Affichage des articles dont le libellé est Religion / Secte. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Religion / Secte. Afficher tous les articles

Une statue de la Vierge Marie pleure des larmes de sang


Les prêtres catholiques ont lancé une enquête officielle après qu'une statue de la Vierge Marie ait mystérieusement commencé à « pleurer des larmes de sang ».

Des centaines de fidèles ont afflué vers une ville éloignée en Argentine suite à la publication sur Internet et dans la presse de photos et vidéos de cette statue miraculeuse.

Les prêtres ont appelé au calme, mais les catholiques du monde entier pensent qu'il s'agit d'un « acte de Dieu ».

Alors que certains des fidèles croient que les larmes sont un miracle de Pâques, d'autres se sont dits préoccupés par le fait qu'il pourrait s'agir d'un « avertissement ou d'un châtiment ».

Les responsables de l'Église ont lancé une enquête pour savoir si nous avons vraiment à faire à un miracle.

La petite icône de la Vierge à la Rose Mystique se trouve à l'intérieur du domicile de la famille Frias Mendoza dans la Province argentine de Salta. C'est une radio locale de la ville de San José de Metán San a été la première à publier les détails concernant cet événement si étrange, qui a débuté le jour du Carême.

Le propriétaire de la statue a déclaré que Marie l'avait visité dans un rêve à « la veille du début du miracle ».

M. Mendoza a déclaré :

« C'était la première fois que quelque chose comme ça est arrivé et j'ai eu très peur. Je pensais que c'était une sorte de punition. »

Quelques heures plus tard, des images sont apparues. Sur celles-ci, on peut voir un liquide rouge coulant du visage de la statue.

Alors que cette nouvelle s'est répandue en Amérique du Sud, des centaines de curieux sont arrivés dans la petite ville afin de lui rendre hommage.

D'après les journaux locaux, la salle à manger de la famille est devenue un sanctuaire improvisé pour cette statue.

Cependant, la statue sera prochainement déplacée vers une église catholique locale pour permettre à davantage de chrétiens de lui rendre visite.

Le prêtre Ricardo Quiroga a expliqué :

« Beaucoup de gens viennent ici pour prier et allumer plusieurs bougies consacrées à la Vierge. »

« Si elle pleure à nouveau, nous devrons en référer aux hauts responsables de l'église. »

Mais le prêtre Julio Raúl Méndez a exhorté les gens à ne pas tirer des conclusions trop hâtives.

Il a déclaré qu'une enquête sera dirigée par l'église afin de chercher une explication scientifique avant de considérer ce phénomène comme étant surnaturel.

M. Méndez a expliqué :

« La première chose que va faire l'église est une analyse scientifique pour voir s'il y a une explication naturelle. »

« C'est alors seulement que l'on pourra considérer à la possibilité d'un phénomène surnaturel. »

Il y a eu de nombreux témoignages concernant des statues religieuses pleurant pendant de nombreuses années, mais un seul cas a été certifié par les autorités de l'Église catholique.

En 1984, après huit ans d'enquête, l’Église a confirmé le cas d'une statue en bois de Notre-Dame d'Akita au Japon qui fut découverte en train de pleurer du sang réel, de la sueur et des larmes.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des pannes inexpliquées lors de l'ouverture du tombeau de Jésus


Depuis l'été 2016, des experts rénovent le tombeau de Jésus à Jérusalem. Au cours de leur travail dans ce lieu chargé d'histoire, ils ont dû faire face à une multitude de pannes inexpliquées de leurs appareils électromagnétiques au moment précis où ils ont ouvert la tombe …

Cela fait presque un an que des spécialistes, dont la professeure Antonia Maropoulou, s'évertuent à restaurer le fameux tombeau de Jésus, situé dans l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Durant la restauration de cet édifice, les scientifiques ont eu l'opportunité d'ouvrir la pierre Tombale de Jésus en octobre 2016, et ce pour la première fois depuis 1810.

C'est au cours de cet événement que les chercheurs ont été retardé par un phénomène qui demeure, encore à ce jour, totalement inexplicable. A. Maropoulou nous raconte :

« Quand nous avons essayé d’explorer la cavité de la pierre sainte, les appareils qui analysent la résonance électromagnétique sont tombés en panne. La tombe du Christ est une tombe vivante… Il y a des phénomènes naturels qui peuvent perturber les champs électromagnétiques. Il faut simplement admettre que la force avec laquelle on croit, ou on pense, en fait partie. »

Les appareils utilisés lors de ces travaux sont très sophistiqués et rien n'a pu expliquer qu'ils tombent en panne.

Ces travaux visaient à restaurer une petite structure en marbre que l'on appelle « édicule ». Cette dernière est soutenue depuis plusieurs décennies par une structure métallique. L'édifice, situé au sommet, abriterait, selon la foi chrétienne, le tombeau du Christ. Il avait été endommagé par des intempéries ainsi que l'afflux de milliers de pèlerins et de touristes.

Le 22 mars 2017, le tombeau de Jésus a été inauguré en présence de nombreux politiques et religieux, dont le patriarche grec orthodoxe Theophilos III de Jérusalem. Pour ce dernier, cette rénovation n'était « pas seulement un don fait à la Terre Sainte, [mais] un don adressé au monde entier ».

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Les religions créées par les aliens pour le bien-être de l'humanité ?


La totalité des religions ont-elles été créées par une civilisation extraterrestre il y a des milliers d'années ? Cette hypothèse, certes controversée, a choqué un grand nombre d'internautes …

Cette théorie du complot affirme qu'avant que les plus célèbres textes religieux ne soient écrits (comme la Bible par exemple), des formes de vie extraterrestres ont visité la Terre et ont été perçues comme des « dieux » par les êtres humaines les plus primitifs.

Dans un article intitulé « Les extraterrestres sont en train de récupérer leur religion » (« Aliens Are Coming Back To Retrieve 'Their' Religion », en anglais), le site ufointernationalproject.com a essayé d'expliquer sa théorie.

Son auteur certifie que les extraterrestres ont créé les textes religieux au profit de l'humanité, ou bien qu'ils ont été écrits par des êtres humains eux-mêmes après leurs rencontres avec des êtres venus d'ailleurs survenues à cette époque si reculée.

Seulement, les espèces extraterrestres, technologiquement beaucoup plus avancées, étaient en colère de la manière dont les humains utilisaient les religions, notamment comme prétexte pour faire d'innombrables guerres à travers le monde pendant des centaines voire des milliers d'années.

« La religion n'a pas été conçue pour faire des actes de terrorisme. »

« Les extraterrestres savaient très bien que l'homme était tellement destructeur par nature. C'est la raison pour laquelle la religion nous a été accordée, pour servir avec foi et peur de l'inconnu, mais l'homme a totalement échoué dans cette expérience. »

L'auteur, qui est resté anonyme, a ensuite énuméré une série de guerres menées au nom de la religion, dont les conflits qui ont actuellement cours au Moyen-Orient contre l'État islamique.

Il poursuit :

« J'ai étudié toutes les religions depuis plus de 20 ans, et cela ne m'a conduit à rien de plus qu'une vaste conclusion. »

« L'homme n'était pas assez intelligent pour écrire l'une des religions, que ce soit le spiritualisme oriental (le moi), les religions occidentales (Dieu, que j'ai toujours appelé l'extraterrestre) ou le Créationnisme américain (la Nature même, y compris l'homme). »

« L'un des plus anciens textes religieux 'Le Livre des Morts des Anciens Égyptiens' remonte à plus de 3000 av. J.-C. »

« Lorsque l'écriture a été inventée, les scribes et les artistes ont d'abord écrit ce que les prêtres avaient utilisé dans leurs prières et leurs litanies,. Ils étaient très perplexes et comprenaient à peine ces textes. »

« Ce que je comprends, c'est que toutes les religions n'étaient pas composées par des êtres humains au moment de leur création. »

« Ces extraterrestres seraient vraiment des dieux pour nous les humains. »

« Leurs civilisations pourraient avoir des millions d'années, elles savent exactement comment fonctionne ce macrocosme. »

« Elles auraient pu voir d'autres mondes aller et venir, et se détruire eux-mêmes. »

« Ils connaissent les étapes évolutives que la connaissance doit traverser, et c'est un point crucial pour les extraterrestres. Ils veulent protéger notre magnifique Univers contre d'éventuels dangers. »

« Après tout, quand vous êtes devenus Dieu, vous ne voulez pas voir votre monde être détruit. Et cela nous amène au nerf de la guerre de la religion. »

Pour lui, les aliens souhaiteraient que les religions originelles reviennent. D'ici là, ils voudraient nous mettre en quarantaine sur Terre pour éviter toute catastrophe cosmique.

« Les humains ne respectent pas la vie, les idées, les autres races et les cultures. »

« Cela m'amène à mon dernier point, les humains sortent à chaque fois leurs armes quand ils rencontrent quelque chose de différent d'eux. De ce fait, les extraterrestres ne nous permettront pas de traverser l'Univers. »

« Nous avons une idée de la façon dont l'atome fonctionne, et si jamais nous développons des vaisseaux spatiaux en utilisant l'antigravité, ils ne veulent pas que nous explorions l'espace en sortant nos armes à tout ce qui nous est étranger, d'autant plus que nous ne savons pas maîtriser nos émotions. »

Les théoriciens de la conspiration disent, depuis des années, que les extraterrestres ont déjà visité la Terre, et les leaders mondiaux le savent. Nos dirigeants cacheraient cette information par crainte des conséquences que cela aurait sur l'état de droit ou sur les religions.

Plusieurs personnes font campagne pour que cet « embargo » soit levé et que la « divulgation » concernant les extraterrestres soit faite.

L'auteur conclut que la seule chose qui empêcherait, à l'avenir, les guerres sur Terre de se produire, serait que la vérité sur les aliens soit révélée au public.

« Vraiment la seule chose qui peut mettre un terme aux guerres à la fois religieuses ou autres sur la Terre qui ont tué des milliers de personnes innocentes, ainsi que des enfants et des animaux, ne tient qu'à une chose – la DIVULGATION ! »

Nigel Watson, expert en OVNI qui a travaillé sur ces questions pour le gouvernement britannique, s'est expliqué sur ces dires :

« Ces idées ressemblent beaucoup à celles des personnes qui affirment avoir été contactées par des extraterrestres dans les années 1950. Ils déclaraient qu'ils avaient rencontré des personnes venant de l'espace qui les emmenaient faire une promenade dans leurs soucoupes volantes. »

« Ironiquement, c'est un peu comme la vision de certains groupes religieux qui disent que nous ne devrions pas nous aventurer dans l'espace puisque c'est le domaine de Dieu. »

« Je ne pense pas que nous allons produire des engins spatiaux capables de visiter des civilisations extraterrestres proches avant très longtemps, et cela reste une question de débat. »

« Le professeur Stephen Hawking dit que nous devrions faire attention à tout type de contact avec les extraterrestres. »

« En ce qui concerne la divulgation comme un moyen d'unir l'humanité, je ne pense pas que cela se produira un jour. »

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le visage de Jésus sur une pièce de monnaie du 1er siècle !


Un historien britannique et spécialiste de la Bible assure avoir découvert une véritable image de Jésus-Christ sur une pièce de monnaie datant du Ier siècle. C'est une découverte majeure puisque, depuis lors, le portrait de Jésus n'avait été représenté que sur des icônes ou dans des livres religieux.

L'identité du Christ fait, encore aujourd'hui, l'objet de beaucoup de recherches tant historiques que scientifiques. C'est dans ces conditions que Ralph Ellis pense avoir fait cette importante trouvaille. Il est persuadé qu'une pièce en bronze qui date de près de 2000 ans nous montrerait le visage de la figure la plus importante du christianisme.

Par le passé, les spécialistes pensaient que ce visage barbu, présent sur cette pièce d'un diamètre de 24 millimètres, était celui de Manu VI, souverain de l'Osroène, une région située au nord-ouest de la Mésopotamie.

Après 30 ans de longues et d'intenses recherches, M. Ellis en est arrivé à la surprenante conclusion que Manu VI et Jésus sont la même personne !

Pour en arriver à une telle conclusion, il a scrupuleusement analysé les biographies de ces deux personnages historiques. Il a ainsi mis en avant des coïncidences et des points communs qui ne peuvent pas être accidentels. L'historien a même écrit un livre intitulé « Jésus, roi d'Edesse » (« Jesus, King of Edessa », en anglais) dans lequel il expose sa théorie.

Pour lui, les dates réelles de la vie du Christ devraient être décalées d'environ 30 ans plus tard. De plus, il pense que Jésus n'était pas un pacificateur, comme on le présente habituellement, mais une figure clé de la guerre judéo-romaine. C'est d'ailleurs ce conflit qui lui aurait coûté la vie.

Son hypothèse, certes intéressante, est loin d'être soutenue par la majorité de la communauté scientifique qui estime que le personnage de cette pièce est Manu VIII.

A ce jour, il n'existe aucune description physique de celui considéré comme étant le Messie. Aucune source, ni même le Nouveau Testament, n'a pris la peine de nous donner une image, même partielle, de Jésus. En effet, ce n'est que vers le 5ème siècle, que les artistes ont commencé à le représenter avec de longs cheveux et des vêtements blancs.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

De nouvelles révélations sur la vraie nature du Saint-Graal


Un historien affirme avoir découvert la véritable nature du « Saint-Graal ». Contrairement aux théories communément admises, il avance qu'il ne s'agirait pas d'une coupe mais d'un évangile écrit par le Christ en personne …

D'après la légende, le Saint-Graal est un calice qui aurait été utilisé au cours de la Cène par Jésus et ses douze disciples la nuit précédent sa crucifixion. Après cela, il aurait servi à recueillir le sang de Jésus. Cet objet mythique a, par la suite, été perdu attisant la convoitise de nombreux passionnés à travers le monde.

Aujourd'hui, on dénombre une demi-douzaine de calices parsemés dans des églises et des musées. Seulement, personne ne sait si l'un d'entre eux est véritablement le Saint-Graal.

Grigor Fedan, un historien, certifie que le Saint-Graal ne serait pas une coupe et que les universitaires et les spécialistes se sont complètement trompés sur la nature de cette célèbre relique.

Le scientifique, qui vit à Hawaï, a passé sept longues années à étudier le Saint-Graal. Il est arrivé à la conclusion qu'il s'agissait, en réalité, de l'évangile écrit par Jésus en personne !

M. Fedan pense que l’Évangile original a été perdu et que sa redécouverte pourrait « métamorphoser le christianisme ».

Les Templiers auraient réussi à récupérer le véritable Saint Graal peu après que les armées chrétiennes aient pris possession de Jérusalem et du Mont du Temple en 1099, selon l'historien.

Les Templiers auraient ensuite transporté le texte sacré vers l'Europe et avant de le garder secret.

Souhaitant protéger ce texte de l’Église Catholique et par peur d'éventuelles persécutions, ses protecteurs décidèrent de faire croire que le Saint-Graal était un calice. Ils choisirent le symbole du calice puisque celui représente le « cœur du Christ ».

M. Fedan explique :

« Les inquisiteurs de l'église auraient hâtivement brûlé les gens si ces derniers avaient prétendu qu'il y avait Dieu à l'intérieur. De ce fait, le document censé être le véritable évangile de Jésus a été gardé secret. »

« La coupe était juste un symbole, et un code pour les enseignements réels de Jésus. »

Il a dit que la découverte de ce mystérieux Évangile « transformerait le christianisme » et que la quête du calice mythique est menée par « l'Ignorance et l'idée d'une quête spirituelle destinée à trouver quelque chose que Jésus a touché ».

Il croit que le texte ancien a longtemps été caché dans la Bibliothèque d'Alexandrie - le plus grand dépôt de connaissances dans le monde antique.

Mais il a été caché par les moines avant l'attaque contre ses archives menée par les forces du pape en 391.

Le texte a été déplacé dans un endroit tenu secret. Fedan pense que le manuscrit a été caché dans les montagnes du Tibesti au Tchad - où il a été ensuite découvert par les Templiers.

M. Fedan croit que l'original pourrait encore se trouver là-bas.

Il croit aussi que les Templiers ont fait des copies de l'évangile qu'ils ont caché avant que l'ordre ne soit dissous au cours du 14ème siècle.

Les Templiers furent arrêtés, torturés et brûlés sur le bûcher par un décret du roi de France Philippe IV, qui se méfiait de cette puissante organisation secrète.

M. Fedan a déclaré :

« Une copie est probablement enterrée sous la Chapelle de Rosslyn en Écosse. Les Maçons pourraient très probablement avoir une autre copie. »

« L'original, c'est-à-dire celui écrit par la main de Jésus, pourrait été détenu dans un lieu sacré, tout comme l'Arche de l'Alliance l'avait été en raison de sa valeur mystique plutôt que pratique ».

Les archéologues se préparent à se lancer dans une quête de l'Arche de l'Alliance à Jérusalem afin de trouver le fameux lieu de repos des Dix Commandements transmis directement par Dieu.

Photo : Getty ©

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Colombie : de nombreux étudiants possédés par le Diable !


L’Église catholique s'intéresse, depuis quelques jours, à un cas de « possession démoniaque en masse » qui s'est produit en Amérique en Sud. Au total, ce mal mystérieux aurait touché environ 20 étudiants !

Cette affaire troublante a eu lieu dans une école située à Lloró, en Colombie. Une vingtaine d'étudiants ont été touché par un virus. Ils criaient tous frénétiquement et se tordaient de douleur, selon Francis Salamanca Martinez, le maire de cette localité. Les victimes ont été emmenées à l'hôpital par des bénévoles sans que les médecins ne sachent ce qui se passe.

Les étudiants criaient que « le diable allait les emmener avec lui ».

Les résidents de la région affirment que les jeunes ont subi une « possession démoniaque ».

Les policiers enquêtent toujours sur cet incident alors que les parents des élèves ont demandé de l'aide aux prêtres locaux. Le journal « El Colombiano » nous apprend que l'Église catholique du pays « analyse actuellement ce cas ».

Alors qu'ils suivaient un cours, les élèves concernés jouaient sur leur téléphone portable à un jeu qui consistait à se servir d'une planche Ouija. Cet outil est traditionnellement utilisé « pour appeler les esprits des morts ». Puis, soudainement, les étudiants ont commencé à agir hystériquement.

Selon les témoins, plusieurs d'entre eux se sont évanouis et ont commencé à crier et à pleurer sans raison apparente.

Dans la vidéo qui a été prise de ce moment-là, on peut voir des étudiants presque inconscients tandis que d'autres se tordent d'agonie. On entend la personne qui enregistre l'une des vidéos dire que la situation est « chaotique ».

Ils ont dû être transférés à un centre de santé, mais les médecins ont déclaré qu'ils étaient « incapables de trouver une raison scientifique pouvant expliquer ce comportement ».

Les victimes ont ensuite été envoyées à une église, après l'accord des familles des victimes, pour se rétablir et se reposer.

Juan Carlos Barreto, l'évêque de Quibdo, a déclaré :

« On sait qu'en Colombie ce type de jeux, comme la planche Ouija, ont des conséquences sur la vie normale. »

Il a ajouté que les filles frappées par cet état inexpliqué « parlaient de choses très étranges ».

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Inde : un dévot se sacrifie pour sa déesse


Un homme particulièrement dévot et résidant dans l’État du Bihar (en Inde près de la frontière avec le Népal) s'est littéralement sacrifié pour la déesse qu'il vénère depuis toujours.

Ce fait divers s'est déroulé dans un temple dédié à la déesse Chinnamasta à Rajrappa (État du Jharkhand). Un jour, vers minuit, Sanjay Nutt s'était rendu sur les lieux pour prier. Avoir après lui avoir rendu grâce, il s'est donné la mort en se tranchant la gorge.

Les habitants des villages avoisinants viennent souvent sur place afin de sacrifier leurs animaux domestiques, leurs boucs ou encore leurs brebis.

La déesse Chinnamasta, principalement vénérée dans la partie orientale du pays, est considérée comme l'une des dix « Dasha Mahavidya » (ou « Grandes Sagesses »). Elle est souvent représentée un sabre dans une main et sa propre tête dans l'autre.

Chinnamasta est tantôt considérée comme étant la déesse de la mort et de la destruction, tantôt comme celle de la vie et de la création.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une icône de la Vierge Marie pleure de mystérieuses larmes


Depuis quelques temps, des dizaines, voire des centaines, de visiteurs affluent dans une petite église d'un village d'Europe de l'est après que des fidèles aient affirmé avoir vu des larmes miraculeuses provenant des yeux d'une peinture de la Vierge Marie.

C'est la deuxième fois en moins d'un an que le phénomène a été signalé à l'église de Saint Michel Archange, située dans le village de Trubarevo près de la capitale macédonienne de Skopje. Des témoins ont déclaré que les dernières larmes avaient été repérées pour le jour de l'An, c'est-à-dire une semaine avant le Noël orthodoxe qui est traditionnellement célébré le 7 janvier.

Après avoir repéré ces mystérieuses larmes, les fidèles ont signalé l'événement à leur prêtre qui a contacté les responsables de l'Église orthodoxe macédonienne pour leur demander de confirmer le miracle.

Il y a neuf mois de cela, des larmes similaires avaient été observées peu de temps avant Pâques.

Des scientifiques, ainsi que des chrétiens, étaient venus des quatre coins de la planète pour voir le phénomène de leurs propres yeux.

Les larmes d'une icône sont généralement interprétées par les croyants comme un signe ou un avertissement d'un événement futur.

Risto Setinov, le président du conseil de l'église locale, a déclaré :

« Quand le prêtre a terminé son service du dimanche matin, un croyant a remarqué quelques gouttes provenant de l'œil gauche de la Vierge. »

« Le père Boban a pris de la laine et l'a essuyée, il l'a sentie et a dit que cela sentait la myrrhe sainte. Après cela, quelques gouttes supplémentaires sont descendues du visage de la Vierge Marie. »

« Nous sommes restés dans l'église toute la journée et les gouttes ont continué à apparaître. »

La nouvelle du miracle a été rapportée à l'archevêque Stefan Veljanovski, le chef de l'Église orthodoxe macédonienne.

L'archevêque Veljanovski aurait prié devant l'icône. Pour lui, il n'y a aucun doute sur le fait que ces larmes constituent un signe de Dieu.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Des documents de 2000 ans prouvent l'existence de Jésus


Des experts ont récemment authentifié des documents qui mentionnent très clairement Jésus et ses apôtres. Ils constituent aujourd'hui les plus anciennes preuves de l'existence du Christ.

Ces livres, qui sont constitués de plaques de plomb reliées par des anneaux métalliques, ont été découverts en Cisjordanie au cours de l'année 2006. Seulement, ce n'est qu'en 2011 que l'annonce de cette trouvaille a été faite publiquement. Au départ, beaucoup considéraient que ces codex étaient des faux, probablement parce qu'ils faisaient référence aux apôtres Jacques, Pierre et Jean et qu'ils contenaient le premier portrait de Jésus-Christ.

Les chercheurs Roger Webb et Chris Jeynes, de l'Université de Surrey (au Royaume-Uni), ont mené une série de tests et d'analyses très approfondie. Ils ont indiqué qu'ils possédaient « des preuves très solides » que ces ouvrages dataient d'environ 2000 ans. La science semble donc avoir authentifié les plus anciens documents chrétiens.

David Elkington, l'universitaire qui avait annoncé la découverte en 2011, avait dit que cela pourrait être la plus grande découverte de l'histoire chrétienne, si son authenticité était vérifiée. Aujourd'hui c'est chose faite.

Les documents sont actuellement conservés au Département des Antiquités d'Amman, dans la capitale de la Jordanie.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Le « Christ Cosmique » candidat à l'élection présidentielle !



Sylvain Durif, plus connu sous le nom de « Christ Cosmique », vient d'officialiser sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 dans une vidéo qui a largement été relayée sur les réseaux sociaux.

Cet homme atypique s'était fait connaître à l'occasion du 21 décembre 2012. A cette époque, il expliquait à la télévision comment il comptait échapper à l'Apocalypse dans le petit village de Bugarach (dans l'Aude).

« Merlin l'enchanteur » n'a, pour le moment, pas dévoilé quelles seraient les grandes lignes directrices de son programme. Toutefois, il a exprimé sa volonté d'apporter « la paix sur Terre et dans le cosmos ».

Cette candidature n'a, hélas, peu de chance d'aboutir et il serait vraiment très étonnant que celui se prétend être le « dernier roi de France » et le « dernier pape » puisse ne serait-ce qu'obtenir les 500 signatures nécessaires …

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

La fin du monde pourrait survenir à la Saint-Sylvestre !


Une jeune scientifique a affirmé que notre monde prendrait définitivement fin dans seulement trois semaines, c'est-à-dire lorsque Jésus reviendra sur Terre. Cette incroyable prophétie se réalisera-t-elle ?

Nora Roth est une informaticienne et une étudiante assidue de la Bible. Elle a récemment révélé sur son blog, intitulé « The Mark of the Beast Explained » (« La Marque de la Bête Expliquée », en Français), que l'Apocalypse est très proche et que nous ne verrons jamais 2017.

Elle a réalisé ses étonnantes prédictions en analysant scrupuleusement le livre de Daniel. Elle a réalisé des calculs très complexes pour en arriver à ses conclusions si effrayantes. Après avoir regardé des passages de la Bible et examiné « les sept temps de Dieu » basées sur la soi-disant prophétie des « sept », Mme Roth prétend que « la justice éternelle sera apportée » et que la Terre sera « laissée au repos » pendant un millénaire.

Elle explique :

« Est-ce que 6000 ans de péché sont presque terminés ? Est-ce que Jésus reviendra en 2016 ? La Bible présente des réponses éclairantes, logiques et convaincantes à ces questions. Bref, oui ! »

La scientifique chrétienne s'est particulièrement intéressé à ce passage :

« Soixante-dix semaines (d'années) ont été fixées sur ton peuple et sur ta sainte ville, pour anéantir le crime, mettre fin au péché, expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et la prophétie, et oindre le Saint des saints. »

Mme Roth dit que les « sept » sont une unité de temps connue sous le nom de « cycle du Jubilé » et, qu'en étendant cette échelle, on pourrait déduire que le monde prendra fin en 2016.

Mais malgré cette macabre prédiction, elle admet que la Bible ne révèle pas quand précisément le jour du jugement final surviendra.

Matthieu 24, 36 dit :

« Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. »

Le pasteur baptiste Mark Woods, écrivant pour Christian Today, a exprimé tout son mépris sur cette théorie :

« Cette façon de lire la Bible est appelée 'millénarisme'. »

Il poursuit en indiquant que cette pratique tend vers l'extrémisme biblique, exacerbée par la guerre, la pauvreté, et les changements sociaux.

Le ministre dit que ce serait une « pure coïncidence » pour quelqu'un de prédire correctement la fin du monde.

M. Woods dit que la prédiction de Mme Roth ne devrait empêcher personne d'écrire ces cartes de Noël. Il a demandé aux gens d'être prudent quand ils lisent les Livres de Daniel et celui de la Révélation.

« Ce sont des livres difficiles, et nous devrions être très prudents quant à la manière dont nous les interprétons. En règle générale, il est plus sûr de dire qu'ils n'ont pas beaucoup à dire sur notre avenir, mais ils ont beaucoup à dire sur notre présent. »

« Et même si Mme Roth a certainement faux sur ce sujet du grand Ravissement d'ici le 31 décembre, Jésus a dit aussi à ses disciples de regarder et de se tenir prêt pour sa venue à tout moment. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Une patiente hospitalisée affirme avoir vu Jésus-Christ !


Une femme, qui était hospitalisée après avoir subi une fausse couche extra-utérine, affirme avoir vu Jésus-Christ au moment où elle avait perdu la vie pendant quatre minutes.

Cette patiente, qui a voulu conserver son anonymat, raconte que lorsqu'elle était emmenée à l'hôpital elle avait intensément prier pour la survie de son bébé. Arrivée sur place, son cœur cessa de battre et, c'est à ce moment-là, qu'une intense et énorme lumière est apparue juste en face d'elle. Puis, progressivement, elle vit émerger deux jambes, deux bras et une tête.

Elle raconte :

« Je sentais que j'étais en train de mourir. Cela avait un goût de mort. Je sentais que la vie quittait mon corps. J'étais prête à mourir. Je me suis dit : 'OK, ça y est.' »

Elle avait été laissée seule par le personnel de l'établissement quand elle a prétendu avoir été visitée par le fils de Dieu.

« J'étais allongée, et dans le coin de la pièce, quelque chose est apparue. Il semblait être fait de tonnerre et de feu. »

« Une très grande lumière émanait de ce grand être. Je ne pouvais pas voir son visage, mais je pouvais voir qu'il avait deux bras, deux jambes et une tête. »

« Il venait vers moi et tout autour de son corps, il y avait une sorte de gaz. J'avais tellement peur. »

Les médecins ont dit à cette femme qu'elle avait cessé de vivre pendant moins de quatre minutes.

Après ce choc, elle fut emmenée au bloc opératoire où les médecins réussirent à la sauver, mais malheureusement son bébé était déjà mort.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un pasteur utilise un insecticide pour guérir ses fidèles


Lethebo Rabalago est un pasteur sud-africain qui pratique son ministère auprès de l'Assemblée générale du Mont Sion, dans la province de Limpopo, dans le nord du pays. Il a récemment été mis en accusation pour avoir pulvériser le visage de ses fidèles comme méthode de guérison.

Le scandale est né après que les représentants de cette « religion » aient publié des photos explicites sur leur compte Facebook. Sur celles-ci, on peut voir le fameux pasteur utilisant un spray anti-insecte de la marque Doom pour guérir des croyants. Voici le commentaire que l'on peut lire sous l'une des photos :

« Mrs Mitala. Le prophète a appelé les malades à se présenter. Elle est allée à l’avant et a dit au prophète qu’elle souffre d’ulcère. Le prophète a pulvérisé le sort sur son visage et elle a reçu sa guérison et sa délivrance. Nous rendons gloire à Dieu ! »

Doom est une marque célèbre d'insecticide. Ce produit est très dangereux pour la santé puisque son inhalation peut provoquer des vomissements, des convulsions ou même des pertes de connaissance. Hélas, Rabalago n'en a que faire. D'ailleurs, il a affirmé qu'aucun de ses fidèles n'a eu d'effets secondaires à la suite de cet étrange rituel.

Pour ce « saint homme », cette séance de pulvérisation ne serait qu'une partie d'une méthode de purification.

Cet homme, controversé, certifie qu'il est capable de contrôler les démons. Il les obligerait à entrer dans le corps de ses fidèles afin qu'ils les débarrassent de toutes les sortes de maladie. Cette insecticide servirait, entre autre, d'éliminer le démon à la fin du processus.

Pour sa défense, le pasteur explique que ce n'est pas lui qui produit des miracles, mais Dieu ! Au cours d'une interview, il a même expliqué que le Seigneur en personne qui lui avait demandé d'utiliser Doom.

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Un vaisseau alien sur une peinture du 16ème siècle


Sur une peinture datant de plus de 400 ans, un ufologue a découvert ce qui ressemble à un engin d'origine extraterrestre entouré d'une représentation de Dieu et de Jésus.

Selon le chercheur, l'artiste aurait eu une vision de Dieu et du Christ posant à côté d'un étrange dispositif en métal qui ressemble vaguement à un vaisseau spatial d'origine inconnue. Il poursuit en affirmant que les extraterrestres manipuleraient depuis des siècles et avec succès les êtres humains en leur faisant croire en l'existence de Dieu.

Ainsi la majorité des visions décrites dans les Saintes Écritures ne seraient pas d'origine divine mais extraterrestre !

L’œuvre artistique qui nous intéresse se trouve à l'intérieur d'une église en Toscane. Elle a été réalisée au 16ème siècle par Ventura Salimbeni. Sur cette peinture, on peut voir Dieu et Jésus entourant un OVNI qui possède une ressemblance frappante avec le vaisseau russe Spoutnik.

Or, ce tableau a été peint 357 ans avant le lancement de cet objet, qui a été le premier corps artificiel à voler dans l'espace.

C'est la chaîne YouTube 'Strange Mysteries' qui a fait cette incroyable révélation biblique.

« Cela semble un peu trop étrange pour n'être qu'une référence symbolique. »

« Si l'on admet que la sphère représente l'univers, pourquoi le peintre n'a-t-il pas inclus les étoiles ou autres objets célestes ? »

« Pourquoi la sphère semble-t-elle refléter la lumière comme le ferait une boule réelle ? »

« Quelle a exactement été la vision de l'artiste quand il a peint cette œuvre d'art, qu'est-ce qui l'a inspiré ? »

Le chasseur OVNI Scott C Waring s'est également intéressé à cette découverte que d'aucuns jugeront d'exceptionnelle.

« L'artiste a dû avoir quelques visions mentales qui lui ont été données par un extraterrestre. »

« Les extraterrestres peuvent et ont déjà mentalement manipulé les humains depuis le début de notre existence. »

Source

  • Digg
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

Publicité