à Moïse sur le mont Sinaï.

On dit que le coffre est en bois et recouvert d'or, et qu’il contient les deux tablettes de pierre ainsi que d'autres accessoires.

L’Éthiopie entretient depuis longtemps un lien étroit avec l’Arche, les chrétiens du pays affirmant être les détenteurs actuels de la relique gardée à l’église Saint-Marie-de-Sion.

Les archéologues du BASE ont affirmé qu'il existe « des preuves irréfutables » selon lesquelles l'arche aurait été emmenée en Afrique par d'anciens juifs alors qu'ils naviguaient sur le Nil.

Les érudits bibliques ont organisé une expédition en Éthiopie, persuadés que l'arche avait été transportée dans ce pays après avoir été expédiée d'Israël en Égypte.

Le BASE ne prétend pas à 100% avoir découvert l'arche, mais a déclaré que cette piste avait « un fort potentiel ».

« Bien que le sujet soit controversé et altéré, une théorie émergente indique que l'Arche de l'Alliance a été transportée hors de l'ancien Israël et pourrait se trouver en Éthiopie aujourd'hui. »

« Aussi inhabituel que cela puisse paraître, l'équipe du BASE a mis au jour des preuves irréfutables selon lesquelles l'arche aurait pu avoir remonté du Nil jusqu'à un lieu situé dans les hautes terres isolées de l'ancienne Kush, l’Éthiopie d'aujourd'hui. »

Le BASE allègue que le roi biblique Manassé a chassé une secte de Juifs d’Israël et qu’ils ont pris l’Arche de l’Alliance avec eux de son lieu de repos original sous le Mont du Temple.

Des érudits bibliques d’Israël suggèrent que l'arche aurait été emmenée en Égypte, où l'organisation prétend avoir trouvé la preuve d'une colonie juive sur l'île Éléphantine.

Des enquêteurs ont été dépêchés pour retrouver les ruines d'une réplique de temple juif. Ils prétendent, selon eux, s'appuyer sur des rouleaux anciens, tels que des ensembles de documents contenant des papyrus éléphantins.

Le BASE s’est ensuite de demandé où avait pu aller cette arche. Ils ont supposé que l’arche avait ensuite descendue le Nil jusqu’en Éthiopie.

Le BASE pense que le temple trouvé en Egypte a été détruit vers 410 av. J.-C. C'est donc à peu près à ce moment-là que l'arche aurait été expédiée en Éthiopie.

Il a été décrit comme un « refuge idéal » pour l'arche, car elle ne pouvait pas retourner en Israël à cause des persécutions qui avaient lieu.

En visite sur le site présumé en Éthiopie, ils ont rencontré des moines chrétiens qui ont montré aux enquêteurs du BASE les restes de ce qui aurait été dit aux anciens concernant un sacrifice rituel ancien et les vestiges d'une tente de fortune qui aurait abrité et protégé l'Arche.

Les moines ont également fabriqué les deux fourches qui auraient été prises au temple de Salomon - le premier temple de Jérusalem - qui a été détruit en 587 av.

Les érudits du BASE se sont rendus à l’Église Sainte-Marie-de-Sion, mais l'accès à la prétendue arche leur a été refusé. Toutefois le prêtre a rendu un témoignage convaincant.

Personne ne peut voir l'arche, à l'exception du moine gardien, qui est confiné à la chapelle pour s'occuper du coffre doré jusqu'à sa mort.

« A ce stade, nous ne pouvons pas affirmer avec certitude qu’il s’agit réellement de l’Arche, mais nous ne pouvons pas non plus affirmer avec certitude que ce n'est pas le cas », ont-ils déclaré.

« Ce que nous avons conclu, c’est que l’église Sainte-Marie-de-Sion à Aksoum, en Éthiopie, est soit le lieu de repos d’une incroyable réplique de l’Arche d’Alliance dont nous parle la Bible, soit il s’agit de la véritable arche elle-même. »

Les légendes sur la fin des jours sont étroitement liées à la redécouverte de l'arche. La prophétie de l’Apocalypse se déclenchera à la suite de la construction du Troisième Temple et au retour, à Jérusalem, de l’Arche d’Alliance. C’est alors que le Messie fera reviendra sur Terre.

Les prophéties affirment que l'Arche sera retrouvée juste avant le jour du jugement, alors que Dieu devrait « rassembler son peuple et le recevoir dans sa miséricorde ».

Il existe d’autres théories sur l’emplacement de l’Arche : celle-ci pourrait être cachée sous le mont du Temple, après avoir été coulée dans la mer de Galilée. D’autres affirment même que ce sont les États-Unis qui l’ont récupérée.

Certains prétendent même que le coffre a été découvert par les Templiers et qui l’ont ensuite emmené au Temple de Herdewyke, situé près de Leamington Spa. Pour d’autres, il serait caché sous la basilique Saint-Jean-de-Latran à Rome.

À ce jour, il n’existe pas de théorie historique dominante sur ce qui est réellement arrivé à l’Arche. Des scientifiques se demandent si un tel objet a jamais existé.

Photo : Façade de l'église Sainte Marie de Sion, par A.Savin(Wikimedia Commons· WikiPhotoSpace) — Travail personnelFALLien

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/745876/bible-ark-of-the-covenant-christian-ten-commandments-moses-ethiopia-israel-jerusalem, 09 décembre 2018

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité